La vérité (dégueu) sur l’accouchement

( Modification le 15 Janvier 2016 : Cet article a 6 jours et a été lu plus de 143 000 fois à ce jour. De ce fait, et au regard des remarques postées à son sujet : je me permets d’ajouter deux, trois choses afin de dissiper les malentendus. 

  • D’une part, je remercie toutes les mamans qui m’ont complimenté sur l’article, et sur le fait qu’elles avaient rigolé. Je remercie vivement toutes celles qui ont partagé leur histoire, avec leurs mots : sans détour. Comme elles l’ont vécu. Pouvoir lire toutes ces histoires douloureuses pour certaines, plus chanceuses pour d’autres : c’est aussi ça l’accouchement. Une chose unique que l’on partage toute. Ils sont tous différents. Je trouve intéressant de pouvoir lire et apprendre l’éventail de possibilités qui existent sur cet acte de vie. 
  • D’autre part, je voudrais dire à toutes celles qui ne me trouvent pas drôle : ce n’est pas grave, personne ne peut plaire à tout le monde. Celles qui me trouvent vulgaire : je vous rassure, j’ai fait de hautes études et je possède un autre vocabulaire, que vous pouvez d’ailleurs observer dans bien d’autres de mes articles. J’ai tenu pendant trois ans un magazine d’art contemporain et de mode, à présent je travaille dans l’éducation nationale. Ne prenez pas tout au premier degrés, et ne pensez pas que certaines métaphores ou comparaisons sont la preuve d’une étroitesse d’esprit. 
  • De plus, je voudrais dire à toutes celles qui sont inquiètes pour mes enfants car j’ai osé soulever le voile du mythe qui planait au dessus de l’accouchement, si je n’ai pas écrit des tartines sur le fait que d’un côté l’accouchement n’était pas une promenade de santé et de l’autre que j’aime ma fille plus que tout au monde, c’est que je n’ai pas éprouvé le besoin de me justifier. Il ne faut pas croire que puisque l’accouchement était tout sauf sympa cela équivaut à dire que je n’aime pas ma fille. Justement ! Le fait de tomber amoureuse de son bébé ça c’est bien LE truc évident avec l’accouchement. Cependant, parler des détails techniques : c’est moins évident. C’est ce sujet qui est ici au coeur de l’article. L’amour que je porte à ma fille, c’est une chose qui ne peut être décrite. 
  • Enfin, je voudrais dire à celles qui pensent que j’ai écrit cet article dans l’unique but de faire flipper les futures mamans : non. Mon but ? Parler avec franchise. Mon esprit fonctionne comme cela : plus je suis informée, moins je flippe sur la surprise. Si votre esprit fonctionne différemment du mien, ce qui est normal, rien ne vous permet de croire que je suis mal intentionnée. Et rien ne vous force à lire mon pavé. 

J’ai juste écris mon histoire, de la même manière que je peux en parler avec mes amies)

 

Il faut être lucide. L’accouchement c’est pas du gâteau. Ou alors si c’est un gâteau c’est un Kloug roulé sous les aisselles.

Les magazines et les sites pour maman vous arrondissent bien les angles. Pour l’avoir vécu une fois, et à l’idée de le revivre bientôt une deuxième fois je me suis dis qu’il fallait dire la vérité à celles qui ne connaissent pas. La vérité où on n’a pas peur des mots, la bien dégueulasse quoi. Celle qui va se passer pour de vrai.

Bon alors déjà cette histoire d’ordre de  » j’ai des contractions toutes les 2 à 5 min puis je perds les eaux puis on va à l’hôpital » chaque accouchement est différent et ça c’est la théorie. Vous êtes censée ressentir les contractions dans le ventre et le voir ( et sentir) se durcir . Bah moi pour ma première fille je n’ai eu mal qu’au dos. Je n’ai pas perdu les eaux seule. Donc quand son papa a appelé le samu et a dit que j’avais des douleurs dans le bas du dos toutes les 15 min depuis plus d’une heure ils ont décidé que ce n’était pas une urgence  et nous avons attendu de 4h30 du matin à 9h, pour finir par y aller par nos propres moyens. Les contractions étaient toutes les 5 min, toujours dans le dos, toujours sans perdre les eaux. Les sages femmes m’ont percé la poche des eaux vers 11h. Jamais pendant les 14h de travail je n’ai jamais vu mon ventre se durcir … Donc soyez attentive à TOUS les signes.

Une fois que vous êtes admise pour l’accouchement, renoncez totalement à votre dignité. Ah oui, c’est fini, vous allez la revoir. Un jour, mais pas tout de suite.

  • Vous devez enlever vos habits et passez la ô combien très sublime blouse d’hôpital. Alors certes vous n’êtes pas la pour un concours de beauté, mais on en parle de la tête de vos seins (énormes), sans soutif, quand vous êtes allongée sur le dos ? Personnellement j’y trouve un lien de parenté avec Jabba The Hut. Grosse larve répandue dans sa couenne, comme dirait Cristina « sou-blaïme ».
  • A priori vous n’êtes pas maquillée ni coiffée à ce moment là. Sachez qu’en restant couchée tout le temps que cela se passe vous risquez d’arborer une « coiffure de folle » ou épouvantail. Inutile de demander à votre mari de vous faire une tresse ou une queue de cheval entre deux contractions, à moins de lui avoir appris avant c’est peine perdue.
  • Votre vagin ne vous appartient plus désormais, celui-ci devient un « meeting point » équivalent à celui d’une gare niveau fréquentation. Oui ! Car les sages femmes viennent voir régulièrement, et par viennent voir je veux dire calculer avec leurs doigts où vous en êtes dans votre ouverture de col. Imaginez un peu: vous êtes la dinde de noël. Sauf que la, la farce doit sortir. Les sages femmes y vont franco parfois pour voir où est la tête de bébé, donc il faut enfoncer la main plutôt correctement. À ce stade, j’avais l’impression d’être une vache qu’on examine avec des gants jusqu’aux épaules. Parce que oui, vous allez pouvoir profiter des bruits des gants plastifiés sur / dans votre sexe. Parfaitement gênant. D’autant plus si votre mari est dans la salle en train de se mortifier sur la situation.
  • La péridurale c’est un truc de batard. Personne ne m’avait prévenu que ça faisait mal ce bordel. Déjà, l’anesthésiste vous demande en étant assise sur le bord du lit, d’enrouler votre dos. Avec la taille du bide ? bah oui  carrément Simone, et avec ceci : une petite roue?  Au max j’arrivais à pencher la tête. Elle doit placer l’aiguille entre deux contractions. Quand elle pique, forcément ça surprend parce que ça fait bien mal : mais la elle vous sort « oooh mais ne bougez pas ! » bah attends Simone je vais te planter des aiguilles dans la colonne tu me diras si tu bouges pas tiens. Dans mon cas, la péridurale n’a pas marché. Hourra. J’espère que pour la deuxième fois elle marchera. Comment je sais qu’elle n’a pas marché ? Et bien 1h plus tard quand la sage femme est venue me farfouiller la chatte, je sentais tout exactement pareil ( c’est à dire avant la péri ) donc je lui demande si c’est normal. Elle me pince une des grandes lèvres et me demande si je sens. Affirmatif. Donc la elle me renvoie fissa l’anesthésiste qui me réinjecte une dose. Pendant le travail de poussé elle m’en a remis une troisième couche … Ah oui et maintenant que j’y pense, à la première injection de la péridurale : j’ai fait un malaise. J’avais immédiatement envie de dormir, et elles me trouvaient très pâle d’un coup. Cool !
  • Dîtes-vous que pendant tout le moment où vous attendez que bébé naisse vous n’avez pas le droit de manger ni de boire. Alors que monsieur lui ne manquera pas de vous dire qu’il a faim, ou ira se prendre un petit café ou autre. Injustice.

Quand le travail de poussé commence. La c’est Beyrouth. Dites-vous bien que bébé broie vos organes sur son passage, donc les intestins qui sont en dessous se vident. Se vident ? C’est-à-dire ? Oh, mais c’est-à-dire que même sans le vouloir votre anus se transforme en machine à churros et du popo sort de vous. Vous n’avez pas le choix, il sort tout seul l’enfoiré. Mais n’ayez crainte, une sage-femme va venir vous couper le flux de popo avec son doigt, et vous asperger la rondelle avec de la bétadine. Elle le fera tant que du churros au caca s’échappera de vous. Joie. Allégresse. Bonheur. Dignité.

Je n’ose imaginer la tête que l’on doit avoir quand on pousse. Mais quand j’ai le malheur de tomber sur l’émission « Baby Boom », je me dis oh my god. Je me souviens que pour Candice j’avais décidé que garder les yeux ouverts c’était trop d’énergie. Soit je poussais, soit je gardais les yeux ouverts. Tu parles d’une économie d’énergie à la con.

Quand la sage femme vous demande de pousser, vous devez pousser 3 fois sur la même contraction. Et en gros, après la première salve vous avez envie de crever. Vous devrez pousser comme ça jusqu’à l’expulsion du rôti. Avec tout un public autour de vous. Je me souviens d’une sage femme en chef, une élève sage femme dans le périmètre de mon vagin. Une sage femme sur ma gauche, et une autre sur ma droite. Sans oublier votre mari qui ne sait plus ou se mettre et quoi faire pour aider. La chose qu’on lui demande c’est de NE PAS REGARDER.

Vos jambes n’ont jamais été aussi écartées et foutues vers le haut qu’à ce moment. Ce qui est une position tout à fait inconfortable en réalité, surtout quand on doit produire un effort aussi important. Il y a des petits bonus cool, comme la sage femme debout sur votre ventre pour « aider le bébé à descendre ». Douloureux, et relou. Au moment où la tête est en train de passer ( le pire des moments en somme ), là vous vous dites, voir vous le dîtes à voix haute : non merci en fait, on arrête la. J’arrête.

Pour faire court, ça vous éclate la chatte. Mais quand je dis éclater, c’est le vrai mot, celui où votre sexe se déchire de lui même, ou la sage femme estime bon de faire une épisiotomie ( incision au scalpel pour ouvrir plus votre sexe).

Quand le bébé est sorti, même si c’est le votre et que c’est le fruit de votre amour toussa toussa : il est dégueu. Le petit bain n’est pas du luxe. Il présente un mélange de sang, du liquide visqueux blanc qui le protège, voir de son popo.

Ne croyez pas que c’est fini : non non non. On doit encore vous expulser le placenta et vous recoudre au besoin. Il faut le faire assez rapidement après l’accouchement pour vérifier que tout va bien. Donc rebelote la sage femme debout sur votre ventre pour faire sortir le kilo de placenta.                ( Imaginez que depuis la sortie de bébé, le cordon ombilical pendouillait de vous … ). On m’avait raconté qu’une fois le bébé sorti, on oublie tout et on occulte ce qui se passe à côté : faux. J’ai particulièrement bien senti les sutures.

Je conclurais par vous dire, que le lendemain : quand vous avez envie de faire pipi. Petit moment de stress pour savoir si vous allez avoir mal. Je pense que ça dépend de l’accouchement de chacune ! Vous allez voir, c’est plutôt cool aussi les infirmières qui viennent voir votre culotte pour constater si vous saignez correctement à leur goût. Ah, j’oubliais, la question : « c’est bon, vous avez des gaz ? » finit de t’achever. Oui oui micheline, la boite à prout remarche. Merci  de demander.

Pour celles qui voudraient lire le récit de mon deuxième accouchement cliquez sur UTERUS

Vous êtes déjà plus de 186 000 personnes  (le 16/03/16) à avoir lu ce premier récit : MERCI

N’hésitez pas à me faire rêver avec vos expériences. Retrouvez moi sur instagram : @madi_mom_healthy

Madi

1184775_10152074605119926_1628973379_n

298 réponses à « La vérité (dégueu) sur l’accouchement »

  1. Coucou franchement j’ai adoré a tel point que j’en rigole toute seule. C’est tellement vrai ce que vous dites !!!

    J’aime

    1. Merci Ophelie ! On verra si je saurai vous faire rire apres le deuxieme accouchement 😉 bonne journée, madi

      J’aime

      1. Sachez qu’un deuxième accouchement peut être pire que le 1er ! Pour ma fille, votre récit colle plutôt bien à ce que j ai vécu, sauf que moi je savais que je n aurais pas de péri: contre indication medicale (Youhouuuuuu !)… Je me suis dit que pour mon pti mec ça irait mieux ! Que neni !!! Découverte des spatules, travail hyper rapide donc hyper violent, bébé qui ne descend pas car bloqué par le cordon donc 3 têtes de plus dans la salle de naissance dont la gyneco qui te dit toutes les 5 min: « on va devoir aller au bloc, le bébé ne supporte pas » (rassurant !)… Et au passage, on pète la clavicule du petit, c pas drôle si ya que maman qui morfle !!! Bref, moi pour BB2, j avais dit au papa qu il pouvait ne pas venir, il a accepté, on ne regrette pas ! Déjà vécu de derrière la porte, il était livide de ce qu il entendait :-/ non l accouchement, c pas le monde des bisounours et note à la SF des cours de préparation sur l accouchement, OUI OUI, ON SENT L EPISIO !!! NON NON, CETTE ZONE N EST PAS INSENSIBILISEE SI VOUS N AVEZ PAS DE PERI !!!
        Mon fils je t aime mais put***, plus JAMAIS !

        J’aime

      2. Bien dit ! Bonne journée, Madi

        J’aime

    2. L’accouchement je peux en parler, je viens de vivre mon troisième il y a tout juste 10 jours et je peux dire que celui ci ca été le feux d’artifice de l’horreur, la déchéance de la dignité à sa paroxysme…
      Déjà non c’est pas toujours vrai, ont accouche pas forcément plus tôt si c’est un deuxième ou un troisième, la j’ai eu l’immense honneur d’aller jusqu’à terme+5 et donc de finir par un déclenchement. Je ne parle pas des 5 jours post terme ou tu dois te rendre x fois à l’hôpital, pour des toucher vaginaux à répétitions jusqu’au jour J ou ils se décident enfin de se qu’il vont faire de toi et de ton vagin accessoirement !
      La enfin si t’a pas de chance ( comme pour l’accouchement de mon fils ) il te pose un gel ou un tampon appeler propess, puis comme une ame en peine tu dois airer dans les couloirs de l’hôpital afin de faire  » maturer  » le col ! parfois ça marche sinon tu passe la nuit la bas pour finalement être déclencher le lendemain par la perf d’ocytocine.
      Si t’a de la chance ton col avait assez bouger ( comprenez dilaté, favorable, pas postérieur… Bref ) pour y avoir eu le droit du premier coup ( comme pour moi y’a 10 jours quoi ), et la tu attends sur ton lit en mode cachalot échoué que ca commence à agir. Bien sur les contractions arrive, hyper douloureuse dès le départ vu la violence du produit, et la tu demande ta péri.
      Je vous passe les détails de la péridurale tout est très bien détaillé hors mis peu être l’anesthésiste qui trouve pas le chemin avec son cathéters, qui de broie la colonne de l’intérieur et qui en plus a le culot de te hurler  » bouger pas, vous voulez finir paralysé ou quoi !!! « , un grand moment de détente !
      Bref avec chance la péri fonctionne et tout vas mieux, si t’en a pas ( comme moi et vous allez comprendre plus loin oh combien il aurait fallut qu’elle fonctionne ) elle fonctionne un temps puis n’agit plus que dans le ventre, mais le ventre ont s’en fou, c’est ton vagin qui vas déguster et tu le sens bien arriver à 8cm et que ça pousse en bas, que tu vas morfler… Bref arriver à dilatation complète avec toute la douleur que ca a pus engendrer avant, tu commence à pousser, maintenant t’es rodé c’est déjà la troisième fois. Seulement la t’a l’impression de pousser comme jamais mais qu’un semi remorque est coincé dans ton bassin et sa tête dans ta vulve… et tu douille… Et tu cris bien sur… Quand la sage femme s’aperçoit que y’a bien un problème elle sonne l’alarme et la t’a tout l’hôpital qui se pointe ! Deux te tiennent les jambes et remonte tes genoux jusqu’à ta tête, une appuie sur ton bide, et deux autres écarte ton vagin comme si s’était la caverne d’Ali Baba et toi bah tu pousse et entre deux tu cris, d’ailleurs à quel moment tu as réussis à respirer ?? Mystère ! Bébé sort enfin, bien sûr il lui casse la clavicule au passage et comme il a souffert d’un manque d’oxygène il s’en vas direct. Mais toi t’a rien capter de tout ca, Parce que même après bah t’a encore mal durant une bonne demi heure. Je passe le placenta, la sage femme qui t’appuie sur le bide, le cordon qui pendouille et elle qui te dit le machin dans ses mains  » ca a l’air d’être un beau bébé et vu le cordon il devait être bien nourris !!! « , tu m’en vois ravie -_-. Bref apres tout ca tu as encore le droit à une douche vaginal au pichet allongé sur ton lit, le vagin ET le cul en feu Parce que oui t’a tellement pousser que tu t’es sortie des hémmoroïdes . Enfin quand la puéricultrice vient te donner des nouvelles de ton bébé et qu’ont te dit qu’elle fait 4kg690 pour 54cm, que tu mesure 1m65, pas de diabète et que pas un échographistes avait vu le coup venir, tu comprends tout de suite mieux pourquoi t’a morfler sans ta péri adorée !

      J’aime

      1. Mon dieu … Merci pour ton récit, j’espère que tout va bien pour vous à présent ! Bonne journée, Madi

        J’aime

    3. Morte de rire!! Sympa cet accouchement! Pour ma part, le miens remonte à 1 an, c’est comme si c’était hier. Accouchement très rapide, arrivée à la maternité à 1h, bébé né à 7h30, péridurale qui n’à plus fonctionné sur la fin( c’était à moi de me réinjecté le produit, j’ai oublié à un moment, quelle conne!), juste au moment de l’expulsion. La sage femme me dit « il va falloir pousser »…heuuu oui je veux bien mais comment on fait?? Ma SF qui m’à suivit ne nous à jamais apprit à pousser car « le bébé descend naturellement, il faut laisser faire ». Bref j’y suis arrivée, mais alors effectivement lorsqu’il à fallu sortir la tête…bordel de merde tu sais que ça va partir en lambeau là bas en bas!!! ET puis évidement, la SF m’à recousu à vif! Une boucherie quand même, alors que franchement tout s’est bien passé! Allé faut positiver, le 2èm sera mieux pour toi! IL sera magique comme dans les films, ton mascara n’aura même pas le temps de couler 🙂

      J’aime

      1. Ah oui moi j’ai eu une étudiante qui m’a recousue à vif et qui ne parvenait pas à aligner 4 points … Merci ! Bonne journée, Madi

        J’aime

    4. Aahah ta manière d’expliquer « la chose » m’a fait exploser de rire, et en même temps m’a un peu angoissée ^^’. J’ai 24 ans et je suis en couple avec mon homme depuis un peu plus de 10 ans. On commence à parler bébé, et je compte enlever mon stérilet d’ici le mois d’Avril 2016 alors forcément je commence à penser à l’accouchement. Mon homme lui ne veut pas y assister, ou alors vraiment pour me faire plaisir mais il a encore plus peur que moi. J’espère que ça se passera mieux pour moi, surtout que je suis extrêmement pudique, même aller chez ma gygy me dérange ^^’

      Y’a un ou deux trucs que je n’ai pas bien compris. Déjà, est-ce que la péridurale fait si mal que ça ? Si oui alors est-ce que ça vaux le coup de la faire quand même ? ^^ Puis euh, si tu n’as pas fait de péridurale, ils font comment pour faire des points de suture ? A VIF ???!! D’ailleurs on est obligé d’en avoir, c’est très souvent le cas nan ? Et dernière question : ça met longtemps et ça fait mal d’expulser le placenta et tout ensuite, c’est pareil faut « pousser » ? =)

      Voilà voilà, désolé de t’embêter avec mes questions, mais je ne trouve pas vraiment de réponse à tout ça, quand on regarde des vidéos genre « baby boom », on a vraiment l’impression que l’accouchement est le « meilleur moment de leur vie… ».

      Bonne soirée et tout plein de bonheur avec ta petite famille =)
      Bonne continuation,
      Bellette.

      J’aime

  2. je suis entièrement d’accord avec vous aussi!! pour avoir eu un accouchement loupé pour ma fille qui fini handicapée ben wé carrément !! accouchement de merde et atrocités réelles!

    J’aime

    1. Merci Jolly ! Dire ce qui se passe réellement à l’accouchement n’exclu absolument pas le fait que nous aimons nos enfants plus que tout. Bon courage avec votre princesse ! Bonne journée, madi

      J’aime

  3. Waouh bien contente de pas avoir eu tout ça à mon accouchement… Pas d’épisiotomie, rien senti pendant la péridurale, qu’une seule sage femme avec mon conjoint dans la salle, poussé 3 fois et ma fille est née. Vous avez pas eu de chance pour une première faut l’avouer. Par contre c’est vrai que les déchirures c’est pas cool quand ont va faire pipi.

    J’aime

    1. Pas d’episio pour moi non plus. Mais comme je le dis : chaque grossesse et chaque accouchement est différent ! Mon but avec cet article est de démystifier le sujet et de dire les secrets de tournage ^^ je suis trop jalouse pour votre Péri / le non spectacle dans la salle / votre poussée rapide ! Heureusement qu’il y a des accouchements plus cools que 14h de douleurs !! Je croise les doigts pour la deuxieme que cela se passe comme vous ! Bonne journée, madi

      J’aime

  4. en fait moi j’ai eu un déclenchement car arrivée à j+3 du terme. On m’as posé une perf dans la main (rien senti) pour le déclenchement, et en fait apparemment j’avais des contractions mais je les ais jamais senti, ensuite ils ont percés la poche des eaux,pose de la péridurale et attente. Entre le moment où je suis rentrée à la maternité et le moment où ma fille est née ça à mis 8h à peine. La seule chose pas top après accouchement c’est les déchirures et une petite douleur dans le dos là où j’avais été piquée pour la péridurale.

    J’aime

    1. J’ai accouché 9 jours avant terme, pas eu mal apres l’accouchement. Tout s’est très bien passé dans le rétablissement.
      Quelle chance de ne pas avoir senti les contactions : ma maman a vécu ses accouchements un peu comme vous !

      J’aime

      1. Bonjour les mam`s.
        Moi j’ai plus qu aimer mon accouchement. Début de travaille (contraction ) 4h du matin parti a la clinique 4h30 en gerant mes contractions 😉 Sf qui regard a combien de dilatation je suis 4-5 passer en salle d accouchement .
        Ne voulant pas de peri plus déterminé que jamais de plus j’ai trouver ma façon de les contrôler.
        6h une énorme envie de pousse ,sonne a la SF et effectivement la tête de ma grenouille et casi la donc GO le final .
        Pousser 3 fois et voici mon bébé de 3kg390 et 48 cm sans peri pas déchire ni d episio .
        Je recommence de suite si il le faudrai . Un accouchement parfait même la douleur des contractions que je suis arrivé a géré .
        Bonne journée a toute 😊

        J’aime

      2. Je commande le même ! Bonne journée, Madi

        J’aime

  5. C’est exactement lol pour la péridurale j’ai vécu la même chose ça n’a pas marché donc bébé quand il est sorti je l’ai bien senti! Par contre pour les contractions ça a commencé le matin pour moi et après perte des eaux mais après ça a été l’horreur la douleur c’était insupportable!!!!!! Mais bon au final on passe par tout ça mais ce qui nous attend au bout c’est le plus beau cadeau que l’on peut recevoir! 😊

    J’aime

    1. Ah ! Je ne savais pas que la douleur liée à la poche pouvait être importante ! Bon à savoir merci !!
      Oui je n’attends qu’une chose : voir ma deuxieme fille ! Bonne journée !

      J’aime

  6. J’aurai aimer lire votre histoire avant d’être enceinte, j’aurai aprehender davantage mon accouchement, parce que j’aimerai revoir toute c’est « connasse » qui te dise « oh mais l’accouchement tu véra c’est merveilleux, tu sens rien puis une fois qu’il te pose bébé dessus tu ne pense plus à rien !!  » la blague.
    Pour ma part j’ai eu la péridurale pendant tout le long des contraction mais au moment de pousser plus rien il mon réinjecter une dose mais ma fille était coincer elle avait la tête qui regarder les étoiles comme ils disent, donc ils ont du se dépêcher pour la sortir donc episiotomie complète ( du pipi au caca) et forceps, autant vous dire que j’ai cru que j’allai mourir ils ont fait sortir mon mari il lui on dit qu’il fallait pas qu’il voie sa. J hurler telement que même à l’autre bout de la materniter on m’entender hurler.
    Puis quand elle et sorti j’ai tous senti que se soit sa tête c’est épaule et c’est pied passer, on te dit tu véra une fois ma tête sortie tu sens plus rien!! Mais bien sûr MENSONGE!!
    Après tous sa j’ai pu m’asseoir normalement qu’au bout d’un mois et 15 jour sur une bouée. A l’heure d’aujourd’hui sa fait 3 mois que j’ai accoucher je suis la maman la plus heureuse du monde sa c’est sur mais qu’on me parle pas d’un deuxième car pour ma part c’est fini trop douloureux je le sens encore et c’est toujours aussi sensible en bas, j’ai l’impression de me déchirer à chaque fois que je vais au toilette 👍.
    Enfin merci à toi Madi pour ton article je me suis entièrement reconnu :).
    Maintenant je dit bon courage à toute les futures mamans qui doivent accoucher dans pas longtemp pour leur premier et qui lise nos histoires!

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci à toi ! À ton avis trash et vrai sur ton accouchement ! ( j’ai lu ton commentaire en me disant : oh putain la pauvre ). D’autres filles ont sûrement vécu la même chose que toi ! C’est important d’en parler : tel que c’est ! Je te souhaites bcp de bonheur avec ta fille, et jespere que la bouee se porte bien loin de tes yeux ( et tes fesses ), madi

      J’aime

      1. Oui accouchement douloureux que je ne souhaite même pas à ma pire ennemi!! Et pour mes fesses c’est encore douloureux!!
        En tout cas je trouve important dans parler et sa ma fait palisir se lire cet article car enfin la vérité sort au grand jour encore merci à toi Madi.
        Bisous de nous

        J’aime

    2. J’ai eu le même style d’ accouchement, je ne voulais pas de 2° enfants et finalement au bout de 6 ans j’ ai recommencé et je pensais avoir une césa et puis finalement il est né par voie basse et sans douleur ! La péri a cette fois fonctionné et le bébé est descendu correctement, petite épisio, la sage femme m’a juste dit « que c’est il passé à votre 1° accouchement ? Les cicatrices étaient encore bien là ! 😉

      J’aime

      1. Avatar de bffbefitforever
        bffbefitforever

        Merci pour ton commentaire. J’espère aussi ne pas souffrir pour bébé 2 ! Bonne journée, madi

        J’aime

      2. Le deuxième je ni pense même pas, mais cela me rassure que pour votre deuxieme tous se soit bien passer .
        Tout et encore très sensible pour ma part 3 mois après se qui ne me rassure pas vraiment et quand on regarde comment cela a était recousu je pense qu’un boucher aurait fait mieux :/

        J’aime

      3. Avatar de bffbefitforever
        bffbefitforever

        Ouch ….

        J’aime

  7. allez ! zou je laisse un com ! Je suis désolée …J’ai beaucoup ri en lisant votre super texte d’accouchement car en effet il est très parlant et je me suis reconnue 100% .
    J’ai mis au monde 4 enfants . le premier sans péridurale parce que c’était « réservé » aux accidentés donc forceps à l’ancienne avec épisiotomie totale recousue avec anesthésie locale ds le sexe (cool comme ça fait un bien fou! lol) .
    Rassurez vous il parait que cette méthode n’existe plus et que dans ce ça aujourd hui j’aurai d’office une césarienne.
    le 2e avec petite épisio et recousue à vif (un peu tourné de l’oeil aussi!).
    Le 3e césarienne prévue avec rachi anesthésie qui ne fonctionnant pas après avoir bien charcuté la colonne ai fini endormie.
    Le 4e travail puis césarienne car joli cordon enroulé autour de bébé ….
    Et bien OUI les copines malgré tout ça et tous les supers détails extraordinaires que je vous épargnerais j’y suis allée en me disant que comme tout soldat j’ai au moins réussi à gagner à chaque fois cette bataille , à me relever et à sourire à ce petit cadeau qui pleure et vous fait ensuite un mal de chien aux mamelons pour le nourrir…mais ça c’est une autre histoire ! lol

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci pour ton commentaire ! Ma mère a eu 4 enfants aussi, mais avec des accouchements plus faciles en apparence que les tiens. Bravo pour tout ce courage, et ton honnêteté dans ton récit ! Pour l’allaitement j’ai également ressenti cela, tu pourras trouver un article sur l’allaitement sur le blog ! Bonne journée, un bonjour à tes 4 doudous ! Madi

      J’aime

  8. Mdr texte trop drôle! J’ai eu deux accouchement et j’imagine que je suis super chanceuse de ne pas avoir vécu le faite de se faire dessus, ou encore l’épisio!

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci ! Je n’ai pas eu d’épisio, « juste » des déchirures naturelles. Et pour le fait de se faire dessus, comme on me l’a précisé : ça dépend de ton intestin à ce moment la. Je projette d’arrêter de manger 2 semaines avant haha ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  9. J’en rigole de la façon d’où tu parle de l’accouchement ^^ je me revoit accoucher du coup 😊. Très bien expliquer dans les moindre détails 👍 et rigolo a coté de ça.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci ! Bonne journée Powliine, Madi

      J’aime

  10. Accouchement sans péri pour les deux , hyper rapide , mal mais supportable car comme j’ai dit hyper rapide travail compris 3h40 à la première et 2h30 au deuxième 🙂 après pas d’ episiotomie mais ma fille m’a en parlant poliment de foncer les lèvres ( dédoubler pour être précise ) anesthésie pour recoudre aie et en plus pas fait effet donc aie x 1000000000 . Bébé 2 vraiment au top il m’a pas fait bobo . Hihi 🙂 après l’anecdote c’est post accouchement comment dire peur d’aller faire la grosse commission ( tétanisée même ) et pour aller faire pipi bain riez pas assis dans la douche avec une douche tte d’eau glacé beaucoup oui merci ma fille : c’est que du bonheur les enfants mis à part ça ☺

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Trop de chance la durée de tes accouchements !! Je ne connaissais pas ce que tu as expliqué pour les lèvres : merci, je me coucherai moins bête ce soir ! Merci pour tes anecdotes rapport pipi popo ! On en a besoin pour dédramatiser le truc ! Bonne journée Carole, Madi

      J’aime

  11. Avatar de Audrey Carpentier
    Audrey Carpentier

    J’ai bien rie moi j’ai eu droit de projeter du sang sur la tronche de la sage femme pour ma 2 setai magnifik je fessai que de mescuser mdr

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Hahaha ! merci j’ai bien ri devant ton commentaire ! Bonne journée Audrey, Madi

      J’aime

  12. Tout dépend des accouchement en effet mais aussi des établissements…
    Pour se qui es de la blouse d’hôpital j’y es échapper il fallait que je ramène un truc perso!!
    Accouchement j+2 rdv 8h première contraction « douloureuse » 11h donc pose de péri foiré pour la premier il a piqué dans une veine donc c’est reparti on recommence tout mais elle a très bien fonctionné.
    En effet je suis tombé aussi sur la période des stages étudiant sage femme et infirmière..
    Le travail avancer très bien. Impossible de vidé ma vessie de par moi-même donc obligé de faire un sondage urinaire… Pas très agréable.
    Et voilà environ 14h la sage vient voir ou en es le col, la tête de bébé était déjà engagé allez up c’est parti brandebalcomba tout le monde s’active, en 20 min bébé était sorti en laissant derrière lui derrière intérieur et extérieur…
    Ensuite la sage femme debout sur mon centre pour que le placenta se décolle mais rien à faire obligé d’appeler l’obstreticien de garde pour aller à la recherche du placenta et c’est à se moment qu’on. A l’impression d’être une vache, il a vraiment mis un gant jusqu’à l’épaule et enfourner son bras en moi pendant que jetait gazé je sentais tout et entendait tout sans avoir mal, cela m’a paru une éternité et forcément cet recherche de placenta à laisser quelques séquelles notamment un énorme hématome de chaque côté du vagin et sur les cuise…
    Pour se qui es de sortir de la salle de naissance après l’accouchement après avoir réclamé mainte et maintenons à manger car la faim est très présente après autant d’effort et encore pour ma part sa a été très très rapide… Pas de la droit de manger pendants quelque heures… Donc pour sortir la salle de naissance en fauteuil on me laisse me débrouille seul jusqu’à se que les soignants s’aperçoivent que je ne sentais toujours pas mes jambes. Obligé d’avoir quelqu’un avec moi pour m’accompagner au toilette pour la douche le lendemain ect… Mis à par sa, c’est une très belle expérience à reproduire.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci de ton récit ! Clair et précis : sans détour ! Bonne journée, madi

      J’aime

  13. Merci pour ce petit résumé assez rigolo !!!
    Finalement, je me dis que mon accouchement s’est super bien passé contrairement au votre (ma fille est née le 11 novembre dernier).
    Perte des eaux à 1h30, 1ère contraction à1h45 et les autres suivent toutes les 2-3 minutes aussitôt le travail commencé, 1h30 pour faire sortir mon conjoint du lit et le motiver à partir, arrivée à la mater à 3h00 dilatée à 3, péridurale à 4h00 après qui a super bien fonctionné (je n’ai été examiné que 3 fois en 8h pour voir l’avancée et je n’ai senti que le premier examen sans péridurale), tellement bien que je ne sentais plus du tout les contractions (un vrai calvaire quand on doit pousser pendant la contraction…). Bref un accouchement à 9h28 parfait (pas vu le popo, ni senti l’épisio).
    Par contre, j’ai bien senti les forceps sur le moment et après (un hématome m’a empêché de m’asseoir pendant 15 jours…) et je souffre encore de mon épisio (on peut pas avoir une péridurale à demeure ? lol).
    En gros, chaque accouchement est différent mais j’y réfléchirai à deux fois avant d’avoir un deuxième enfant car l’accouchement oui ! les suites NON !!! lol (deux mois après, voilà mon raisonnement…).
    Tu as juste oublié de mentionner le passage à la rééducation périnéale… là aussi une vraie partie de plaisir…

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Oui je n’en n’ai pas parlé ! Peut être dans un nouvel article ! Bon courage pour finir de te remettre de ton accouchement : je prie pour ne croiser aucun forceps. Bonne journée, madi

      J’aime

  14. J’ai eu un peu près le même accouchement que toi, sauf contraction pendant 29 heures pour un premier bébé .. Sauf qu’a la pose de la peridurale je n’ai rien sentis, mais elle n’a pas fonctionné. Il ont réinjecter mais rien y fait, je sentais toujours tout. Contraction par les reins aucunes mais absolument aucune dans le ventre. Merci de ton témoignage avec ta touche d’humour, qui nous fait rappeler a chacune d’entre nous, un moment magique et inoubliables de notre vie.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      29 h OMYGOD ! Quel courage ! De rien, merci à toi de ton commentaire ! Bonne journée, madi

      J’aime

  15. J’aurais rêvé d’un accouchement comme le tiens ^^. Le mien qui date de Mai dernier a failli mal se terminer. Rupture utérine et décollement du placenta pendant le travail, bref une véritable épisode de série télé (il paraît que j’ai eu le pire de ce qu’une femme enceinte pourrait cauchemarder)… Donc je ne préfère pas entrer dans les détails. J’avais écrit une entrée sur mon livejournal mais c’est pas joyeux.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      OLALALA …. Jespere que tout le monde va bien aujourd’hui ! Bonne journée, madi

      J’aime

      1. Oui, mon fils va bien même s’il a eu quelques lésions cérébrales du à l’anoxie.Il est suivi juste au cas où mais franchement quand on m’a réveillé de l’anesthésie générale pour m’annoncer le pire, c’est une très belle et grande victoire !

        J’aime

      2. Avatar de bffbefitforever
        bffbefitforever

        Effectivement ! Bcp de bonheur sur ta famille !

        Aimé par 1 personne

  16. Ah sentir les sutures, et apresc’est l’ilpression qu’on nous recouds a chaque fois qu’on faitpipi tellement sa pique

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Oui ! Très agréable !

      J’aime

  17. j’ai bien ris en lisant cette façon de raconter… qui colle vraiment à la réalité ! pour mon premier, 4 heures de travail sans péri – puisqu’elle n’a pas fonctionné, – épisio que je n’ai pas sentie tant la douleur du passage de bébé était forte, et j’ai même voulu tout arrêter en plein milieu… mais surtout suture de l’épisio à vif ! ils prennent 3 mètres de fil pour faire quelques points, donc le pire est de sentir quand ils tirent le fil pour le serrer sur les points !! pour ma deuxième, contraction toutes les 20 minutes pendant plus de 12 heures la nuit, donc pas assez rapprochées selon le corps médical pour annoncer la naissance… au petit matin, fissure de la poche des eaux, je me prépare, je pars à la maternité avec 40 minutes de voiture pendant lesquelles bébé poussait très fort pour sortir donc je ne tenais pas assise sur le derrière dans siège ; arrivée là bas je dis que je vais accoucher et ils me mettent sous monitoring au lieu de m’examiner ! une fois branchée les 3 sages femmes sortent de la salle, et je me mets à hurler de douleur, du coup elles reviennent, m’examinent et paniquent car la tête descendait et je n’étais pas en salle d’accouchement… elle m’ont fait traverser tout le service en en fauteuil roulant en me disant d’attendre pour pousser sauf que c’était bébé qui poussait, pas moi, m’installent sur la table, baissent mon pantalon et la tête était là alors que j’étais encore habillée en bas ! résultat : déchirure, le cordon qui s’est détaché du placenta, la placenta qui restait collé, donc rachis-anesthésie en urgence et l’obstétricien qui rentre son bras pour aller le chercher et en même temps qui appuie extrêmement fort sur le ventre, ce qui fait encore plus mal que la sortie de bébé à vif… !!! puis, j’ai jamais vu ça, j’ai passé 2 heures en salle de réveil, loin de mon bébé que je n’avais quasiment pas vu avant qu’on m’y emmène ! ils me disent qu’on peut me ramener dans le service maternité, mais non, il a fallu poirauter 1 heure de plus le temps que tous les services se chamaillent à celui qui ne ferait pas l’effort de me ramener en maternité ! j’ai donc rencontré ma fille presque 4 heures après l’avoir mise au monde !

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Incroyable …. Merci pour ton récit ! Bonne soirée ! Madi

      J’aime

  18. Bah c’est tout ca sauf que pour Bébé 2 pas de péri car arrivé à la maternité avec une dilatation complète. Mais le texte m’a bien fait rire quand même!!!

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci !

      J’aime

  19. Merci pour cet article il m’a bien fait rire, je me suis tellement reconnu là dedans !!
    Pour mon premier j’ai eu la péridurale mais le « charmant » anesthésiste avait oublié de me brancher donc le liquide coulait au sol !! Ensuite au moment de la poussée elle ne fonctionnait plus … ! J’ai eu droit à l’épisio aussi donc le lendemain pour m’asseoir, je m’asseyais sur une bouée !
    N’arrivant pas à pousser correctement mon fils a eu le droit à la ventouse, il est sorti avec une tête de poire en plus d’être tout bleu … !!
    Et pour couronner le tout, le placenta n’est jamais sorti seul donc mon charmant gynécologue (qui pour le coup, lui était charmant !) est allé le chercher ! Perte de dignité complète !
    Pour ma fille, tout s’est mieux passé. Bon la péridurale n’a pas fonctionné non plus et à chaque fois que j’allais faire pipi je suais des gouttes grosses comme mon pouce tellement ça me faisait mal !
    À part ça j’ai maintenant 2 beaux enfants 😉

    J’aime

    1. Pas de bol avec ton premier et TES péri … Bonne journée, Madi

      J’aime

  20. Enorme fou rire du soir !!! Merci !! J’ai revécu mes 2 accouchements à qq petites choses prêts : le bébé qui sort en catastrophe et la SF qui crie mais poussez pas ! j’ai pas mis les gants !!! Mais conasse, j’en ai rien à foutre de tes gants attrape mon bébé qui sort tout seul avant qu’il ne rencontre le sol avant moi !!!!! Et aussi l’arrachage du placenta par petits bouts et au bout d’un moment on change de SF car la première a mal au bras … ET moi j’ai pas mal ???? Et aussi le ‘attends je vais chercher la serpillère car là y en a partout ..’ et quand tu quitte cette salle (de torture) tu te rends compte que tu as tout repeint en rouge : mur, meubles, sol et limite plafond …

    Merci pour ce grand moment de bonheur !!!!!

    J’aime

    1. Ah oui c’est sur que l’on peut se retenir de pousser !! Bonne journée, Madi

      J’aime

  21. Ahah bien dit mais ça reste un merveilleux souvenir oui oui! Perso une fois la blouse mise il n’y avait plus de chaise roulante pour m’emmener en salle d’accouchement du coup j’ai dû marcher avec une sage femme qui me tenait la main, une autre qui me cachait le cul avec un drap et une autre devant qui tenait la sonde urinaire et qui marchait un peu trop vite à mon goût ! Ensuite en plus de la sonde, on m’a rajouté un petit ressort à mettre sur le crâne de ma fille pour surveillr son coeur (moment drôle) + une catcheuse qui est venue me percer la poche des eaux! Après la péridurale je me suis dit chouette je revis lol…ouais lol pcq 30 minutes après j’ai eu les sensations de poussées, ça pousse extrêmement sur le vagin mais tu ne dois pas pousser, j’hurlais de douleur et on me demande si j’ai mal! Question dignité avec la péri je faisais que péter, puis on m’a fait changer 3 fois de position j’ai dû me mettre à 4 pattes! Enfin pendant que la sage femme était en train de me recoudre j’ai de nouveau péter puis vomi car 15h sans manger… J’ai pas pu m’asseoir pendant des jours sans souffrir, refaire caca était une peur mais je signerai de nouveau sans problème !

    J’aime

    1. Et bah .. ton corps a bien apprécié ^^! Bonne journée, Madi

      J’aime

  22. Coucou super explications mais tu a échappé à une chose.
    Moi non biensur………… La révision utérine tout les quars d’heure pdt 2h.
    Se qui veut dire enfoncer tout l’avant bras ouii tout pour aller chercher les morceaux de placenta qui se balade dans le bide.
    Avec tjr la sage femme sur le ventre.
    Le lendemain douleur horrible sur le ventre la ou la sf appuyer.
    Mais le pire c’est que bb2 doit arriver dans 7 mois, je me demande si je le veut tjr

    J’aime

    1. Olalalal effectivement j’y ai échappé ! Bon courage pour bébé 2 ! la mienne devrait arriver dans 1 mois. Bonne journée, Madi

      J’aime

    2. Coucou bb2 est prévu pour juillet ? Moi aussi enfin bb1 pour moi.

      J’aime

  23. Excellent. C’est totalement vrai et c’est raconter avec tellement d’humour. J’ai bien rigoler

    J’aime

    1. Merci ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  24. C’est exactement ça !!!!! Qu’est ce que j’ai ri à te lire….. 😂😂😂😂😂 Pour ton 2eme accouchement penses à demander à ton gynécologue qu’il te prescrive le médoc qui fait aller aux toilettes avant que tu partes à la clinique 😉… Bise et bon courage ! Astrid

    J’aime

    1. C’est noté ! Merci du conseil, bonne journée ! Madi

      J’aime

  25. Avatar de Joubert Caroline
    Joubert Caroline

    Bonjour madi,
    Je ne me suis pas du tout reconnue dans votre récit et je suis très peinée pour vous que votre accouchement se soit aussi mal passé et j’espère sincèrement que votre 2nd accouchement vous laissera de meilleurs souvenirs. Votre accouchement ressemble à un calvaire voir carrément de la torture car vous n’avez pas accouché en adéquation avec votre corps c’est à dire qu’il ne s’est pas déroulé de manière physiologique : la péridurale, le fait d’être allongée au lieu de marcher, les touchers vaginaux à tout va, le manque d’intimité contrarie le bon déroulement d’un accouchement …
    J’ai accouché 2 fois sans péridurale, j’ai déambulé jusqu’à 9 de dilatation pour aidé bébés à descendre, j’ai voulu des accouchements le moins médicalisé possible en refusant les gestes fait en systématique mais non nécessaires (perfusion, poche d’ocytocine, épisiotomie) et avec notre intimité au papa et à moi préservé (seul mon sage femme libéral a pris en charge mon accouchement à l’hôpital) et pour les accidents caca vive le microlax en début de travail 😉
    Je garde un très beau souvenir des mes deux accouchements car je les ai pleinement vécus et que mes volontés de physiologie et de non violence ont été respectés 🙂
    Peace ❤

    J’aime

    1. J’avoue que je ne me suis pas fait la réflexion sur savoir si cela correspondait à de la torture ou pas. J’étais tellement fatiguée tout du long que je ne suis pas dit que je pouvais marcher. Merci pour ton récit : je vais voir comment mener mon deuxième accouchement dans la mesure du possible ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  26. Mon dieu quelle horreur! 1ere contraction dans les reins à 8h00 du matin je suis partie assez vite à la mater et heureusement 2h30 plus tard soit exactement à 10h35 ma fille était dans mes bras! J’ai fais quelques envieuses vé jour là lol

    J’aime

    1. J’avoue, moi aussi je te jalouse ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  27. Heureusement que j’ai pas lu sa avant mes accouchements moi je suis pas d’accord avec le tout de ce texte!!!! Deja mes deux enfants sont né propre pas de sang de blanc !!!! Pas de caca pas de pipi !!!! Pas de point !!!! Peri au top !!! Avant petite piqures pour pas sentir la grosse aiguille !!! Mais je suis entierement d’accord pour les visites illimités et revisités de nos parties intimes , les cheveux en qui ne ressemblent plus à rien etc !!! Sinon j’adore l’autoderision de ce texte ! En esperant qu’une maman qui va bientot accouché ne le lise pas 😊

    J’aime

    1. Ah tu as eu bcp de chance sur les substances corporelles ! J’espère que cela sera comme ça pour moi ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  28. Les forceps pour completé !
    Aprés avoir poussé pendant 30 minute…
    Il. Décident d’installer les forceps ! L’appareil de torture !!! Froid ! Glaçant….
    Terrifié et à peine mis en place, il faut repousser de plus belle !!
    Chose qui fait terriblement mal, malgrés l’episiotomie la sortir du bébé et pas assez grand !
    Et même avec les forceps c’est pas assez elle s’aide de la table d’accouchement pour pousser avec les pieds !
    La dernière des plus grosse douleurs !
    J’ai enfin pus respiré quand la tête et sortis.
    Bon courage les futurs maman

    J’aime

    1. J’avoue que cela me fait bien peur, mon mari est né au forceps également, et mon bébé est très gros … Bonne journée, Madi

      J’aime

  29. Merci pour cet article grace auquel j’ai bien ris!
    J’ai eu mon number 1 il y a 16 mois mais j’ai fait un taquet d’accouchement car je suis auxilaire de puericulture donc j’ai très bien visualisé les deux cotés de la barrière!
    Et l’appareil a churros juste trop excellent!!!! Merci pour ce bon moment

    J’aime

    1. De rien, beaucoup de bonheur sur ton foyer ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  30. Génial, tellement vrai, il manque cependant l’épisode post accouchement ou il faut se faire pipi dessus, sur la table d’accouchement, dans le haricot, avant de pouvoir remonter dans sa chambre !!! Sans pipi on remonte pas !!
    J’ai trouvé ça horrible, j’arrivais pas à faire ma commission, psychologiquement c’est dire dure de se faire pipi dessus volontairement, et non au toilette !!! Sous l’oeil de la sage femme et de son mari. Il m’aura fallu prêt de 3h pour y arriver en mettant tout le monde dehors !!! Piou, enfin, je vais pouvoir aller dormir !!!

    J’aime

    1. Ah je n’ai pas eu à vivre ça, heureusement !
      Bonne journée, Madi

      J’aime

  31. 3 accouchements 2 sans péri et une sans maternité fermé les autres mater se trouve à 40 kilomètres ou plus se réveiller un matin avec. Bébé entre les jambes…. C est sport…. Le pire ça c est vrai l ego de l intimité pudique en prend un coup…

    J’aime

    1. Oh bon sang ! Je suis contente d’habiter à Paris quand je lis ça ….Bonne journée, Madi

      J’aime

  32. Ah ah j’ai bien ri ! Le coup de l’anésthésiste, surtout !

    Moi je suis maso, je repars pour un troisième tour d’ici le 02/02.

    J’aime

    1. Grande folle ^^ Bon courage ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  33. J’ai eu un accouchement dans le même genre sauf que j’ai perdu les eaux par paquets très tôt le matin. Un dimanche. Je suis allée directement à la maternité. Mes contractions étaient parfois fortes parfois presque imperceptibles…
    J’ai attendu dans une chambre jusque 17h et là j’étais dilatée à 3-4. On m’a dit qu’on attendait qu’une salle d’accouchement soit prête et que je sois un peu plus dilatée. 1h après j’étais déjà à 9-10 donc on m’a dit vous allez voir ça va être du rapide. On m’a transférée dans un couloir où j’ai attendu presque 1h de plus que la salle d’accouchement se libère … Il y en a 3 mais c’était l’embouteillage ce jour là.
    Une fois installée on me fait la péri et on me demande d’être concentrée pour appuyer direct dès que le voyant redevient vert et de le faire de suite pour avoir les doses maximales au moment de la délivrance… Tu as mal tu as chaud et tu dois te concentrer sur ce machin…
    J’ai fait tout comme il faut et au moment de commencer à pousser, problème je sentais encore tout même les doigts de la sage femme qui me triturait la chatte pour voir si ma petite arrivait bien…
    L’anesthésiste arrive en trombe et me réinjecte plusieurs fois des doses de cheval…
    Mais toujours toutes les sensations…
    Et la j’ai poussé comme une tarée en fermant les yeux et en m’accrochant aux barrières de chaque côté du lit…
    Je n’arrivais même plus à dire « brumisateur » en entier à mon chéri donc le code c’était « bru ».
    Mon chéri a eu le droit à un café et des biscuits à un moment… j’avais soif mais moi rien pffff lol.
    On voyais la tête de ma fille apparemment qui bougeait comme une damnée mais elle ne sortait toujours pas malgré des poussées très vigoureuses et des cris de rage que je poussais à chaque contraction.
    Ça a duré de 19h à 1h du matin. J’étais tellement épuisée qu’on ne me demandait plus de pousser qu’une contraction sur deux mais j’essayais à chaque…
    Les sage femmes ont fini par appeler le gynécologue pour aider. J’ai vécu son arrivée comme l’arrivée du messie. Je fermais toujours les yeux car on me parlait des forceps. ..
    Ils ont proposé à mon chéri de sortir à ce moment là mais très bravement il leur a dit que non j’avais besoin de lui. J’en ai pleuré et lui ai dit merci. Et la episio à vif vu que toujours pas d’effet de péri…
    Et les forceps m’ont fait un mal atroce. J’ai cru mourir…
    Mais ma fille est sortie en une poussée à 1h 13
    C’est vrai que quand on l’a posée sur moi toute gigotante et si belle, avec juste un peu de mon sang sur elle et pas fripee, j’ai oublié les douleurs quelques secondes.
    Mais après ils l’ont emmenée et le papa les a suivi. Il avait vu un reportage sur un échange de bébé à la naissance donc il avait la trouille de la quitter du regard :p
    Et la j’ai eu le droit au gaz illarant mais j’ai senti chaque point de suture… Mais au moins j’avais quasi pas mal. Et là vision du gynéco et de la sage femme principale qui avait l’air de disséquer un gros steak degueulasse. .. Mon placenta… C’est juste beurkkk.
    Mon chéri a été génial. Il avait une rage de dent depuis le matin et à tout supporté bravement et est resté me tenir la main et m’encourager.
    Par contre tout ça m’a traumatisée je pleurais dès qu’on me posait une question sur l’accouchement. J’ai du voir une psychologue.
    Ma fille a eu 5 mois il y a quelques jours et c’est une merveille.
    Par contre je suis hospitalisée depuis 1 semaine car on vient de me découvrir une insuffisance cardiaque avec épanchement pleural. Au début de la grossesse qui a été difficile car beaucoup de problèmes de santé j’avais fait un bilan cardiaque et tout était normal.
    Donc la grossesse et l’accouchement ont causé cette insuffisance cardiaque et je vais avoir un traitement à vie. J’avais déjà décidé que ma fille serait mon seul enfant mais là je sais que c’est trop dangereux maintenant de toutes façons.

    J’aime

    1. Ouaaaah, quel récit. J’espère que la thérapie t’as fait du bien. Je suis désolée d’apprendre pour ton insuffisance cardiaque : en espérant que ta vie se déroulera bien malgré tout. Bonne journée, Madi

      J’aime

  34. Merci ☺. Ah et j’ai oublié de dire que j’avais un diabète gestationnel et qu’on m’avait annoncé un bébé de plus de 4kg.
    Alors à chaque poussée je m’imaginais expulser un petit bouddha lol
    Donc psychologiquement c’était dur.
    Et finalement c’est une crevette de 3kg275 pour 50,5 cm qu’on m’a posé sur le ventre.

    J’aime

    1. Belle crevette tout de même !

      J’aime

  35. Salut!! J’ai bien rit avec cet article, tellement réaliste!! Pour ma part ca c’est relativement bien passé malgré quelques similitudes avec le votre. Deja le mien a été assez rapide, réveillée à 0h45 par les contractions j’ai tenue jusque 03h15 chez moi. Arrivée a la mater j’etais deja bien dilatée. Je vous passe les étapes de la magnifique blouse qui vous laisse les fesses a l’air, celui des contrôles reguliers ou des femmes vous y mettent les doigts…j’ajoute que malgres la douleur je dois me concentrer pr remplir les papiers car mon dossier à été égaré pdt une hospitalisation a 32semaine. Plus tard J’envoie le papa chercher une sf car j’ai des nausées elle viens en me disant que ce n’est qu’une impression. A force d’insister elle me donne un haricot et la ras de marée de vomissures!! Ensuite elle perce la poche des eaux, place une serviette et s’en va. Elle reviens en m’engueulant car il y a du sang partout, forcement chaque fois que je me mettais a vomir les hauts de coeur expulsaient tout plus vite que prevu. 6h du matin changement de service, enfin!! Je suis trop heureuse de ne pas avoir accouché avant car la sf de garde etait vraiment un garce! Voila 2 jeunes qui prennent le relais et sympa en plus. Seulement voila , moi je ne suis plus sympa du tout! Je n’en pouvais plus de souffrir, l’anesthésiste toujours pas la, je me rappelle avoir fixé la porte et chaque fois que j’entendais des pas dans le couloir je me disait si ce n’est pas lui qui passe la porte j’etrangle celui qui le fera!! La peridurale c’est vraiment le paradis! Merci il est enfin arrivé (effectivement ca fait mal), je me sens ensuite fondre dans le lit, je m’enfonce, je plane! Mon mari m’a pris en photo, on dirait un croisement entre une baleine et un zombie. Viennent ensuite le gynéco, les poussées, je préfère pas savoir si je lui ai servi des churros 😉, les sf sur le bide etc. Tout ce passe plutot bien, a 8h50 ma puce etait la! Pas d’episio mais quand même un petit arrachement et surtout une réparation des lèvres qui ont littéralement éclatées avec la pression de la tete de BB. Le peau a peau se fait avec papa car les vomissements on deja repris. La sf essai de m’enlever la péri et n’y arrive pas (je précise qu’elle me fait super mal) . Elle appelle sa collègue qui n’y arrive pas non plus! Le cathéter est coincé dans ma colonne! La je commence vraiment a flipper!! L’Anesthésiste a du revenir me l’enlever en me mettant dans des positions pas possible et en me faisant pleurer de douleurs! Heureusement il arrive a l’enlever assez rapidement quand meme. Apres etre arrivée dans ma chambre avec bébé qui dort profondément, merci, je fais moi aussi un petit somme. A mon réveille je sonne car une grosse envie de faire pipi, mes jambes sont bien réveillées c’est ok. Je m’assoies et commence sereinement a faire pipi.. C’était sans compter sur l’horrible douleur qui m’a arrêtée net et m’as fait hurler!! Je remercie les sf de m’avoir prévenue!! Je vais du coup vous donner un conseil, le brumisateur qu’on vous a fait acheter pr l’accouchement et qui ne vous a servi a rien, utilisez le pour asperger votre vagin en meme temps que vous faites pipi et encore un peu apres pour rincer 😉 . La suite s’est bien passée si je met de côté les crevasses sur le bout des seins pour l’allaitement (la une fois encore merci d’avoir prévenu! A la préparation on vous dit que non ca ne fait pas mal, si ca fait mal c’est que bébé est mal placé, MENSONGES! Ca fait super mal mais il faut s’accrocher au bout d’environ 6jours plus de douleurs) et la constipation (ne faites pas comme moi ne mentez pas pour rentrer chez vous plus vite, un fecalome ca fait super mal et 20mois plus tard je ne vais toujours pas aux toilettes normalement)
    Enfin malgré tout ca j’en garde un assez bon souvenir, ma fille est en bonne santé et magnifique 😃

    J’aime

    1. Merci pour ton récit, moi aussi j’ai eu suuuuuper mal à l’allaitement. personne ne m’avait prévenu ! Bonne journée, madi

      J’aime

  36. Enceinte de mon premier, j’ai lu votre texte et tous les commentaires que ces dames ont pu laissés pour savoir à quoi je dois m’attendre… Ils sont tous différents, certaines souffrent beaucoup d’autres moins, mais là je ne sais toujours pas à quoi m’attendre… J’avoue que c’est assez stressant!

    J’aime

    1. C’est normal que ce soit stressant, je suis bien bien stressée à l’idée d’accoucher encore ! Bonne journée et bon courage, Madi

      J’aime

  37. Bonjour magnifique article et très vrai moi bb1 es arriver avec une semaine d’avance super sauf quand je suis arriver sur le faite car tout se qu’on ma dit avant était faut début aucune contraction . Rupture de la poche des eaux a 12h après contraction atroce pas eu de péri car trop tard ensuite salle d’accouchement avec deux sf et trois étudiante totalement aucune pudeur bb es arriver a 14h nn sans souffrir avec sutures vaginale mais bebe était très propre . Ensuite bb 2 es arriver 1an après sans péri aussi car je me suis dit bb1 a réussi sans donc bb2 pareil mais se fut pire que la première car la sf ma perser la poche es sa fais super mal ensuite complication a sortir ma fille donc plus grosse déchirure a ma chatte . Ensuite le plencata coller donc le genico es arriver en urgence ma et avec la sage femme il on appuyé et tourner dans tout les sens pour essayer de le sortir mais rien il l’on endormi et la a mon réveille encore des suture et pour aller au toilette après c le parcour du combattant il faut de la motivation et du courage mais tout sa ne m’empêche pas d’en vouloir un troisième . Courage a toute les future maman bisous

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Oulalala …. Tu as du bien souffrir ! Merci pour ton commentaire, bonne journée, Madi

      J’aime

  38. Bonjour, merci pour ce récit sincère et à l’humour communicatif! Mon commentaire va quelque peu différer des autres, mais le dialogue semblant ouvert et respectueux, je me permets d’intervenir.
    Il se trouve que je souffre de tokophobie – phobie de l’accouchement. Pour faire très court, une expérience quelque peu traumatisante liée à la naissance de ma petite sœur lorsque j’avais 8 ans a généré cette phobie et à 34 ans, rien n’y a jamais fait. Je le dis avec respect et humour, pour faire écho au ton de votre récit mais j’avoue qu’en mon fort intérieur, je n’arrive pas à comprendre que l’on puisse « avoir envie » de s’infliger une chose pareille! 🙂
    J’avais juste une question en fait, Comment le corps et l’esprit se remettent d’un tel trauma? Au delà du fait de « devenir mère », retrouve-t-on exactement le même rapport à son corps sur le plan purement physique, sexuel, moral qu’avant l’accouchement… ou est-ce que vous avez plutôt le sentiment que quelque chose est changé à jamais?
    Merci par avance pour vos lumières, bravo à toutes les mamans qui ont bravé cette « tornade » avec un courage incroyable, et dans tous les cas merci pour avoir partagé cette expérience avec la toile.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      J’ai lu pas mal de chose sur ta phobie. C’est deja super que tu puisses en parler ! Le rapport à mon corps je l’ai retrouvé suite à la perte des 30 kg en trop et revoir dans le miroir le corps que javais avant. Mon ventre est marqué par les vergetures mais je men fiche franchement. Psycologiquement : le fait de retrouver mon corps / m’a permis de cicatriser mon esprit concernant l’accouchement. Reprendre le contrôle en guillemets. Etre une maman ET une femme accompli. Etre fière de moi sur les 2 plans. C’est un processus qui a été long pour moi. 15 mois.
      Je sais que je vais devoir repasser par là pour ce deuxieme enfant. Mais c’est le deal.
      Je n’ai pas eu de dépression / baby blues contrairement à d’autres femmes donc je ne peux pas t’en parler. Niveau sexuel je pense qu’il s’agit aussi de réaligner toutes les cases afin que ce plan la suive aussi. Je conseillerai à toutes celles qui se sentent faibles sur tous ces plans apres bébé de ne pas avoir honte de voir quelqu’un. Il faut un parler. La communication est d’après moi au cœur de la rééducation tant psycologique / physique / sexuelle …
      Jespere avoir repondu à ta question.
      Bonne journée
      Madi

      J’aime

  39. Bonjour, Trés drôle, j’ai bcp rigoler devant mon écran!
    C’est assez vrai en effet, mais chacune a sa propre experience!
    Pour ma part, j’ai accouché de jumelles par voie basse sous peri (qui fonctionnait bien ouf!!!, et je n’ai pas senti la pose). Tout s’est bien passé, en dehors du fait que mes filles étaient prématurées et que mon placenta n’avait pas envie de sortir.
    Ce qui diffère avec un accouchement de jumelles, c’est le nombre de personnes présentes dans la salle! Un vrai public (environ 10 personnes) qui t’encourage, comme dans un match, trés drôle!
    Bref, article bien sympathique et félicitations!

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci pour tes compliments, et félicitations pour tes jumelles ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  40. Ca se passe comment l’adoption ? 😂😂😂

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      haha, je suis d’accord que ça calme bien ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  41. merci pour ce fou rire j’ai adorer la tournure de tes phrases bravo et un grand merci car je vivais mal ma césarienne en lisant ton texte je suis contente pour ma première de l’avoir eu mais j’espère au plus profond de moi de vivre un jour ce ressenti par voie naturel ^^

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci à toi pour ton gentil commentaire. Je te souhaite une voie basse ( mais divine ) à l’avenir ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  42. Hé ben dis donc, ça fait un peu flipper de vous lire. Je me doutais que c’était pas le monde des bisounours l’accouchement mais là j’avoue que j’ai plus trop hâte d’y être. Enceinte de 4 mois de mon premier. Je pense que je vais demander à mon copain d’accoucher pour moi. Lol. en tout cas merci pour vos expériences. C’est bien de connaître la vérité aussi.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Bonne découverte ! Effectivement si les mecs pouvaient le faire ça serait cool ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  43. Coucou a toutes!!! Alors moi après 25h de travail a la mater Mr l’anesthesiste a decidequ’il étais temps pour la péri (phonique des aiguilles c étais ma plus grosse peur) avant même la petite anesthésie je pleurai toutes les larmes de mon corps…mais par chance je n »ai rien senti ni la petite piqûre ni la péri en elle même 😊 suite a ca bébé qui commence a fatigué donc on y va on pousse!!melle Margot ne descend plus donc les blouses verte qui debarque avec une sorte de ventouse qui ne fonctionne pas la ventouse qui tombe par terre et laisse place au forceps..résultat episio…mais bébé va bien maman reste un peu traumatisée mais bon d ici 2 3 and on en reparlera peut être en rigolant.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Ah ma pauvre … L’important est que tout le monde aille bien comme tu dis ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  44. hahahah comment je me retrouve dans ton témoignage ! j’ai bien rigolé bien que sur le moment ce n’était, certes pas drôle du tout.

    Pour ma part, les 2 accouchements que j’ai eu se sont tous soldés par des césariennes, vu qu’après des heures interminables de travail, finalement mon col ne souhaitait s’ouvrir… charmant.

    Et en, j’ai eu lors de ma 2ème grossesse, l’impression d’être un cobaye pour des étudiant(es) en médecine. Entre celle qui test in vivo, la pose de l’intraveineuse, et qui me la plante direct à l’aveuglette, puis s’excuse au vu de mes hurlements. Et ceux qui, qui assistaient le chirurgien qui expliqué comment recoudre un bidon après une césarienne… hého je suis là j’entends tout… un peu de considération je ne suis pas qu’un corps !

    En tout cas, apart le fait qu’au final on récolte des chouettes bébés, l’accouchement, la grossesse etc, c’est vraiment pas comme peuvent le dépeindre certains sites ou magazines.

    En tout cas, merci pour ton post je vois que je ne suis pas la seule, à avoir un oeil lucide sur l’accouchement.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Hum sympa l’option cobaye. Apprendre ok mais avec de la considération … Bonne journée
      Madi

      J’aime

  45. Je me suis réveiller à 9h duà ton avec des petites douleur dans le bat du ventre, je me suis lever, j’ai pris une douche et j’ai déjeuner tout en regardant un film. Je me suis mise à avoir des contractions tellement douloureuse que j’ai fondu en larmes et je lâche des crie de douleurs. J’ai appeller une ambulance (contractions toute les 8 à 10min), au début la dame que j’ai eu en ligne de voulais pas m’envoyer d’ambulance, (oui parce que d’après elle je n’aller pas accoucher avant le l’en demain), donc en gros elle voulais que je me demerde. Je me suis mise à gueuler au téléphone, elle a décider de m’en envoyer une (ouff).
    Mon conjoint étais au travail.
    11h l’ambiance arrive on discute, on descent les escalier arriver dans l’ambiance contractions toute les 2 min… Je me mais à pleurer j’ai peur je voulais pas accoucher si mon conjoint n’étais pas presant…
    Arriver à l’hôpital ver 11h40.
    On me consulte en urgence j’étais dilater à 9 doigts. Je rigole (du au stress) et j’ai demander si jaller pouvoit avoir la péridurale? Elle le répond qu’elle ne ses pas vu que j’étais déjà à 9 doigts.
    On arrive dans la salle d’accouchement, les saches femmes mon aider à me déshabiller.
    Elle me consulte une nouvelle fois j’étais à 10 doigts, donc dilatation complète. J’appelle mon conjoint en pleure et il a desuite quitter le travail. J’aurais du accoucher ver 12h30 mais pas possible mon bébé avait bien la tête engager mais l’avait mal mise… Donc j’ai du attendre jusqu’à 15h… C’étais horrible j’avais envie de pousser j’en pouvais plus les contractions me fesait pleurer, trembler et transpirer. 14h40 on me pause la péridurale, même pas 10min après j’étais entrain de dormir tellement que sa m’avait soulager.
    Entre temps min conjoint et arriver.
    Puis j’ai aussi fait caca sur la table… Gros moment de gêne cart mon chéri voyer tout… Je lui demander de ne pas regarder mais il lâcher quand même quelques coup d’oeil…
    15h on m’a percer la poche des eaux et à 15h11 mon bébé étais là… J’ai verser une petite larme (trop fatiguer pour fondre en larmes)… Il étais tellement petit, il étais magnifique j’étais tellement heureuse. J’ai accoucher en 5h de travail.
    J’ai malheureusement aussi eu le droit à une episiotomie… C’étais horrible le l’en demain sa me brûler j’arriver à penne à masoir correctement.
    J’aI accoucher mardi le 30 juin 2015 d’un magnifique petit garçon. 2.740 kg pour 46cm, et oui une petite crevette lol.
    Il va bientôt avoir 7 mois et à déjà un caractère de merde mdr. Je suis une maman combler ☺

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci pour ton récit ! Des bisous à la crevette au sale caractère haha ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  46. Coucou à toutes! Cela m’a rappelé mes 2 accouchements.

    Expérience commune et drôlement racontée! Je me souviens du papa tout blanc (mr avait gardé sa grosse veste en cuir…–‘), de ses doigtages à tour de rôle (ou de bras), bb violet tacheté de sécrétions blanches et rouges, cheveux tout poisseux et collants…

    Le 1 er, déclenché, donc ocytocine etc
    Bien avant cela, on vous donne une canule à vous injecter dans le rectum, pour, soit-disant, faire sortir le popo avant. Raté! Il n’y a que le produit qui coulait avec ce qu’il a quand même récolté en passant.
    La Sf me demande si j’ai des contractions: je ne sentais rien donc moi, non. Et là, elle me dit que si! (genre je mens), touchez votre ventre. En effet, il était tout dur…
    Péridurale (demandée d’office) avec l’anesthésiste en effet qui vous hurle de ne pas bouger à défaut de rester handicapée, dans une position presque impossible. Ok mais c’est froid et ça surprend malgré tout!
    Perçage de la poche: bras du gygy bien enfoncé dans votre taverne et voici la marée montante (ou plutôt dégueulante).
    Durant des heures interminables, l’urine est stockée petit à petit, et vu que l’on ne sent plus rien avec la péri, ce fut un jet qui sorti, telle une fusée en plein propulsion!!! Et les médecins/sages femmes qui font un petit saut sur le côté pour l’éviter…
    Sans oublier les changements de garde pour vous trifouiller…
    Arrivée dans ma chambre et l’anesthésie ne faisant plus effet, je demande à uriner. Au début, ne pouvant me lever (interdiction des sf), j’ai droit au haricot. Le truc où vous sentez que vous vous pissez dessus. La peur que ça pique avec l’épisio…
    Plus tard, j’ai enfin le droit de me lever. On m’emmène aux toilettes, maintenue par 2 sf telle une pitite mamie en fin de vie. Là, l’horreur!!! Elles ne ferment pas la porte et me regardent, assise sur mon trône (rien d’une reine, je vous le garanti!!!). J’ai essayé de leur faire comprendre que ce n’était pas possible et je me faisais gronder telle une petite fille sur son pot. Même quand elles ont tourné le dos (c’était trop tard, ma fierté en avait pris un sacré coup: blocage).
    J’ai donc eu droit à la sonde et la morale en plus.
    3kg615 avant terme, qu’elles surnommaient 36 15…)

    Pour mon 2 ème, on réitère le tout sauf que.. déjà descendu à 6 mois, mon gynéco m’avait dit que ce sera rapide vu que c’est le 2ème et qu’il est déjà descendu.
    Que nenni! Plus de 10h d’accouchement! Un bébé mal placé…
    Pour bb2, ce fut une crotte! Les forceps envoyés en l’air (peut-être instinctivement, ne voulant pas de ces objets de torture, je poussa plus fortement et bb2 sorti d’un coup?!). Le gynéco le rattrapant avant de toucher le sol!
    3kg780, 15jrs avant terme!!!
    Restons digne, la tête haute! 😝

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Et ba … Trop de bonheur sur les wc ahaha ! Merci pour ton récit ! Bonne journée, Madi

      J’aime

  47. Je crois que je dois faire partie du 0,0001% des femmes ayant eu la chance ultime d’avoir un accouchement « deluxe de la mort qui tue qui fait rêver »…..

    Je m’explique!! Arrivée 6h30 à la maternité, bébé dans les bras à 10h45 (avec le même aspect que raconté -faut pas se leurrer non plus-)
    Péri réussie du premier coup (magiiiiiiiiiieee)
    30 minutes après la Péri, comme le gynéco bippé à mon arrivée (puis encore à 8h) n’arrivait pas, la sage femme (uniquement assistée d’une stagiaire) m’a croisé les jambes (oui, oui) attendant le gynéco.
    Comme les battements de cœur de bébé ont commencé à trop ralentir, elle a pris la décision me demander « de commencer gentiment à pousser »… Apres m’avoir décroisé les jambes…
    Et là!!! Ô joie, bébé arrive comme une fleur dans les mains de la sage femme complétèrent ahurie de me voir si pressé!!!
    Au final, pas de popo churros, mais une stagiaire dépitée de n’avoir rien pu faire lors de son tout premier accouchement (mais je suis sûre qu’elle s’en souviendra longtemps!!)

    Voilà. Voilà 🙂

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Ahahah j’imagine trop sa tete en mode « je suis tombée sur une maman pas cool, elle a accouché vite et super bien. Relou. »
      Bonne journée, Madi

      J’aime

  48. Bonjour, ca fait un peu peur de voir ca je suis enceinte (1ere grossesse) de 4 mois et demi j’ai un peu peur de l’accouchement. Mais je voit que l’accouchement c’est comme la grossesse tu vera c’est merveilleux et ben je trouve que c loin d’être comme on nous le dit si je pouvai retourné en arrière j’attendrai encore quelque année pour faire un bébé

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci pour ton raisonnement : c’est exactement cela. Ce n’est pas comme on nous dit ! Bonne journée, madi

      J’aime

  49. Bonjour à vous !
    Merci pour ce témoignage qui pour une fois me semble très sincère ! Ma foi je ne suis pas enceinte, et je n’étais pas sûre de vouloir un enfant plus tard (j’ai seulement 23 ans), mais maintenant… comment dire ?
    J’ai plus du tout envie après avoir lu toutes ces histoires !!! J’avais déjà entendu parlé des déchirures, péridurales qui marchent pas, etc, (mon dieu que ça fait peur !) mais je savais pas que c’était à ce point humiliant et difficile.. (je pensais que les soucis de ce genre étaient rares!) Les femmes qui ont déjà accouché dans ma familles (ou amies proches) me disent que « ça se passe bien », ou que « tout se passe bien grâce à la péridurale » blablabla… Gros mensonges ?

    Bien à vous.
    Ps ; honnêtement je vous admire toutes pour votre courage.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Chaque grossesse et chaque accouchement est différent. C’est un peu le jeu malheureusement quand on attend un bébé. Dis toi que si y a autant de gens sur terre c’est que c’est faisable. Douloureux et humiliant mais faisable. Bonne journée, madi

      J’aime

  50. Oh mon dieu! C’est trop ça! J’ai cru mourir pour mon premier… La seuls chose que j’avais eu, c’est le lavement pour éviter le popo. Mais clairement j’ai vci beaucoup de choses similaires.
    Par contre pour mon second, pas du tout mal et la péri a fonctionne. Le secret selon ma gynéco est que si tu stresses trop, ça annule l’effet de la péri. Et ça a été le cas. Pas de stresse pour le second accouchement. Je me suis concentrée sur ma respiration lors des contractions et du coup j’ai eu mal, mais pas au point de mourir.

    Enfin, j’ai adoré ton article et j’ai aussi bien rigolé.

    Bon courage pour ton second.

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Merci pour ton commentaire et tes conseils ! Bonne soirée, Madi

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :