La vérité (dégueu) sur l’accouchement

( Modification le 15 Janvier 2016 : Cet article a 6 jours et a été lu plus de 143 000 fois à ce jour. De ce fait, et au regard des remarques postées à son sujet : je me permets d’ajouter deux, trois choses afin de dissiper les malentendus. 

  • D’une part, je remercie toutes les mamans qui m’ont complimenté sur l’article, et sur le fait qu’elles avaient rigolé. Je remercie vivement toutes celles qui ont partagé leur histoire, avec leurs mots : sans détour. Comme elles l’ont vécu. Pouvoir lire toutes ces histoires douloureuses pour certaines, plus chanceuses pour d’autres : c’est aussi ça l’accouchement. Une chose unique que l’on partage toute. Ils sont tous différents. Je trouve intéressant de pouvoir lire et apprendre l’éventail de possibilités qui existent sur cet acte de vie. 
  • D’autre part, je voudrais dire à toutes celles qui ne me trouvent pas drôle : ce n’est pas grave, personne ne peut plaire à tout le monde. Celles qui me trouvent vulgaire : je vous rassure, j’ai fait de hautes études et je possède un autre vocabulaire, que vous pouvez d’ailleurs observer dans bien d’autres de mes articles. J’ai tenu pendant trois ans un magazine d’art contemporain et de mode, à présent je travaille dans l’éducation nationale. Ne prenez pas tout au premier degrés, et ne pensez pas que certaines métaphores ou comparaisons sont la preuve d’une étroitesse d’esprit. 
  • De plus, je voudrais dire à toutes celles qui sont inquiètes pour mes enfants car j’ai osé soulever le voile du mythe qui planait au dessus de l’accouchement, si je n’ai pas écrit des tartines sur le fait que d’un côté l’accouchement n’était pas une promenade de santé et de l’autre que j’aime ma fille plus que tout au monde, c’est que je n’ai pas éprouvé le besoin de me justifier. Il ne faut pas croire que puisque l’accouchement était tout sauf sympa cela équivaut à dire que je n’aime pas ma fille. Justement ! Le fait de tomber amoureuse de son bébé ça c’est bien LE truc évident avec l’accouchement. Cependant, parler des détails techniques : c’est moins évident. C’est ce sujet qui est ici au coeur de l’article. L’amour que je porte à ma fille, c’est une chose qui ne peut être décrite. 
  • Enfin, je voudrais dire à celles qui pensent que j’ai écrit cet article dans l’unique but de faire flipper les futures mamans : non. Mon but ? Parler avec franchise. Mon esprit fonctionne comme cela : plus je suis informée, moins je flippe sur la surprise. Si votre esprit fonctionne différemment du mien, ce qui est normal, rien ne vous permet de croire que je suis mal intentionnée. Et rien ne vous force à lire mon pavé. 

J’ai juste écris mon histoire, de la même manière que je peux en parler avec mes amies)

 

Il faut être lucide. L’accouchement c’est pas du gâteau. Ou alors si c’est un gâteau c’est un Kloug roulé sous les aisselles.

Les magazines et les sites pour maman vous arrondissent bien les angles. Pour l’avoir vécu une fois, et à l’idée de le revivre bientôt une deuxième fois je me suis dis qu’il fallait dire la vérité à celles qui ne connaissent pas. La vérité où on n’a pas peur des mots, la bien dégueulasse quoi. Celle qui va se passer pour de vrai.

Bon alors déjà cette histoire d’ordre de  » j’ai des contractions toutes les 2 à 5 min puis je perds les eaux puis on va à l’hôpital » chaque accouchement est différent et ça c’est la théorie. Vous êtes censée ressentir les contractions dans le ventre et le voir ( et sentir) se durcir . Bah moi pour ma première fille je n’ai eu mal qu’au dos. Je n’ai pas perdu les eaux seule. Donc quand son papa a appelé le samu et a dit que j’avais des douleurs dans le bas du dos toutes les 15 min depuis plus d’une heure ils ont décidé que ce n’était pas une urgence  et nous avons attendu de 4h30 du matin à 9h, pour finir par y aller par nos propres moyens. Les contractions étaient toutes les 5 min, toujours dans le dos, toujours sans perdre les eaux. Les sages femmes m’ont percé la poche des eaux vers 11h. Jamais pendant les 14h de travail je n’ai jamais vu mon ventre se durcir … Donc soyez attentive à TOUS les signes.

Une fois que vous êtes admise pour l’accouchement, renoncez totalement à votre dignité. Ah oui, c’est fini, vous allez la revoir. Un jour, mais pas tout de suite.

  • Vous devez enlever vos habits et passez la ô combien très sublime blouse d’hôpital. Alors certes vous n’êtes pas la pour un concours de beauté, mais on en parle de la tête de vos seins (énormes), sans soutif, quand vous êtes allongée sur le dos ? Personnellement j’y trouve un lien de parenté avec Jabba The Hut. Grosse larve répandue dans sa couenne, comme dirait Cristina « sou-blaïme ».
  • A priori vous n’êtes pas maquillée ni coiffée à ce moment là. Sachez qu’en restant couchée tout le temps que cela se passe vous risquez d’arborer une « coiffure de folle » ou épouvantail. Inutile de demander à votre mari de vous faire une tresse ou une queue de cheval entre deux contractions, à moins de lui avoir appris avant c’est peine perdue.
  • Votre vagin ne vous appartient plus désormais, celui-ci devient un « meeting point » équivalent à celui d’une gare niveau fréquentation. Oui ! Car les sages femmes viennent voir régulièrement, et par viennent voir je veux dire calculer avec leurs doigts où vous en êtes dans votre ouverture de col. Imaginez un peu: vous êtes la dinde de noël. Sauf que la, la farce doit sortir. Les sages femmes y vont franco parfois pour voir où est la tête de bébé, donc il faut enfoncer la main plutôt correctement. À ce stade, j’avais l’impression d’être une vache qu’on examine avec des gants jusqu’aux épaules. Parce que oui, vous allez pouvoir profiter des bruits des gants plastifiés sur / dans votre sexe. Parfaitement gênant. D’autant plus si votre mari est dans la salle en train de se mortifier sur la situation.
  • La péridurale c’est un truc de batard. Personne ne m’avait prévenu que ça faisait mal ce bordel. Déjà, l’anesthésiste vous demande en étant assise sur le bord du lit, d’enrouler votre dos. Avec la taille du bide ? bah oui  carrément Simone, et avec ceci : une petite roue?  Au max j’arrivais à pencher la tête. Elle doit placer l’aiguille entre deux contractions. Quand elle pique, forcément ça surprend parce que ça fait bien mal : mais la elle vous sort « oooh mais ne bougez pas ! » bah attends Simone je vais te planter des aiguilles dans la colonne tu me diras si tu bouges pas tiens. Dans mon cas, la péridurale n’a pas marché. Hourra. J’espère que pour la deuxième fois elle marchera. Comment je sais qu’elle n’a pas marché ? Et bien 1h plus tard quand la sage femme est venue me farfouiller la chatte, je sentais tout exactement pareil ( c’est à dire avant la péri ) donc je lui demande si c’est normal. Elle me pince une des grandes lèvres et me demande si je sens. Affirmatif. Donc la elle me renvoie fissa l’anesthésiste qui me réinjecte une dose. Pendant le travail de poussé elle m’en a remis une troisième couche … Ah oui et maintenant que j’y pense, à la première injection de la péridurale : j’ai fait un malaise. J’avais immédiatement envie de dormir, et elles me trouvaient très pâle d’un coup. Cool !
  • Dîtes-vous que pendant tout le moment où vous attendez que bébé naisse vous n’avez pas le droit de manger ni de boire. Alors que monsieur lui ne manquera pas de vous dire qu’il a faim, ou ira se prendre un petit café ou autre. Injustice.

Quand le travail de poussé commence. La c’est Beyrouth. Dites-vous bien que bébé broie vos organes sur son passage, donc les intestins qui sont en dessous se vident. Se vident ? C’est-à-dire ? Oh, mais c’est-à-dire que même sans le vouloir votre anus se transforme en machine à churros et du popo sort de vous. Vous n’avez pas le choix, il sort tout seul l’enfoiré. Mais n’ayez crainte, une sage-femme va venir vous couper le flux de popo avec son doigt, et vous asperger la rondelle avec de la bétadine. Elle le fera tant que du churros au caca s’échappera de vous. Joie. Allégresse. Bonheur. Dignité.

Je n’ose imaginer la tête que l’on doit avoir quand on pousse. Mais quand j’ai le malheur de tomber sur l’émission « Baby Boom », je me dis oh my god. Je me souviens que pour Candice j’avais décidé que garder les yeux ouverts c’était trop d’énergie. Soit je poussais, soit je gardais les yeux ouverts. Tu parles d’une économie d’énergie à la con.

Quand la sage femme vous demande de pousser, vous devez pousser 3 fois sur la même contraction. Et en gros, après la première salve vous avez envie de crever. Vous devrez pousser comme ça jusqu’à l’expulsion du rôti. Avec tout un public autour de vous. Je me souviens d’une sage femme en chef, une élève sage femme dans le périmètre de mon vagin. Une sage femme sur ma gauche, et une autre sur ma droite. Sans oublier votre mari qui ne sait plus ou se mettre et quoi faire pour aider. La chose qu’on lui demande c’est de NE PAS REGARDER.

Vos jambes n’ont jamais été aussi écartées et foutues vers le haut qu’à ce moment. Ce qui est une position tout à fait inconfortable en réalité, surtout quand on doit produire un effort aussi important. Il y a des petits bonus cool, comme la sage femme debout sur votre ventre pour « aider le bébé à descendre ». Douloureux, et relou. Au moment où la tête est en train de passer ( le pire des moments en somme ), là vous vous dites, voir vous le dîtes à voix haute : non merci en fait, on arrête la. J’arrête.

Pour faire court, ça vous éclate la chatte. Mais quand je dis éclater, c’est le vrai mot, celui où votre sexe se déchire de lui même, ou la sage femme estime bon de faire une épisiotomie ( incision au scalpel pour ouvrir plus votre sexe).

Quand le bébé est sorti, même si c’est le votre et que c’est le fruit de votre amour toussa toussa : il est dégueu. Le petit bain n’est pas du luxe. Il présente un mélange de sang, du liquide visqueux blanc qui le protège, voir de son popo.

Ne croyez pas que c’est fini : non non non. On doit encore vous expulser le placenta et vous recoudre au besoin. Il faut le faire assez rapidement après l’accouchement pour vérifier que tout va bien. Donc rebelote la sage femme debout sur votre ventre pour faire sortir le kilo de placenta.                ( Imaginez que depuis la sortie de bébé, le cordon ombilical pendouillait de vous … ). On m’avait raconté qu’une fois le bébé sorti, on oublie tout et on occulte ce qui se passe à côté : faux. J’ai particulièrement bien senti les sutures.

Je conclurais par vous dire, que le lendemain : quand vous avez envie de faire pipi. Petit moment de stress pour savoir si vous allez avoir mal. Je pense que ça dépend de l’accouchement de chacune ! Vous allez voir, c’est plutôt cool aussi les infirmières qui viennent voir votre culotte pour constater si vous saignez correctement à leur goût. Ah, j’oubliais, la question : « c’est bon, vous avez des gaz ? » finit de t’achever. Oui oui micheline, la boite à prout remarche. Merci  de demander.

Pour celles qui voudraient lire le récit de mon deuxième accouchement cliquez sur UTERUS

Vous êtes déjà plus de 186 000 personnes  (le 16/03/16) à avoir lu ce premier récit : MERCI

N’hésitez pas à me faire rêver avec vos expériences. Retrouvez moi sur instagram : @madi_mom_healthy

Madi

1184775_10152074605119926_1628973379_n

298 réponses à « La vérité (dégueu) sur l’accouchement »

  1. Pour moi catastrophe aussi.
    J’ai accouché à j+5 avec les allers-retours à la mater en attendant un éventuel déclenchement.
    A J+4 j’ai supplié la Sf de me faire acupuncture et décollement des membranes.
    Donc j’ai eu les 1ères contractions le soir même, vers 01h du matin on est allé à la mater, j’étais dilatée à 1 (comme depuis 3 jours en fait) elle voulait me renvoyer chez moi (à J+5 !!!! Genre c’est pas l’heure…..). Bref ils m’ont gardé, a 07h pose de la Péri, c’est un échec elle était latéralisée, a 09h 2eme Péri (enfin !!!!), depuis 12h que je contractais ce fut un réel bonheur.
    Finalement, je n’ai pas trop de souvenir du hall de gare, j’ai eu la Sf de nuit puis celle de jour et basta. Mais le hic c’est que à 11h j’étais à dilatation complète, on s’était meme dit que chéri pourrai aller boire l’apéro à midi ^^, mais notre bourriquette d’amour ne voulait pas descendre, elle avait fléchi la tête, ils ont appelé le gynécologue de garde (surnommé depuis « le boucher » par mon mari), apres plusieurs examens à la manière de l’insémination des vaches et tentative tout bras dedans de tourner la tête du bébé il a décidé de me passer au bloc en urgence. Je vous passe l’angoisse, la peur etc de la césarienne.
    Bref…. J’ai une ENOOORME cicatrice en biais…. Et le pire, c’est le gynécologue qui vient tâter la tonicité de l’utérus le soir quand il n’y a plus un gramme de produit anesthésiant dans votre corps, qu’il vous fait mal à en pleurer alors que vous êtes en train de donner le sein…..
    Sinon c’est que du bonheur depuis !!!

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Ma pauvre …. Merci pour ton récit ! Bonne soirée, Madi

      J’aime

      1. Désolée, je ne voudrai pas que cette remarque soit mal prise mais exiger une rupture des membranes alors que ton bébé n’est pas prêt à naître c’est aller droit à la catastrophe. Le terme ne peut pas être identique pour tout le monde, certains bébés ont besoin de plus de temps. Les déclenchements finissent TRES souvent en césarienne.

        J’aime

    2. Mon second accouchement c’était il y a 4 mois… 2eme mais premier par voie basse ! J’ai fait 3 faut travail avant ce jour là et j’ai tout fait pour ne pas avoir le droit à un second tiquet pour le bloc opératoire! Tout! Homéopathie, acupuncture, massage du périnée, relaxation, yoga, préparation mentale de psycho-dingue! Bref le jour j les contractions ont commencées le matin toutes les 5 a 10 minutes…. Étant méga crevée rien à foutre je dors … Le midi je tombe dans le canapé et commence à souffler. Je me rendors encore quand bim je pousse un cris et serre les dents » haaaa ça fait mal putain »!! Je suis pas douillette alors mon homme ma regardé et ma dit je réveil Olga, je téléphone à mon père et on y va !!! Dans la voiture plus de contractions…. J’suis deg j’me dit que l’on fait encore 30 minutes de route pour rien! Arriver à 5 minutes de l’hôpital j’me met a souffler, a m’accrocher à la poignée au dessus de moi, j’ai mal mais je gère! On roule encore et la on tombe dans des travaux…. Ya un feu faut attendre…. La voiture vibre la moindre secousses me fou la gerbe, la contraction arrive je regarde dehors croche dans le siège , serre la mâchoire et gueule un coup après les cons qui ont eu idée de faire des travaux le jour de mon accouchement (hormones je vous aime) on arrive, j’me fais examiner, je suis à 2 , col postérieur la sage femme y va comme une bourrine pour le choper… Je descend d’la table et là, la fuite 😂 je fissure la poche des eaux. « génial on va vous garder » me sort la sf! Genre , nous allions rentrer chez nous baaa voyons 😆 on me donne ma chambre, je demande un ballon 20 minutes plus tard, rien! Je dois retourner me faire ausculter. Hop re toucher, c’est super pas agréable… Je râle un peu 😊 je suis a 3 . Sa avance pas! Avec zhomme , on va se balader, je me à l homéopathie, je souffle souffle à en faire des courant d’air dans les couloirs, me marche en canard, j’ai mal, tout le monde regarde sans gêne…. Et je râle, je magrippe à ce que je peu, quand les contractions viennent je dois marcher…. Elles sont à 2 minutes. Nous sommes dehors sur le parking, je souffle, m’isole intérieurement, continue lhomeo, je m’accroche à monsieur quand j’en peux plus 😭 les femmes enceintes me regarde la peur dans les yeux est palpable ahahaha. J’ai très mal, de plus en plus mal…. 30 minutes de balade je dois remonter me faire examiner. Surprise 😲 je suis a 5! 2cm en 30 minutes….. C’est juste ÉNORME! Je vais prendre un bain, les contractions sont toutes les minutes. Je dit à mon homme de partir chercher son casse croûte 😊 j’ai trop mal je suis gênée qu’il me voit ainsi, il ne sait pas quoi faire je préfère qu’il prenne des forces! Deux sage femme sont là, je ne tiens pas assise, j’ai trop mal pour m’allonger. Je sais plus quelle heure il est, je suis hors du temps, les contractions sont atroces je commence a gémir et fini mes expirations en hurlant. J’ai envie de vomir la malheureuse compote manger 1h avant en douce car j’avais de gros vertiges. Mon homme revient, il me masse le dos mais ça me fait mal, je râle, lui demande de stopper! Je suis à bout, je parle de péridurale alors que je n’en voulais pas!! Je suis triste de ne pas gérer, et même si les sf me trouve géniale et que selon elles je gère super bien mes contractions, je n’en peux plus! J’ai envie de dire non stop finalement on verra ça un autre jour 😂 j’ai la nausée, c’est ignoble. Je me lève, et la paf! Je vomis…. Sur les mains de la sage femme! J’ai tellement honte mon dieu. De la j’ai complètement perdu la notion du temps, je sais plus comment je m’appelle 😆 on m’allonge, elle examine le col je suis a + 7 en 30 minutes de bain! Je demande la péri, on me dit que ya peut être pas le temps 😭 je go en salle naissance, la c’est la zone ya du monde partout, il ont fait sortir mon homme, on perfuse, me colle des capteurs partout, ya des câbles partout, je suis réduite dans mes mouvements je n’aime pas ça du tout!!! Je me retrouve en blouse, les seins énormes à l’air devant des femmes et deux hommes, sa me gêne. Je me concentre sur ma respiration, on me fait respirer de l’azote, c’est hardcore, ça me brule la bouche, les poumons. Je dis non stop. J’en ai grave marre. Je n’ai pas le temps de re prendre mon souffle entre les contractions! L anesthésiste débarque en civil, enfile sa blouse et me sort « bonjour, vous avez d’la chance car jetais sur la route…. Je partais en weekend avec ma femme! J’ai du faire demi-tour car je jetais pas loin! » Non mais la blague tu va quand même pas me faire culpabiliser si?? Je dois faire le dos rond comme un chat…. On me plie en deux, rien à foutre de mon ventre et de mes douleurs, je suis pas de bon poil et l assistante anesthésiste me pause des questions qui me gave encore plus, je suis concentrée sur mn souffle pas sur elle et elle n’aime pas ça! Elle me dit  » vous avez préparer sa chambre? Ya quoi dans sa chambre? Un lit? » Non non pauvre fille! Un bac avec de la litière!!! . Il pique! J’ai mal et une contraction arrive j’ai mal, on me penche en avant de force ….  » c’est fini! » Et il me montre la taille de l’aiguille….. 😲 la péri fonctionne bien! J’attends une heure que bébé descendent le plus possible…. En descendant paf poussée hémorroïdes! Coooool génial le kiff ultime! Il descend encore et la je douille! J’ai envie de crier alors je crie! Je reste d’ailleurs pas très poli 😂 putain de mortel de merdeeeeuh j’ai mal!!! Mais où?? A la cuiiisse laaaaaa! Et la j’apprends que bébé coince un nerf avc sa tête et que temps qu’il ne sortira pas, je vais morfler ma race !!! Donc j’ai morflée car oui, la péri ne peut rien contre ça! La sage femme vide le reste de la poche et je commence à pousser…. Avec mes hémorroïdes oui oui oui gigantesques hémorroïdes même! On voit la tête de mon fils! J’ai l’impression que je vais mourir! Ça bruuule !!! Et la surprise 😲, la sf me met un doigt dans l’anus pour ne pas continuer à sortir d’hemo (oui je sais, c’est tellement glamour) et me masse le périnée pour ne pas faire depisio !! Elle dit a monsieur de venir voir car oui la tête est casi sortie! Je lui crie  » non n’y va pas! Tu ne me regardera jamais plus de la même façon après ça!  » mais il y va quand même….. La honte! Je ne me suis jamais senti aussi sexy ! Foutaise bien sur! 😭 bref ultime poussée la tête sort, je re pousse comme une sauvage, et hop le voila! Sans sang ni caca 😁 presque tout propre mais tout rouge et frippé ! Etrange petite chose…. (oui forcément ma fille née par césarienne était toute fraîche quoi!) . Le placenta sort…. Trop facile! De la nioniotte comparé à ce qui est sorti de la avant 😂! J’ai eu des points de sutures puisque j’ai déchirée une petite lèvre au passage des épaules (et oui c’est possible) et me recoudre a été une vraie parti de plaisir pour ma sage femme!
      Ps , en revanche j’avais fait deux grosses tresses africaine donc a défaut d’être en charpie là en bas…. Je ne ressemblais pas à une folle 😉

      J’aime

    3. La flemme de tout raconté, mais 2 accouchement MA-GNI-FIQUE! Expulser en 5 minute pour le 1er et 2 minute le 2eme, aucun point de suture pas d episio, aucune douleurs! J était toute maquiller et broshinguer au top de moi meme. Avec Péri bien entendu . Le seul momen dur c les contraction du début en attendant la peri, sinon c est gegnial, mon mari a tout analyser la 1ère fois ça ne l’a pas du tout dégoûter (meme si je pensai) et à participer la 2eme fois c lui qui l’a sorti à la place de la sage femme on a super bien rigoler. Bref c t magique j aimerai accoucher tout les jours! Au passage pour celle qui n’y sont pas encore passer, penser à bien vous préparer, pour limiter les dégâts (ex: suppo à la glycérine des les 1ère contraction pour ne pas avoir le colis sur la table d accouchement, ou encore acuponcture pour préparer le col) et bien s entraîner à pousser avant. C pas comme au wc (astuce: faut bloquer et votre ventre doit monter vers le haut progressivement tout le long ou vous pousser, si ça peut aider, en tout cas moi ça à marcher) !! Bon courage à toute, mais je suis pas vraiment pour le faire de décourager les prochaines et leur donner une mauvaise image. À chacune sont expérience!

      J’aime

    4. Bien heureuse d avoir accoucher chez moi a la maison et de le voir comme un merveilleux moment intime et respectueux

      Aimé par 1 personne

    5. quand j’ai vu mon fils partir dans les bras de l’infirmière après une césa en urgence, sa petite tête pendante, son petit corps tout mou et tout bleu, en état d’arrêt cardio respiratoire; j’ai rêvé de cette accouchement ou j’aurais  » perdu ma dignité ». voilà des millénaires que nous femmes mettons des enfants au monde et notre civilisation nous permet de choisir bien des méthodes. il est des moments ou l’esthétisme doit enfin laisser place à la beauté de l’enfantement. et pour celle que cela répugne, l’adoption est une bonne alternative.
      mon fils s’en ai sorti,dieu soit loué

      J’aime

    6. Madi, je suis désolée pour toi que ton expérience de l’accouchement ait été si (banalement) négative, tu décrit en effet l’accouchement type hypermédicalisé, et encore, tu as oublié des détails charmants…. Il y a pourtant une autre voie, celle de l’accouchemetn non médicalisé (ou au minimum) ou l’ambiance est tout autre, on appelle ça l’accouchenment physiologique. Deux voies pour y parvenir, celle de l’accouchement à domicile (la plus facile) ou celle de l’accouchement en sructrure, soit avec ta sage femme libérale en plateau technique (maternité qui ouvre ses portes aux libérales) (du coup ça se rapproche de la naissance à la maison car tu connait parfaitement ta sage femme, qui a fait tout ton suivit, vous avez confiance l’une dans l’autre), soit en maternité avec une bonne volonté et un bon projet de naissance.
      L’accouchement physiologique c’est accoucher sans péri, sans perfusion (cathéter obturé) sans monito collé sur le bide, sans qu’on injecte des produits qui augmentent les contractions, te font atrocement souffrir et font souffrir bébé (obligatoire avec une péri), sans qu’on te perce la poche des eaux car ça augmente la douleur, sans qu’on t’examine ou au grand minimum, sans qu’on te mette dans un lit, car ça aussi ça augmente la douleur!
      bref tu te balade dans la salle nature, dans la pénombre, tu marche, tu ort, tu boit, tu mange, tu rit, tu partage, au fur et à mesure de tes envies, de tes besoins, le minimum de personnes te dérrange, on essaye de créer une vraie relation ave la sage femme sui te prend en charge pour qu’elle te soutienne , au moment venue on respecte la position que tu souhaitte prendre, souvent verticale, pas de poussée forcée comme tu l’a vécu, le corps pousse tout seul, et tu acceuille tonbébé dans tes mains!
      Moi j’ai vécu un accouchement en mater comparable au tiens puis trois accouchement à la maison, je n’ait pas saigné pendant la naissance, pas déchiré, je n’ai pas vraiment eu mal ( pas du tout même pour mon troisième accouchement) car j’étais dans de bonnes conditions, et bien préparée mentalement, je n’ai jamais eu de selles pendant l’expulsion, ma sage femme ne m’a jamais mit e doigts dans le vagin, ni pendant le suivit ni pendant l’accouchement, elle n’a pas eu à mettre de gants non plus….. Ma relation avec mes sages-femmes était fantastique, j’ai donné le prénom e ma sage-femme à ma petite dernière, pour mon mari aussi c’était une expérience extraordinaire, il était à sa place, pas à celle qu’on voulait bien vaguement lui donner
      Bref une autre voie est possible, on est pas obligée de suivre le chemin tout tracé qu’on veut nous obliger à prendre!

      Aimé par 2 personnes

    7. Donc tu ne le savais pas, mais tu as accouché dans une clinique moyennâgeuse. Avec la totale, notamment une pratique interdite depuis 2008 à cause des dangers qu’elle fait courir au foetus et à sa maman: l’expression abdominale (autrement dit, la sage-femme sur le ventre, interdit par la HAS, haute autorité de sante).
      Mon accouchement: je m’habillais comme je voulais (mais de préférence, un truc pratique qui sera jeté après. Bon, cela dit, un passage en machine, et la robe utilisée pour mon accouchement était propre). Bon, j’ai fini à poil parce que ça me gonflait d’être habillée et que j’avais autre chose à faire pendant la poussée que d’être gênée par des vêtements, mais c’est un détail.
      Arrivée à la clinique à 10 h (perte des eaux à 8 heures): j’ai été examinée à l’arrivée, puis aucun toucher vaginal jusque 18 heures (de toute façon à ma façon d’être, les sages femmes savait que le col n’était pas ouvert suffisamment). Un nouveau à 20h, et ensuite au moment du passage en salle d’accouchement, mais c’est tout. Elles ne m’ont pas fait mal, et j’étais seule avec elles.
      Je pouvais manger et boire librement, puisque je ne voulais pas la péridurale (50% de risques qu’elle ne fonctionne pas chez moi, autant s’en passer). J’ai eu un plateau repas pas dégueu le midi, et j’ai grignoté toute la journée pour avoir de l’énergie.
      Sinon, je marchais, je bougeais, je prenais des douches…

      Au moment de l’expulsion, pas de popo, mon corps avait fait le nécessaire la veille (oui, parfois, il anticipe…). La sage femme m’a laissée libre de choisir ma position d’accouchement (j’ai alterné sur le ventre, le côté, et enfin sur le dos, finalement…), c’était plus un accompagnement et une guide qu’autre chose. J’étais seule avec elle et la puer, le gynéco est arrivé ensuite pour me recoudre. La suture, je l’ai peu sentie, et pourtant, elle a été très mal faite par le gyneco: seul feu vraiment rouge.

      Le lendemain, je savais ce qui m’attendait pour les gazs, question nécessaire. Pour le reste, je n’ai pas eu le sentiment qu’on me manquait de respect (ma culotte est restée où elle était), on me laissait tranquille sauf si je demandais de l’aide (notamment pour avoir des petits glaçons sur la chouchoune pour soulager). Car oui, quoi qu’il en soit, la situation à l’intérieur de la culotte est en soi désagréable. Mais bon, ça finit par se rétablir…

      Bref, pas moyen de changer de clinique?

      J’aime

    8. Merci beaucoup pour ce petit texte, j ai bien rigoler !!! 😅
      Et puis je me dis que finalement mon accouchement par césarienne c’était pas plus mal. Bon ok j ai quand même eu le droit à tour les truc degueu et gênant du début d accouchement et ce pendant 7h 😈
      Ah oui autre chose d horrible … pour une césarienne on vous place une sonde pipi et en plus comme il ne voyait pas bien mes contractions au début ben il m’avais placer une sonde pour les contractions. .. tout ça dans la foufoune c’est pas très agréable !!!
      Puis vien le moment du bloc opératoire. .. entièrement nue en étoile de mer devant une dizaine de personnes…. pudique ? Plus maintenant lol

      J’aime

    9. Alors! J’ai passé un bon moment de rigolade en vous lisant toutes!! Mais je vais faire court!! Pour moi c’était il y a 20 ans !! Et SUPER SOUVENIR!! Juste 3 heures de douleurs supportables avant la péridurale !! C’est tout !! J’explique: – Déclenchement par perfusion à 8h du matin (je m’étais faite la plus jolie possible!) -A 11h ça commencer à se faire sentir, on appelle le papa pour qu’il arrive. -A 12h on me fait la péridurale ça va faut pas pousser la douleur dure une demi seconde!! – A 15h tout allait pour le mieux une vieille sage femme me travaillait le col depuis 2 heures et comme je ne sentait rien grâce à la péridurale pas gênant du tout!! – A j’oubliais de préciser que pour ma part la péridurale m’a donné l’impression d’avoir bu quelques verres d’alcool donc je me sentait plutôt bien !! -A 15h05 le gynéco me dit allez on fait un test vous poussez une fois!! STOP me dit-il !! Poussez encore une fois et hop c’était fait ma magnifique petite fille tant attendue était là!! -Que du bonheur, le placenta est sorti tout seul, on m’a fait 3 points rien de terrible en soi. (Ah oui! pas de popo sur la table, si l’accouchement est prévu il faut prendre quelques précautions ne pas manger comme une grosse vache avant d’accoucher ) Alors accouchement à 15h15……..douche à 17h30…….mes premières visites à 18h…….tout le monde se demandait si je venais vraiment d’accoucher……j’était en pleine forme ….mon ventre redevenu presque plat dès le lendemain (je faisais pas mal de sport avant d’être enceinte)… je suis rentrée 2 jours après….. Voilà je vous donne mon témoignage pour rassurer toutes les futures mamans!!! Du BONHEUR !!

      Ma meilleure amie a eu ses premières contractions à 4h du matin, à 6h elle part à pieds à la clinique, (800 mètres de chez elle) à 10h on lui dit pas de péridurale trop tard le bébé est là (ah bon dit-elle mais j’ai pas eu mal, des contractions???) , elle accouche en deux deux, avec des douleurs de règles pas plus m’a t’elle dit et idem pour son second!!! Voilà OUI ça existe les accouchements qui se passent correctement…. Bises à toutes 🙂

      J’aime

    10. Alors! J’ai passé un bon moment de rigolade en vous lisant toutes!! Mais je vais faire court!! Pour moi c’était il y a 20 ans !! Et SUPER SOUVENIR!! Juste 3 heures de douleurs supportables avant la péridurale !! C’est tout !! J’explique:
      – Déclenchement par perfusion à 8h du matin (je m’étais faite la plus jolie possible!) -A 11h ça commencer à se faire sentir, on appelle le papa pour qu’il arrive.
      -A 12h on me fait la péridurale ça va faut pas pousser la douleur dure une demi seconde!!
      – A 15h tout allait pour le mieux une vieille sage femme me travaillait le col depuis 2 heures et comme je ne sentais rien grâce à la péridurale pas gênant du tout!!
      – A j’oubliais de préciser que pour ma part la péridurale m’a donné l’impression d’avoir bu quelques verres d’alcool donc je me sentais plutôt bien !!
      -A 15h05 le gynéco me dit allez on fait un test vous poussez une fois!! STOP me dit-il !! Poussez encore une fois et hop c’était fait ma magnifique petite fille tant attendue était là!!
      -Que du bonheur, le placenta est sorti tout seul, on m’a fait 3 points rien de terrible en soi. (Ah oui! pas de popo sur la table, si l’accouchement est prévu il faut prendre quelques précautions ne pas manger comme une grosse vache avant d’accoucher)
      – Alors accouchement à 15h15……..douche à 17h30…….mes premières visites à 18h…….tout le monde se demandait si je venais vraiment d’accoucher……j’étais en pleine forme ….mon ventre redevenu presque plat dès le lendemain (je faisais pas mal de sport avant d’être enceinte)… je suis rentrée 2 jours après….. Voilà je vous donne mon témoignage pour rassurer toutes les futures mamans!!! Du BONHEUR !!
      Ma meilleure amie a eu ses premières contractions à 4h du matin, à 6h elle part à pieds à la clinique, (800 mètres de chez elle) à 10h on lui dit pas de péridurale trop tard le bébé est là (ah bon dit-elle mais j’ai pas eu mal, des contractions???) , elle accouche en deux deux, avec des douleurs de règles pas plus m’a t’elle dit et idem pour son second!!! Voilà OUI ça existe les accouchements qui se passent correctement…. Bises à toutes 🙂

      J’aime

  2. PTDR, à vous lire plus jamais on a d’enfant!!! Heureusement pour moi cela c’est passé comme une lettre à la poste du premier avec seulement 5h de travail, des contractions qui ne m’ont pas fait souffrir et une expulsion rapide sur 3 poussées. Ma seconde et ma dernière à peine 1h30 de travail, la seconde est sortie pratiquement toute seule et la dernière par contre à pris le temps de regarder le paysage et nos têtes voir si on lui plaisait mdr!!! Et tout cela sans péridurale, par choix pour ma part et avec aucun regret…. J’ai eu de la chance peut être, je ne sais pas mais c’est vrai que pour certaine l’accouchement est une épreuve de force et d’autre non, j’ai eu la chance que non pour ma part. Allez les futurs maman ne soyez pas effrayer surtout, nous sommes toutes différentes 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Moi aussi je veux ça ! Bonne soirée, madi

      J’aime

      1. Avatar de Marylène DUBOIS
        Marylène DUBOIS

        Bonsoir, pour ma part, j’ai eu 6 enfants, sans péridurale, et sans aucun problème…En moyenne 3h d’accouchement tout compris….

        Aimé par 1 personne

      2. waou ! On en rêverait toutes d’accouchements comme vous ! Bonne soirée, madi

        J’aime

  3. Ah la la les clichés ! Dégoute pas les autres parce que ta pudeur a été atteinte ! Quand tu écartes les cuisses tu fais pas tant d’histoire !

    J’aime

    1. Avatar de bffbefitforever
      bffbefitforever

      Ah mais je ne suis pas du tout pudique. Si mon histoire ne correspond pas à ta vision de la chose, ce n’est pas très grave : nous sommes toutes différentes. Bonne soirée, madi

      J’aime

      1. J’ai vu aucun commentaire là dessus mais moi personnellement pdt qq semaines après l’accouchement j’avais des.fuites.je pouvais pas retenir mon pipi.j’avais intérêt de courir dès que j’avais besoin !et serviettes hygiéniques oblige !quelle horreur et quel stress. J’avais peur que ça revienne pas !c’est revenu après 8semaines grâce à la rééducation périnéale !ouf mais ça c’était l’horreur pour moi !sans compter les douleurs car oui la sf peut te monter sur le ventre pour aider mais en appuyant j’ai eu le.droit au coccyx pété merci !sinon au deuxième ras

        J’aime

  4. Bonsoir, mon expérience personnelle est la suivante : j’ai eu 6 enfants, sans péridurale, ils sont nés rapidement et les épisiotomies qu on m a faites, l’ont été sous anesthésie locale ainsi que la suture…J’ai un superbe souvenir de chacun de mes bébés, et je souhaite à toutes un super accouchement !
    Ps : en poussant, c est vrai que l’on fait un petit « caca » mais en ce qui me concerne pas de désinfectant, ni de doigt….

    J’aime

  5. Hihi bien marrant ce descriptif !!! Assez réaliste je dois dire ! Même si mes accouchements ont été tres light de mon côté… Sans churros et compagnie… Je suis probablement le contre exemple avec un premier accouchement a 38 sg en 5h, péri a 8 et trois poussées, une belle déchirure et un bébé degueu… Et un second accouchement a 35 sg… En 20 minutes… Oui oui j’étais à 9 cm sans contractions… La SF perce la poche et zou contractions, poussée, déchirure, bébé degueu et forcément pas de péri… Mais ce sont vraiment des jours magnifiques, des moments de bonheur que je pourrais revivre tous les jours malgré la douleur (certes la courte durée aide pour dire cela) mais ce sont de tels moments d’excitation … Hâte de revivre cela encore !!! Oui je suis folle ! 😉 pas du tout préparée… A autant de bonheur ^^

    J’aime

    1. Merci pour ton récit ! Moi aussi je n’étais pas prête pour débordée d’amour ha ha ! Bonne soirée, madi

      J’aime

  6. Je n’ai que 19 ans mais je ne m’imagine pas avoir d’enfants un jour… après on ne sait pas de quoi l’avenir sera fait, mais bon… En tout cas en lisant cet article ça ne me donne clairement pas envie de vivre ça aha mais bon c’est bien d’être honnête sur ton expérience 🙂 je suppose qu’il vaut mieux savoir que ça peut mal se passer psychologiquement ! (heureusement le résultat au bout en vaut la peine)

    J’aime

    1. Oui, tu verras bien dans 10 ou meme 20 ans ! Pour moi la vérité meme relou vaut mieux que le mensonge qui te preserve. Bonne soirée, madi

      J’aime

  7. Je trouve ton récit excellent! Dit avec une note d’humour tout à fait admirable! Perso je n’ai pas encore d’enfant (bientôt, c’est prévue lol) et je retrouve tout ce dont mes amies récemment maman ou bien encore ma mère ont pu me raconter! Faut connaitre toute la vérité sur le « bonheur de devenir maman » 😉

    J’aime

  8. MDR tout à fait d’accord

    J’aime

  9. Trop délirant ton récit… mais j’ai du avoir plus de chance que vous mon 1er est né en 3h03 de travail et ma 2nde 2h45… 3 poussées et ils était là… pas de péridurale

    J’aime

  10. Ici un accouchement sans péridurale, j’ai bien supporté la douleur, une belle episio recousue mais anesthésie qui n’a pas fonctionné donc aie aie aie ^^ un bébé qui avait le cordon autour du cou, donc ils l’ont coupé avant de clamper ce qui a donné une belle giclure de sang au plafond ^^ un bébé bien degueu qui m’a fait pipi dessus mais que du bonheur ❤

    J’aime

  11. Tu es au top. J’ai tellement rie c’est un bonheur. Je dis tout pareil ormis que la Péri ne m’a pas fait mal pour ma première et pour mon deuxième l’horreur. Sans compter le temps passé en salle de préparation à l’accouchement aux urgences…
    Pour ma première je suis arrivée à 05:00 du mat et accouchée à 19:35. Donc en gros j’ai vue passer 3 tournées de médecins. De nuit, de jour et puis de nuit. Ma chatte (comme tu dis lol) était une demo pour des étudiantes sage femme aussi. Bon-heur !!!!!!!!!
    Bref on oublie tout ça quand on vois nos bébés mais pour ma part c’est fini. Deux j’ai donnée.
    Merci pour ton texte et bonne continuation

    J’aime

  12. Vous oubliez au début du travail le rasage gratis de la chatte ( et alentours c’est-à-dire jusqu’au milieu du ventre) avec un rasoir de la plus grande rusticité. Moi qui avait une faible pilosité, je suis à présent une adepte de la dépilation. Donc un conseil avant l’accouchement: épilez-vous très scrupuleusement qu’aucun poil ne dépasse !

    J’aime

  13. Excellent récit !! J’adore ! Tout est vrai, le meeting-point, le dos rond ( mais comment ???? lol ) le caca churros, j’ai rien vu, juste senti qq prouts, mais je préfère pas savoir mdr. J’ai la chance d’avoir eu des accouchements sans complications, j’ai 2 filles, et la 2 ème est vraiment passée comme une lettre à la poste ( comme ils disent) . Donc je ne qualifie pas mes accouchements  » d’éclatage de la chatte » grande chance pour moi …. Mais quand je suis sortie de la salle d’accouchement pour ma 2 ème, une autre maman était en train de mettre au monde, et elle hurlait comme pas possible ! Je me suis dit à ce moment là qu’elle n’avait pas du choisir la péridurale ! Si je devais encore avoir 10 enfants, je reprendrais encore et encore la péri ! Merci la médecine ! Grand merci qu’on vive à cette époque !

    J’aime

  14. Mdrr tout à fait d’accord !! Et mes premier pipi était affreux j’en souffrais avec les points et jetait toute ouverte.
    Ma fille a beaucoup pousser par derrière du coup même derrière j’avais mal pendant 3jours quand je me lever quand je rester assise ou même marché..

    Quel bonheur ces enfants 🙂

    J’aime

  15. Sinon moi début des contractions jeudi à 12h00 je suis aller à la clinique vers 13h30 retour chez moi ouverte que a 1doigt et contractions pas assez régulière sa a continué toute l’après-midi j’y suis retourné à 21h
    Toujours pareil je suis rentrer puis j’ai commencé à souffrir vraiment et j’ai tenu bien bon jusqu’à 2h30 du matin ou la j’ai vomi et limite perdu connaissance mon mari ma vite emmener à la clinique on a voulu me faire du monitoring mais j’ai dit STOP ON PEUX PAS LE JE VAIS MOURRIR lol.
    Elle m’a osculter et dilatation complète.
    Pas de péridurale.
    20min de pousser et ma puce était la 3h13 du matin un vendredi 13 😊😊
    et 3points.

    J’aime

  16. Pour ma part une première née par césarienne en urgence à J+3 après 14h de faux travail. Pas de contractions des douleurs dans le ventre et perte des eaux moitiés avec arrêt cardiaque du bébé. ..autant dire que ma charte ou le meeting point sont insignifiants ensuite.
    Pour la deuxième voie basse sans péridurale car elle n’a pas fonctionnée mais patch anesthésique avant piqûre donc rien senti. Pas d episiotomie. 5h de contractions 10 minutes de poussée etla voilà. La suite aucun souvenir pour de bon…mais effectivement popo pendant laccouchement toutefois ni doigt ni bêtadine. Pipis brûlants les jours qui suivent mais surtout galère l’allaitement…on en parle ou pas des crevasses et de maman qui pleure parce que bébé à faim et que ça va être un calvaires! ?! Bref au bout de 4 jours biberon et on est rentrées.
    2 accouchements aux antipodes pour la même femme donc d une femme à l’autre….

    J’aime

  17. ben la régle c’est quand même avant de se faire un lavement, de se prendre une douche, de se raser toute seule (c’est mieux) et oui d’aller chez le coiffeur avant (ou les nattes ou les tresses, ou le chinon) et de se maquiller légèrement. pas de vernis. et de sentir bon … moyennant quoi on se sent mieux un peu avant, pendant et surtout après que votre conjoint ait tout de même fait les photos, les vidéos et autrs trucs dégueu à ne pas faire à une femme qui accouche. mais bon moi je parle d’un temps…

    J’aime

  18. Je te rassure on dit que le deuxième vient plus facilement, tu nous diras si c’est vrai ?
    Moi je vous racontes pas les filles je n’aimes pas déballer ce genre d’intimité sur un espace public … il en faut pour tous les goûts 🎧🎤🎵🎶🎵🎶🎵🎶
    Les exercices de préparation aide avant l’accouchement surtout pour le premier enfant … 👼 vous en pensez-quoi ???

    J’aime

  19. Même raconté avec beaucoup d’humour, tout cela porte un nom : violences obstétricales. Mesdames, arrêtons cette dictature du corps médical. Le touché vaginal, par exemple, n’est pas une obligation : nous pouvons très bien le vérifier nous-même et donner l’info à la la sage-femme, sans que notre vagin deviennent un « meeting point ». Et accoucher sur le dos, ce n’est pas non plus une obligation, il y a tellement de positions plus confortables et facilitatrices !! Idem pour le perçage de la poche des eaux, certains bébés naissent dans leur poche et tout va bien pour eux, merci ! Et la poussée, ben merci, les corps des femmes savent le gérer depuis bien longtemps, s’ils ne sont pas entravés par une position stupide, des conseils tout autant idiots et des drogues inutiles. S’il y a bien une chose qu’il est impossible à standardiser c’est bien l’accouchement, il n’y en a pas 2 pareil, et heureusement. Réservons la médicalisation aux vrais cas pathologiques, pas à ceux, largement majoritaires, qui se passent bien. Bon courage à toutes, et ne vous découragez pas, d’autres solutions existent.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Vanina, tout à fait de ton avis. Finalement, ce récit d’accouchement violent est celui d’une femme qui ne pensait certainement pas avoir d’autres choix… Mais c’est NOUS qui accouchons, notre bébé, notre corps… Celles qui doutent, celles qui ont été effrayées par ce récit, ne vous découragez pas! Les très beaux récits (respectueux) d’accouchements respectés ne sont pas des mensonges ni un embellissement de la vérité, ce sont juste d’autres points de vue de femmes heureuses d’avoir vécu cette expérience.
      En revanche, même si cette maman ne paraissait pas informée, je ne comprends absolument pas le vocabulaire vulgaire et irrespectueux (même envers son bébé: un « rôti »? une « farce »?) et si c’est de l’humour, et bien, je pense que l’on peut être bien plus drôle d’une autre façon…

      J’aime

      1. Avatar de bffbefitforever
        bffbefitforever

        Je n’ai été ni traumatisé, ni eu l’impression d’avoir été violentée par le corps médical. Il est dur de comparer quand on ne connait pas autre chose forcement. Je suis heureuse que certaines mamans aient des accouchements bien plus faciles ! De meme qu’elles puissent le raconter comme bon leur semble.
        Si vous ne comprenez pas mon vocabulaire vulgaire ou que vous pensez que je suis irrespectueux envers mon bébé, c’est dommage. On ne peut pas plaire à tout le monde je le sais bien. Cependant, si vous ne fonctionnez pas ainsi sachez néanmoins que j’aime mes enfants plus que tout et que le vocabulaire que j’emploie n’est qu’un bref reflet de ma personnalité.
        Bonne journée, madi

        J’aime

  20. Mdr j’ai bien rigolé en tout cas. J’ai accouché le 4 juin 2014 et le travail à commencé dans la nuit du 4. Contractions toute les 5 min de 00h30 jusqu’à 3h du matin je suis resté au lit, pendant que monsieur dormais tranquillement à côté moi je souffrais le martyrs et contractions dans les reins pour moi. J’aurais du accouché le 20 mais après une séance de sport de chambre le petit père a l’intérieur à décidé d’arriver avant. Brefffff… A 3h du matin direction hôpital donc contrôle pendant 30min sous monitoring pour voir comment sa travail. Puis on me met dans une chambre, on me propose de faire un bain, la baignoire donné pile en face de la porte d’entrée donc dès qu’une sage femme rentre dans la chambre les autres papa on le plaisir de se rincé l’œil en même temps 😂 donc j’étais à 2 à l’arrivée et col toujours bien présent après le bain toujours à deux… Génial. On me met la sublime tenue ouverte au fesse avec une belle culotte filet le tue l’amour à l’état pur. On me remet sous monitoring 30 min encore et je suis ouverte à 3 (1cm par heures à se qu’on m’avait dit…) l’anesthésiste arrive et me pose la péridurale, très douloureuse mais sa en valait la peine car pour moi elle a marché et peut être un peut trop lol le travail n’avance pas du tout et papa commence à avoir faim (qu’es que je devrai dire moi alors) donc quand il se décide à partir se prendre à manger j’étais à 4 donc pour moi tranquille il a me temps… Donc il part et se jour là ma mère devait venir pour aller faire quelque achat de meuble pour notre maison donc du coup il part avec ma maman faire se qui était prévu… 30 min après son départ, la sage femme reviens et m’annonce que je travaille n’avance pas beaucoup et que Noah (mon petit bout) à du mal à supporter les contractions et que je risque la césarienne, je me met en larme car non moi je ne veut pas et ils font une analyse pour voir si Noah peut continuer à attendre ou pas, par chance cette analyse à fait avancer le travail je suis passé de 4 à 7 en 1h30 donc j’évite la cesa, j’appelle le papa pour lui dire de se magner le cul car le travail commence très vite… 30 min plus tard je suis à 9 col effacé et je sent comme une envie de faire caca mais non c’est bien bébé qui arrive et la je suis à dilatation complète et papa toujours pas la grrrrr… J’appelle en panique pour savoir où il est c’est ma sœur qui decroche en me disant qu’il court dans les couloirs et qu’il arrive. La sage femme me demande de faire un essai pour voir comment sa se passe et je me demerde plutôt pas mal 😉 j’entends la sonnette des urgences sonner et une respiration très forte dans les couloirs, c’est papa qui est enfiiiiiin arrivé à destination. Je prie pour qu’il ne tombe pas dans les vaps pendant l’accouchement lol donc sa y est on est parti pour 20 min à essayé d’expulser bébé je suis au bout de ma vie la sage femme a côté me fous un masque sur la bouche pour m’aider à respiré, par chance la péri à très bien marché et je n’est rien senti, après 20 min de dur labeur bébé arrive enfin, donc c’est les larmes ect… Papa coupe le cordon (lui qui a la base ne voulais même pas rentrer pendant l’accouchement 😊) Noah n’a pas de sang sur lui il est presque propre à part le blanc partout, un bébé tout blanc sachant que papa est noir et moi blanche sa fait bizarre lol mais il a pris des couleurs plus tard… Donc j’ai eu une déchirure pas très grande heureusement mais le pire à été les hémorroïdes que j’ai eu et qui mon torturé les 3 semaine à venir, donc passage de crème au cucul obligé pour les enlevés et je peut vous assurez que les hémorroïdes c’est vraiment une galère. Mais sinon je trouve que j’ai eu un accouchement plutôt bien et j’aimerais que le prochain se passe comme ça. Voilà voilà et bébé faisait 3kg145 pour 46 cm mais je pense que la sage femme c’est trompé parce que à ses 1 mois il faisait 54cm lol bref bébé en pleine forme et parents heureux. Aujourd’hui il a 19 mois et il est ma plus grande fierté 😍

    J’aime

  21. Plutôt vrai!
    J’ai deux enfants et deux accouchement totalement différents! Pour mon petit garçon, faux travail le jour du terme, déclenchement à j+3. Dilatation rapide en 4 heures mais avec une peri qui ne fonctionnait pas et une poche percée aie!
    Gygy peureux car tres gros bébé annoncé… Une heure apres dilatation, direction le bloc… En effet monsieur ne voulait pas descendre certainement bloqué par ses 56cm et 4kg800…
    Meme pas peur, un an apres je retombe enceinte!
    Et là je me suis dis cest ma dernière chance si je veux savoir ce qu’est un accouchement! Donc attention à ce que je mange etc! Finalement à 4 mois on aurait cru que j’étais deja à àu moins 6 mois… Je vois le terme arriver avec un faux travail 15 jours avant…
    Visite le jour du terme, col a 1 doigt, postérieur et un bébé qui n’est pas très haut mais pas appliqué quand même… La Sf me propose quand même un décollement. Ok. J’ai bien senti son doigt entre mes organes et la tete du bébé! Horrible! Je rentre chez moi mais obligée de m’arrêter car quelques contractions bien douloureuses au bas ventre.
    Je recupere mon fils avec mon mari toujours des contractions.
    La vie continu avec le bain et le repas. On se couche et la à 3h, mes yeux s’ouvrent brusquement! Aie!
    Je reste au lit j’attends un peu. Aie! Je decide de me lever prendre une douche car j’en veux plus des faux travails! Mais rien y fait. Mon mari veut appeler sa famille pour venir garder le petit. Une heure et demi plus tard j’accepte.
    Mon dieu que c’est horrible des contractions en voiture!
    Arrivée la bas, 3 petits cm! Je pleure de joie! Et puis apres, contractions toutes les 2-3 minutes, douleurs dans le bas ventre et le dos. Et là on perd un peu plus de dignité…
    Douleur tellement forte qu’on sent qu’on ne va pas tenir debout, vomissements qui contractent tellement le ventre qu’on expulse fortement le bouchon muqueux sur les mains de la Sf…
    Et là on demande la peri. Dos rond impossible à tenir et sentir l’aiguille qui bloque entre les vertèbres…
    Allongée sur le dos, peri qui ne fonctionne pas put…!!!
    Une heure apres toukours mal! Et là on te met une grosse dose! Ah un peu de repos! Mais une heure… Bébé descend la douleur se reveille dun coup! Je veux pousser!
    Mais peri complement inefficace je sent tout tout tout!
    10 minutes de poussée, quelques vocalises, et l’aide soignante qui dis 10h16! Ca y est bébé est sur mon ventre! Quoi jai accouche?
    Soins àu bébé, et apres il faut repousser pour le placenta, et me recoudre car déchirée à une petite lèvre (hyper douloureux)
    Bébé prend un bain et la je réalise, pret de 45 minutes après sa naissance que jai accouche normalement et que jai une petite fille. Les larmes coulent…
    Ma Sf et l’as sont celles qui étaient là pendant tout le travail pour mon fils. Je les connaissais car javais fait un stage à la Maternite et en plus ma belle mere y travaille…
    J’étais très contente que se soient elles car tres douces et gentilles. Total confiance!
    Quel merveilleux souvenir malgre tout. Je me souviens avoir eu tres mal mais pas longtemps. C’est vrai on oubli quand même tout une fois que bébé est la (et qu’on ne nous touche plus quand meme)
    Foncez les filles! Cest (presque) que du bonheur! En tout cas cest énormément damour!

    J’aime

  22. Bjr je n ai qu’une fille c’est un choix et c mon plus grand bonheur!😊 mon accouchement n’a pas été simple . 10h de travail et franchement c pas si terrible. Ma fille est venu au monde avec le cordon autour du cou mais ca a été. Je pense que c le stress qui donne mal car moi g bien supporter bonne journée

    J’aime

  23. Et oui madi si t’en a fait un 2eme c que c t pas si terrible que ca

    J’aime

  24. Hou la la moi je n’est pas encore accouché je suis à 34 sa avec un col raccourcis a 17mm et du coup un pessaire, je suis alliter, le gynéco me le retire à 36 SA je flippe un peu de l’accouchement surtout que mon bébé se présente en siège. Il y a quelques uns de vos messages qui me rassure et d’autres pas du tout 😨.

    J’aime

  25. Mon premier bb
    Passe neuf moi avec nausee (hyper sensibilité au odeur, au gout et a la vu,
    Je peut vous dire qd monsieur allee faire popo je sortait dehors (f1 a cet époque )
    Car sinon jetai prise d’envie de vomir le bébé étai prévu pour un 21 janvier …
    On na déménager le 1 janvier apres avoir fait du menage a gogo pour déménagement me voilà prise de compulsion d’aménagement j’ai déplacer un buffet de cuisine plein assise par terre a pousse avec mes jambe pour changer de place papa etan routier personne pour m’en empêché lol et du coup apres tout ses effort j’ai perdu les eau ver 11h le vendredi 9 janvier grand moment je téléphone au papa pour le prévenir (dernière sortie de prevu avec ses potes avant l’arrivée ) et je sui allee prendre un douche je n’avais aucune contraction le papa revenu en panic apel le samu un foi a l’hôpital voilà que sa commence par la perfusion dans le poignée un moment super désagréable et douloureux pour ma par on vous fait désabiller tout en continuant de perdre les eaux situation très inconfortable mes contraction on commence ver 1 h du matin je ne me souviens pas de mes douleurs a se moment a 3h on m’annonce que le col a toujours pas bouger le médecin me signal que je risque la césarienne du coup par peur je me suis mit a poussé a chaque contraction ver 5h le col étai bien ouver je sente mon popo sortir la hantise de faire popo dans les main des sage femme et le pire c’est que j’avais pas eu l’idée de metre un coup de rasoir en bas et au jambe la honte…
    quand on ma descendu en salle de travail je pousse toujours autan mais la j’arrivai plus a m’arrêter contraction très forte la sage femme me disai respiré madame respirer je les regarder d’un regard froid en lui criant 《 vous croyer que j’essaye de faire quoi depuis deux heur ,chanter la marseillaise? ???》sur le coup je rigoler pas mais j’en rigole a chaque foi que j’y repense quand bébé est née il ma recassé le cocxis au passage moment très douloureux et pi ma premier pensé en le voyant « c’est quoi cet alien …. » bébé bouger vite je lui compte six doigt mdr on met sa sur la fatigue hein mdr pi après une sage femme vien m’appuyer pour sortir le placenta une douleur monumental je voulais frapper cet connasse (pense sur le moment) un foi bien chiale de douleur on m’annonce que bebe ma arraché une lèvre intérieur obliger de recoudre super maintenant c des coup d’aiguilles un foi fini je connu l’extase du petit jet deau sur la zezette pour nettoyer je vous jure j’ai jouie de bonheur tellement ma zezette etais en feu je disai a la sage femme pitier continuer sa fait trop du bien …. la honte
    Après on n’a encor mal une semaine pour que l’utérus se remette en place pour ma par j’ai eu mon 4eme bébé en 2015 croyer moi chaque grossesse chaque accouchement non rien a voir

    J’aime

  26. Il est regrettable que vous ne parliez que des côtés négatifs, c’est vraiment triste pour vous d’avoir vécu les choses ainsi..

    J’aime

  27. Coucou les filles, ah, c’est trop bon de vous lire, pour moi, ça s’est passé comme ça…
    Un apres-midi à J-3 du terme
    Des copines viennent boire une tisane, ben ouais, puisqu’on n’a plus droit au rosé… Et la, une copine me dit que j’ai le ventre bien bas depuis la dernière fois…
    Ah bon, si tu le dit, par contre rien, nada, walou, nothing, des nèfles. ….aucun signe annonçant un accouchement
    17h00 Mes copine partent, je vais faire le 30 ème pipi (tisane oblige) et la au fond de ma culotte, un morceau visqueu et du sang.
    Je me dis que j’ai sûrement perdu le bouchon muqueux, entre nous soit dit, heureusement qu’on papote entre nous les nanas, car moi, je n’avais jamais entendu parler de ce bouchon muqueux… bref
    17h30 J’appelle la mater, les SF me disent de venir, bon, ben je prend ma voiture et j’y vais, toute seule! Ben oui, quoi, c’est à 10 minutes!
    J’envoie un message à mon mari, il me pourri, me dit que je suis inconsciente d’y être allée seule… blablabla, ah ouais, c’est vrai, mais je me sens bien, je n’ai pas mal du tout.
    Arrivée aux urgences gynéco, j’attends au moins une heure en salle d’attente.
    18h30 examen de la sage femme, mon col est dilaté à 1… pose de monitoring pour une demie heure
    Dans une chambre double, la dame a côté de moi cri de douleurs… ça mets en confiance….
    20 minutes passent et je commence à avoir mal, comme des règles…
    Je le dis à la SF, et elle me réexamine, pas plus… me dit que ce sont des contractions de fin de grossesse
    Elle me dit que c’est moi qui voit, soit je reste et je marche un peu pour essayer de déclencher, soit je rentre vu que je habite à côté… J’attends que mon mari vienne me chercher et je verrais à ce moment là.
    Il arrive vers 20h, la je commence à avoir un peu plus mal… la SF me réexamine, aller, encore une fois, punaise que c’est désagréable!
    Dilatation 2! WAOUWWW et C’EST TOUT?
    Rouge de colère, je dis à mon mari, on rentre! Je vais pas rester là à rien faire , me faire palper la chatte toute les 5 minutes, c’est bon!
    On arrive, j’ai de plus en plus mal, bordel! Je n’ai aucun repère, oui, il y a bien la théorie et… et le système D, démerde toi… mes contractions ne sont pas du tout
    Ni en durée, ni en intensité… c’est horrible, trop mal
    Mon mari essaye de me faire rire, oui il n’a trouvé que ça, oui! Putain mais tu me laisse tranquille oui ou merde!
    22h aller on y retourne!!!
    Pfffff Pfffff Pfffff Pfffff, je souffle, je souffle, je souffle, putain mais qui a dit de faire ça, ça set à rien, ça fait pas moins mal!!
    On arrive à la mater, et aller, encore une main dans ma foufoune, dilaté à 3!
    Et c’est tout! Je suis dégoûtée, tant de douleur pour un petit centimètre de merde… Je me dis qu’à ce train la, j’accouche dans 2 jours …
    Elle me garde. La chance, il n’y a personne d’autre, c’est hyper calme, on est les seuls.
    Je marche, je marche, je marche…
    Je souffle, je souffle, je souffle…
    Je prend une douche, je prend une douche, je prend une douche…
    Je roule sur le ballon, je me met sur le ballon, je me met sur le ballon…
    01h dilaté à 4
    Putain de bordel de merde! Tant de souffrance! Mon mari a le don de me parler pendant les contractions pour essayer de me changer les idées, mais putain, tu vois pas que je peux pas te répondre là, ben en fait si je peux te répondre parceque je te répond que je peux pas te répondre, mais BORDEL, ne me parle pas quand j’ai une contraction, MERDE
    Je ne veux pas faire la péri, non, non,non, ma mère y est arrivée alors moi aussi je peux! Non mais!
    La sage femme me propose la péri, je lui dis non, les larmes aux yeux… Et la mon mari lui lâche. .. Elle veut pas la péri parcequ’elle à peur des piqûuuuuuures…. putain mais tu peux pas aller faire un tour toi au lieu de dire des conneries…
    Elle me regarde, je la regarde, il me regarde, ils se regardent… bref OK pour la péri
    Et la je deviens une loque je dis à la sage femme qu’elle dise bien à l’anesth que autant, je change d’avis au dernier moment, parceque vous comprenez, peut être que… blablabla blablabla
    Elle me dit que tout va bien se passer… Et la l’anesth arrive…
    2m, 110 kg, tete d’un mec pas content qu’on vient de reveiller pour une connasse qui n’arrive pas a accoucher toute seule alors que comment elles fesaient avant hein? aaaaahhhh, moi qui voulait le charmer… Avec mes cheveux en pétards et mon smoky eyes natural essuyé, hé hé
    Aller, dos rond, on souffle, encore oui… Et là, il me pique
    Aaaaaaahhhhhhh, je sens, heu, du, du chaud, du froid, ah j’ai peur… Et une grosse voix me dit, bougez pas madame, ce n’était que l’anesthésie pour que je puisse faire la péridurale!
    QUOI ??????VOUS ALLEZ ME REPIQUER LÀ!!??!?!??#¥~¿¤》÷%#
    Aller on repique, putain mais mes contractions ne sont pas du tout gérables.
    Il pique je m’allonge et là, je sens qu’il n’y a que le côté droit qui est endormi…
    Grrrrrrrrrrrrr
    2h Toujours mal à gauche
    3h toujours mal à gauche
    4h je ne sens plus rien, yes, dilatation 6
    5h je recommence à sentir des petites douleurs… ça pousse ça pousse, je sens que je fais des petits churros qui puent la mort, je suis ultra gênée, alors que je suis aide soignante moi même!
    5h30 je pousse, je sens vraiment qu’il faut que je force, la sage femme me dit que je peux y aller, qu’il faut qu’il sorte, mais putain ça brûle, je ai peur de le sortir….
    Est ce que je vais l’aimer comme il faut?
    Est ce que je vais y arriver?
    Est ce que… est ce que… est ce que… j’ai peur…….
    Elle me fait toucher sa tête pour me donner la force de pousser, putain, il est là je sens ses cheveux, c’est dingue! Il veut sortir le petit père… ça veut pas… Je vois la SF qui prend des ciseaux et couick, coupe, AAAIIIEEEEEEEEUUUUU, ben non, je n’ai rien senti… ça brûle ça brûle ça brûle
    Je pousse, j’en peux plus, mon mari m’aide comme il peut, m’encourage, oh il est génial!
    Et là, 5h53 mon petit bébé est là, notre petit bébé , tout beau, tout propre, sur moi, qui tète déjà son pouce les yeux grands ouverts à nous regarder, ET LÀ, PLUS RIEN N’EXISTE AUTOUR
    car tu as encore la chatte à l’air, déchirée pleine de sang, hémorroïdes à l’air,
    DANGER, DANGER ZONE SINISTRÉE, mon mari est obligé de passer devant, je lui dis, si tu regarde je te tue, il a regardé, il est toujours en vie, et à encore envie de moi, oufff!
    Elle m’applique un pschiiit anesthésiant pour me recoudre, une autre arrive et me met le bassin ( la hantise de l’aide soignante) pour me vider la vessie juste en appuyant sur mon ventre, dingue, j avais vu mon véto faire ça sur mon chat, lol

    Clément est né à 5h53 est finalement, mon accouchement s’est super bien passé en fait!
    Malgrès l’oedème, l’episio et les hémorroïdes…. aie aie aie

    J’aime

  28. Alor j ai lu votre histoir qui ma fait trop rire oui j adore comme vous avais raconte cela on aurais dit que j etais entain de le vivre cetais asse cool alor moi je vais vous raconte mon acouchement qui c est passe il y a un peu plus de 9 mois cetais un acouchement horible. Je dit horible pas a cause des douleur nn nn j en est eu aucune et oui aucune douleur c est bien poussible mais c est bien pas cool je peu vous dire car psychiquement sa ne vas pas du tout. J aurais aime un vrais acouchement comme pour vous oui j airais aime que ma foufou se dechire etc etc etc etc vous alle voir le pk. Alor je comence.

    Alor au debu de mon acouchement bcp de douleur dans le bas ventre gygy dit normal douleur ligamentaire mais putain ca fait trop mal vous ete sur c est pas un autre truc nn nn apres 5 mois entrain de soufri je me dit je vais voir ailleur voir si tout va bien alor l autre gygy me dit tour va bien c est un petit mec (je pressise je voulais pas savoir se que cetais le sexe au debu de ma grossesse pas apres j ai voulu mais mon gygy lui arrivais pas a voir se se que cetais il se cache) alor l autre me diz c est un peut mec il y a bien le petit robinai ok et il me trouche enbas et me dit vous avais une infection urinaire qui est deja monte a la vessier ok cool alor intibiotique. Je continue tout de meme a alle voir mon premier gygy au debu on me dit que je doit acouche ver le 16 avril apres sa avance de une semaine cela vet les 3 mois de grossesse car soit disant on se serais trompe de date ok cool.

    Alor je vais ou contrule normal tous va bien enfin tjs les meme douleur etc gyg desside de m arette car sa me fait trop mal et etais aide soignantr trop d effor a fornir. Ok

    Alor la arrive le jour ou je vais chez le gygy pour la dernier fois pour voir comment bebe vas alor bebe va bien ths tourne ver le vas parfait par contre maman va moin bien tention tres bonne mais proteine dans les urine gygy dit c est pas bom sa c est signe que votre corp fatigue et vous avais encore un mois a tire alor on se revoirercredi ( pour info on etais vendredi) et a se moment on va voir comment sa va si s est tjs pareille la on provoque car vous serais a 37 semaine il y aurais plus de risque sa va comme ca madame oui oui. Je rentre je doit etre au repos et je dit a bebe alle sort sort comme sa maman est pas provoque alle bebe. Dimanche pendant la nuit grosse douler qui me reveille contraction a gougou maman trop contente j att j apelle la mat me dise de prendre un bain chau je fait et rien je re att je re apelle me dise d alle ok je vais on arrive la bas ah enfaite madame faut travaille c est pas pour ajd par contre quand vous alle chez votre gygy la tention est bonne oui tres bonne je suis alle vendredi elle etais exelente ok alor avais vous quelque chose pour controle la tention a la maison oui j ai alor controle si elle continue eleve apelle le gygy ok alor on est lundi a se moment je vais tention ths eleve mardi matin pareille j apelle gygy qui biensur travaille pas le mardi et j avais oublie la secretaire me dit il est a la mate le mardi a oui mince oublie pardont allor j apelle la mate qui me dise d alle as 16h pour controle et pour voir le gygy apres. Ok

    Alor on va a la mat controle bebe va bien avec le minituring contation aucune tention eleve comme je sais oas quoi ok gygy bien me fait une eco a oup plus asse de liquide alor que vendredu tout etais normal ok alor madame je pense que c est mieu de provoque en plus je vous est vu vendredi proteine dans les urine plus sa alle je pense que votre corp arrive au bou c est le moment ok alor moi je reste cheri rentre pour alle bosse plus tar car est boulange.

    Premier ovule de mit ver 18h je croit minituring refait je vais voir ma chambre je mange un peu de pain du beau et de l eau. As 23h je devair re alle pour remetre un ovul ok alor sage femme vien m apelle je vais tout va bien peu de temps apres e viront 10 15 minutes je dirais j ai un mal de tete horible qui me vien la sage femme bien controle me demande si sa va je lui dit nn j ai trop mal a la tete me donne un medic et depuis la je peu plus rien vous dire de concre car je ne me rapelle de plus rien mais je cintinue mon histoir par apor a se qu ils mon raconte par apres.

    Alor a se qu il parais bebe dormais alor dage femme me donne sucre de raisin pour le reveille se qui a fait que j ai vomi et que j ai dit que j etais mieu j etais soulage mal de tete tjs la je voiet plus rien je dirais que je voie rien je parle en portugais melange au france cetais la cata etc etc alor elle a apelle le gygy a plurieur replise qui me disais de donne des medicament pour le stress pour me choute un peu car pensais que j etais engoisse. Il est je sais pas quelle heure du matin elle bien et a se qu il parais ils m explique que je vais avoir une cesa que sa va pas telement bien qu il save pas se qu il m arrive et que les medic pour provoque ne sont pas asse fort que sa na rien bouge ok a oui j ai oublie de vous dire apres avoir atais pour metre le 2 eme ovul que je sais meme pas s il as etais mit ou pas je devrais retourne en chambre jusqua 6h mais se qui na pas etas fair je suis reste sur surveillance. Alor plus sa j ai un vague souvenir une arrive me dit que c est la sage femme de jour qui vien s occupe de moi m explique que sa ne vas pas que j ai la cesa je lui dit une cesa pk nn nn je veux pas machin elle me dit que tout est entrin de se prepare pour ne pas m imquitais qu il ne save pas se qu il se passe que c est mieu pour que j apelle mon mari pour qu il vinne ok j essaie de l apelle mais j arrive pas je voir pas bien mon natel je l apelle sur le natel je me suis trompe c est sur le numero de boulo que je doit apelle mince j arrive pas a rachroche l apelle a disparu mais sa sonne j arrive pas a attape la sonne je panique je pleure comment faire je refait et voila j arrive enfin le patron repon je lui dit que fabio doit venir a la mate mnt il me dit att je passe fabio nn nn passe pas dite lui de venir mnt c est urgen il le passe quand meme mon mari oui allo. Alle bien a la mate la je me rapelle pas mais il ma dit qu il ma demande s il pourais alle se douche je lui est a se qu il parais repondu nn mais tu est con ou quoi bien vite je vais avoir une cesa. Il bien 20minu apres environt il est la.

    Il me telephone pour me dire qu il est au parking mais je repon pas je ne suis pas capable.

    Il demande a la reception lui dise ou je suis ok il vien ouvre la porte et me voir avoir ma premiere crise d eclampsie. Il est choque il voir plain de monde autour de moi qui me tienne qui me donne une injection qui lui dise de se pousse de reste la de prendre un cafe s il veux il se prepare un cafe meme pas le temps de le comence il l apelle pour voir son bebe qui est nee il va regarde le petit il mete le petit dans la machine pas parce qu il as besoin nn parce qu il on pas le temps de s occupe d eu car j alle pas bien. Mon mari demande a me voir il vien me voir je dor je me reveille je parle pas vraiment normalment et me rendor etc etc etc. Il va se douche et rebien entre temps reste avec le petit apres je vais un peu mieu ils me dessende en chambre mon mari est la avec moi mon bebe est dans la nurcerie je demande a mon mari se qu il c est passe il me repon je me rendor je lui redemande il me repon je me rendot etc etc a se moment la je sais tjs pas se que je fait ni se que je dit ajd meme je ne me rapelle pas du tout de sa. Biensur pour que tout soit mieu je demande plain de fois a boir de l eau fraiche une sage femme dit je vais chercher l eau er votre fils pour que vous le conessais ok mais la sage femme est jamais arrive ni l eau ni bebe je refair un crise mon mari est encore une fois la il sonne il ouvre la porte apelle au secour plain de sage femme vienne et m enmene en sale de reanimation il apelle l hopital contonal je suis sur dans un petit hopital je suis transfere demande s il y a de la place pour moi et mon bebe oui il y a ok je vais moi avant je vais en soin intensif. Bebe bien plus tard ma mere qui habite as 1h de nous de qu elle as l apelle de mon mari desside de partir nous voir mais voir le petit que 5 minutes car ils le prepare pour alle dans l autre hopital demande ou je suis elle est pas la elle alle pas bien est a etais transfere s inquiete biensur. Mon mari dit parte se ne ser a rien de reste la il y a que moi qui peu etre ver eu vous povais pas la voir ma mere et la maraine de bebe parte une fois arrive mon mari les rapelle leur dit que je vais un peu mieu que bebe est bien et que mnt je peu avoir des visite ma mere dit ben mnt on retourne pas deman on va. Ok. J ai fini pour de pas avoir de visite car comence a etre tard le jour d apres mon mari est la je me rapelle de quelque petit moment je lui demande se qu il se passe ou je suis j ai plain de fille autour de moi un medecin vien me dit que j ai acouche nn nn bebe est encore la dans mon ventre enfin completement perdu la on est jeudi deja la journe de mercredi as passe je ne savais pas du tout je ne sais pas vous dire quand cetais ni l heure mais une sage femme dessent avec bebe en soin intensif je sais que cetais la nuit mon mari est pas la est il fait noir elle me dit que c est mon fils si je veux le prendre pour lui donne le sein ( je veux pas se bebe c est pas le mien j ai pas acouche je me dit dans la tete) j accepte le bebe lesse la sage femme metre mon sein dans la bouche de bebe que je connais pas plus tard l infirmier qui s occupe de moi vien remetre bebe dans le petit charieu et me demande si sa va si je veux quelque chose je dit nn il me demande si je veux reste tranquile oui il reprend bebe et apelle la sage femme. Et ensi de suite jusqu au 3 eme jour de bebe ou je me rapelle que j ai eu des visite ou je me rapelle de se que je dit et de se que les gens me dise aussi enfin j ai un bebe que je sais pas je vien de le voir ajd pour moi des vague souvenir de ma maman qui est venu ne voir mais pour moi elle est reste 5 minutes avec moi elle qu elle me dit qu elle est reste des heures. Quelque infiermier qui se sont occupe de moi qui mon dit qu il venais me faire une petit toilete et voir ma protection et change si besoin car j avais acouche mais que des petit souvenir par si par la pas bcp de chose. Au 3 eme jour oui ma belle mere etais la j ai etais leve j ai fait un scaner et dans l apres midi je suis monte mon maternite avec mon bebe je m occupe de lui etc etc. A sont 7 eme jour on est parti de la mate a sont 9 eme jour j ai pu arrete les medicament pour la tention qui est devenu normal et voila on est la.

    Mais comme vous vous imagine il me manque trop de chose de mon acouchement mon bebe sale avec des truc blanc pas vu du tout le sang sur lui nn plus rien rien j ai des photo c est tout. Alor je disais a se moment plus de bebe etc mais apres meme pas 4 5 mois je dit je veux un autre alor la sa fait 9 mois et demi je veux trop un 2 eme je veux vivre se que j ai pas vecu mais le gygy dit que so j ai un autre cesa a 35 semaine pour evite tout sa nn nn je veux pas alor je doit parle avec lui j ai arretr la pilude depuis 2 3 mois mon mari veux pas trop lui as peure lui me revoi couche et faire mes crise lui me voir mourir se voir seul avec bebe voir les infirmiere afole etc moi nn je voir rien de rien je veux vivre un acouchement et j ai tjs dit 2 bebe pas un seul j ai tout de meme arrete la pilule cheri c est et on as des relation nn protege a voir se que la nature nu reserve.

    Voila mon histoir pardon pour les faute je ne suis pas de langue francese et j ai bcp de mal a ecrir j espere pour c elle qui liront que vous me comprenderais et pardon aussi pour le romant.

    J’aime

  29. Franchement ce qui me choque c’est qu’on trouve ces pratiques normales! Vous vous etes jamais demandees si tout ces gestes sont necessaires? Les equipes medicales veulent un col.qui se dilate 1cm/h sinon hop.au bloc et on vous ouvre. Ou des protocols encore plus invasifs et mauvais pour la.maman et le bebe. Pour ma part 2 accouchements a la maison et fort heureusement pas de vecu comme ca. Certes c’est pas une promenade dans le parc accoucher sans peri.mais au moins on m’a.laisse tranquille tout en assurant la securite de mon.bebe et moi. Et surtout on nous a RESPECTES!!

    Aimé par 1 personne

  30. A l’époque les femmes souffraient voir en mouraient, puis pour eviter cela il y a eu la mode d’ouvrir le bide de part et d’autres avec des instruments pas appropriés! et aujourd’hui encore dans les pays sous développer!!!! alors peridurale douloureuse(bien contente quelle existe), blouse pas sexy et j’en passe…, mais on s’en fous!! je prefere vivre ca et je pense qu’elles aimeraient bien avoir la notre!!

    J’aime

  31. Waaaa je suis sur le c** de lire cela…que tu es ressenti les choses comme ça je trouve ça tellement triste ! C’est VOTRE accouchement, c’est VOTRE moment !!! Pas celui de la sage femme en chef ou de l’étudiante ou qui que ce soit! On a le contrôle de ce moment si intime. On ne doit pas laisser faire des choses ainsi …. Appuyer sur le ventre ou avoir 10pers dans la pièce ! On dit NON ! Merde je suis en colère !!!!! On ne devrait pas lire ce genre de récit ! Certaines structures sont tellement irrespectueuse (pr y avoir travaillé !)
    Je suis tellement contente que ma fille soit née à la maison tranquillement sans tout ce bin’s !
    J’espère que si tu accouches une deuxième fois tu vivras ce moment avec ton homme et ne laissera pas la surmédicalisation inutile prendre le dessus;-)

    Aimé par 1 personne

  32. J’adore le récit! J’ai vraiment beaucoup ri! Je verrais bien un skatch de florence foresti sur ce sujet 🙂 Mon accouchement s’est aussi bien passé! Il a pris du temps à commencer à sortir mais les contractions ont été supportables, la péri, marché nikel. Poussé 3 fois. PlAucune séquelles quelconque de grossesse ni accouchement!

    J’aime

  33. Moi je n’est pas encore accoucher je suis a 34 SA avec un col raccourcis a 17mm du coup le gygy a due me poser un pessaire qu’il me retire a 36 SA j’ai hate parceque sa fait 3 mois que je le porte et qui suis alliter a la maison (pas facile) 😔J’arrete pas de pensé depuis plusieurs mois a l’accouchement et cela me fait tres peur ( peur que sa se passe mal et qui je fasse une emoragie) surtout que mon Bebe se presente en position siege (cul en bas). Il y a beaucoup de vos commentaires qui me rassure sur l’accouchement et d’autres pas du tout, j’en est trop mare de ces engoisses 😕

    J’aime

    1. C’est bien d’avoir des témoignages horribles et d’autres très beaux. Maintenant tu sais ce qui peut arriver de pire donc si jamais ça t’arrive tu y sera préparée mais il faut que tu te concentres sur le meilleur. Beaucoup de femmes vivent un très bel accouchement et en on un très jolie souvenir pourquoi pas toi! Plus tu t’engoisses pire se sera. Détends toi.

      J’aime

      1. Merci pour ton commentaire. Bisous

        J’aime

  34. mon 3 ième accouchement … un dimanche soir de septembre , avec mon amoureux allongée devant la télé à 21h30 je perd les eaux … mes grandes dorment en haut a point fermé… mon mari appel MA sage femme (qui excerce depuis 20 ans) et lui dit que le travail à commencé , on ferme les volet , allume les bougies , mets la playlist qu’on avait préparé , installe le matelas préparer quelques jours avant … MA sage femme arrive avec une autre sage femme (oui 2 sages femmes rien que pour moi) mon homme et moi sommes dans le salon tant dis que les sage femmes sont dans la cuisine , (car nous nous étions vu 1 fois par semaine durant toute ma grossesse et qu’elles savaient ce que J’attenais d’elles ) je suis restée debout dans les bras de mon cheri , bercé par son souffle et nos chansons preferé puis j’ai eu envi de pousser ( oui quand on ecoute son corps tout est plus facile) je me suis d’abord allongé sur le coté mais je ne me sentais pas a l’aise , j’ai demandé a ma sage femme comment il fallait que je me mette et elle m’a repondu QUE C’ETAIT MON CORPS , ET QUE SEULE MES SENSATIONS POURRAIS ME GUIDER , je me suis alors accroupie , front contre front avec mon chéri , j’ai agrippé le matelas de chaque coté et poussé de toute mes forces (pas de machine a chouros quand on a pas de peri et qu’on se positionne comme on veut) j’ai senti mon bassin s’ouvrir , la tête de ma fille passer et a la prochaine poussée ma fille est sortie seule (la sage femme a juste regardé si tout se passé bien AUCUN « MEETING POINT » tout le long de mon accouchement ) ma fille est née paisiblement à 23h32 ( ca va plus vite quand on a aucun produit chimique dans les veines) tout sa dans une intensité incroyable , j’ai rencontré l’espace d’un instant mon coté animal , et j’ai adoré ! j’ai pris mon bébé dans les bras , me suis allongé avec elle , lumières toujours tamisée , toujours notre musique en toile de fond … et ce bien être … un bien être fou ! quand le cordon ne battait plus je l’ai moi même coupé (cela fesait parti des choses que l’on avait vu avec ma sage femme , j’avais besoin de le faire symboliquement par rapport a mon vécu) le placenta est sorti tout seul ( j’avais demandé a la sage femme de ne pas le voir , elle a respecté ma demande) puis ma fille a tétée des longues minutes .. des heures ? je ne me souviens plus le temps était suspendu … je n’ai aucune dechirures ni episios … je me suis levé pour faire pipi dans MES wc , mon homme m’a fait un bol de céréales pendant que les sages femmes buvaient leurs infusions et remplissait les papiers , puis une des sage femme est resté dormir à la maison , le lendemain mes grandes se sont reveillées … on avait quelqu’un a leur presenter … un moment inoubliable … puis elles ont pris leurs petits dej avec la sage femme et sont parti a l’ecole pour la journée , (leurs maman n’est pas parti 4 jours a l’hopital ) mon bébé n’a pas été aspiré , lavé , frotté , agresser … la première lumière qu’elle a vu c’était celle du jour qui se levait … « bizarrement » c’ets un bébé très calme , une grosse dormeuse , jamais eu de « pleures du soir » de coliques , de crises , elle est calme , sereine … comme sa naissance l’a été . En ce qui me concerne j’ai été chouchouté pendant plus de 3 semaines les petits plats deja préparées , mon homme fesait tout , et ma sage femmes et venu tout les jours puis tout les 2 jours , me masser , masser bébé , me demandé si j’allais bien et desfois juste boire un thé avec moi … quand on recroise nos sages femmes on se saute dans les bras , se fait la bise , se tutois … et oui on peut accoucher naturellement et c’est bien plus NORMAL que ce recit qui fait froid dans le dos , ca s’appel DE LA VIOLENCE GYNECOLOGIQUE , dans le carde d’une grossesse normal sans aucun antecedants et une bonne surveillance durant la grossesse un accouchement a domicil est tout a fait possible , il y’a aussi les maison de naissances et les projets de naissances … bref un bel eventail de possibilité pour éviter tout ça . Vous êtes des adultes responsables , vous avez pas eu besoin de medecin pour faire votre bébé , vous l’avez fait en vous fesait plaisir (je vous le souhaite ^^) et en étant consantente de tout ce qu’on vous a fait ?!! alors pourquoi en faire autrement pour accoucher ? je précise que je ne suis pas hippie , bobo , ecolo , vegetarienne (bien que je respecte toutes les differences ) j’ai egalement eu mes 2 premiers accouchements a l’hopital , sans peri , ni episio , j’ai fait ce que je voulais quand je voualis , parce que c’est MON CORPS ,MON ACCUCHEMENT , MON BéBé ! m’enfin … si vous preferez subir …

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Fanny pour ce beau récit, bien plus beau et non moins réellement vécu comme tel que celui présenté plus haut. Tu as raison, c’est NOTRE corps, NOTRE accouchement, NOTRE bébé et NOTRE beau moment!!!

      J’aime

    2. J’adore votre histoire c’est juste sublime. Moi je suis à 34 SA et alliter à la maison à cause de la grossesse j’ai tellement hâte que mon bébé soit la et que surtout que mon accouchement se passe aussi bien que vous mais à l’hôpital 😊 j’ai trop peur que sa se passe mal que j’ai des angoisses de temps en temps j’ai peur que mon corps ne supporte pas, mais à voir des histoires comme la votre me rassure un peu.

      J’aime

  35. Hé bin je suis contente de ne pas avoir lu ça avant mon accouchement!
    C’est vrai qu’un accouchement c’est loin d’être tout beau mais pour toi c’était vraiment très moche ma pauvre!
    Pour moi pas de douleurs pdt la péridurale par contre elle n’a pas eu le temps de faire effet car 15minutes après je poussais…ce qui n’est pas plus mal car j’ai pu sentir de moi même qd je devais pousser.
    Pas de popo façon churros et pas de déchirures non plus (juste quelques égratignures)…la peur de faire pipi le lendemain oui ça c’est terrible et je parle pas du premier popo!
    La SF debout sur ton ventre pour sortir le placenta! C’est dingue! Moi j’ai simplement eu à pousser un ou deux coups.
    Par contre là où je me reconnais c’est que c’était vraiment journée porte ouverte dans mon vagin! Qd t’as en même temps la tête de bébé qui pousse et les mains de deux SF qui essayent de voir de quel côté est le visage c’est pas le moment le plus agréable.
    Mais qd enfin bébé est là c’est tellement magique! Oui t’es décoiffée tu ressembles à rien et bébé à fait caca ds son placenta mais bon il est là on est tous en bonne santé c’est le plus important…
    Je suis totalement d’accord avec l’idée de raconter ce que c’est réellement un accouchement. J’ai donné des détails dégueux à bcp de mes copines mais il ne faut pas non plus faire peur aux futures mamans. Comme tu le dis chaques accouchement est différent et peut plus où moin bien se passer. Le seul point commun c’est que oui ce jour là on oublie le glamour mais c’est pas si grave.

    J’aime

    1. je pense vraiment que notre condition mental prépare noter corps et que si on ne se laisse pas aller c’est vraiment plus dur ! moi depuis la 1 ère je me suis dit que d’une façon ou d’une autre elle allé bien devoir sortir , que mon corps été fait pour ça (comme celui de n’importe qu’elle femme ) il faut laisser son corps parler , s’écouter et se respecter . L’état d’esprit y fait pour beaucoup …

      J’aime

  36. Pour moi cet accouchement, c’était tou simplement de la violence obstetricale… On n’est pas obligée de rester sur le dos, on n’est pas obligée d’accepter de se faire trifouiller le vagin par n’importe qui n’importe quand, on n’est pas obligée de rester soumise sur le dos anesthésiée par une péridurale qui nous fait perdre le contrôle de notre corps et la connexion avec bébé… Et le caca pendant l’accouchement ne concerne pas tout le monde non plus…
    J’ai très bien vécu mon accouchement, physiologique, sans péridurale et toutes ces merdouilles (sans perfusion aucune, pourtant sous 40 degrés cet été),
    on n’est pas obligée non plus d’accepter ce protocole à la con, complètement barbare, dépassé et affligeant qui consiste à priver de boire et manger une femme en train d’accoucher, cela équivaut à un marathon, qui aurait idée de faire ça sans boire et manger ?
    On peut être actrice de son accouchement, ouvrir sa bouche, exprimer ce que l’on souhaite ou non, sans se plier face à des protocoles absurdes et qui soumettent la femme !
    La douleur, tant que l’on est dans la physio, on a tout en soi pour la traverser…
    Le médical, ne devrait intervenir qu’en cas de besoin, ce qui équivaudrait à environ 10 % des naissances… C’est l’inverse qui se produit en ce moment tous les jours…

    J’aime

    1. tout à fait d’accord!!

      J’aime

  37. Bonjour. Pour mon premier, j’ai souffert 42 heures. J’avais des contractions toutes les 2 minutes mais elles ne faisaient pas avancer le travail. J’ai dû supplier l’anesthésiste pour avoir une péridurale (il ne voulait pas à cause de ma Sclérose en Plaques). Finalement, il me l’a faite, mais elle n’a fonctionné que d’un côté. Finalement, je me suis faite engueuler par le gyné parce que ça ne sortait pas. Il m’a donc fait une césarienne.
    Pour le second, on prévoit d’office une césarienne après avoir fait une mesure du bassin. Beaucoup trop petit. La césarienne a duré 3 heures parce que mon gyné voulait recouper aux mêmes endroits. Imaginez quand on a enlevé la petite je l’ai senti. A la fin, j’étais totalement réveillée. En cadeau, j’ai eu un staphylocoque doré ! Génial.

    J’aime

  38. Pour ma part, accouchement ultra rapide mais différent de ce que j’avais imaginé…
    A 3 semaines du terme, bébé est estimé à 1kg800. On arrive mardi matin 9h pour faire un monito: monito parfait.
    La gynécologue me demande si j’ai mangé ce matin: oui: 2 pauvres petits sandwichs … celle ci qui répond : ah zut, bon ben on fera la césarienne à 14h !
    (Euh oui… ok…. d accord …)
    14h30, entrée dans le bloc, 15h, coupée en 2 et 15h12, arrivée de mini bébé !

    J’aime

  39. Bonsoir, alors moi c’était 3 cesa et différentes pour chacune, la première et arrivée comme ça, enceinte de 8mois et demie 2 semaine avec des picotements sur la tête direction le doc qui me dit : tension a 19 sa va ? heu… oer en pleine forme ! et bin nan direction urgence surveiller 2jours pour finalement me déclenché le matin col ouvert de 6doigt stopper a 12h avec perçage de la poche des eaux, 18h trop dangereux pour bébé donc cesa, moi qui connaissais rien ni a l’accouchement ni a une cesa j’était complètement paumé, tout c’est bien passé, bon ya eu bien sur 5jours a l’osto, 2eme cesa programmé le 20 octobre 2009 bébé estimé a plus de 4kg donc pas d’accouchement a voie basse, finalement le 19, 7h du mat contraction toute la journée, arrivée a 18h (parce que oui on rentre la veille super!! ) visité col ouvert a 3 doigt bon bin cesa de suite grrrr pareil pas eu le temps de me préparer et la p’tite dernière, le gynéco me dit ce sera cesa ma réponse:  » ok pas de problème j’ai l’habitude » mon mari a éclaté de rire et lui ma repondu  » et bin au moins vous êtes optimiste  » finalement celle-ci c’est passer en temps et en heures lol.

    J’aime

  40. J’attends Bébé 2, et j’ai adoré ce récit ! Dans mon cas, la péri a tellement fait effet que je ne sentais plus rien, on devait me dire quand poussait (et ça avec la sage femme qui appuyait sur mon ventre avec le coude, et le médecin qui attrapait Bébé1 avec les forceps), et du coup…. je ne faisais plus pipi, je devais être sondée -_-, et aussi, joie des poussées de l’accouchement, j’ai eu le droit à des hémorroïdes, tellement grosses que j’ai du aller me les faire cautériser peu de temps après ( à 4 pattes sur la table du docteur, c’est tellement chic aussi ^^), et depuis elles ne m’ont pas vraiment quitté….

    J’aime

  41. Je ne vais pas vous raconter mon accouchement, il a été horrible. Mais il y a une chose que je veux partager avec vous … surtout pour répondre à celles qui prônent ou suggèrent un accouchement pas ou peu médicalisé.
    Mais sans cette équipe médicale ma petite fille, mon trésor, ma princesse ne pourrait pas être câlinée par sa maman aujourd’hui, je serais morte sur la table d’accouchement.
    Alors oui tout accouchement est différent mais les risques sont là et les moyens de les éviter ou de les réduire aussi.
    Je me dis que j’ai une chance incroyable d’avoir profité des talents de nos médecins.
    En effet il y a certains points à améliorer pour respecter un peu plus et ce ne sera pas du luxe la dignité des futures mamans…. Battons nous pour ça en leur rappelant que si c’est pour eux une routine, c’est pour nous un jour important !

    J’aime

  42. Je n’ai rien vécu de tout et j’ai accouché a la maison. J’ai eu mal,c’était dur et fatiguant. Mais c’était un moment merveilleux de pure douceur, de relaxation, de soutient, de connexion total corps et esprit. J’ai pris un bain, je me qui promener dans mon jardin (j’y ai vomi aussi et c’était rigolo) je me suis fait masser, dorloter par mon homme, il me faisait des infusions, on a mis des huiles essentiels, des couvertures et des cousins partout. Je me suis sentie belle, forte et complètement defoncé naturellement. Pourtant j’ai eu mes premiers contraction un jeudi a sept heure du mat et accoucher le vendredi a 16h. C’était mon premier et j’espère le revivre un jour.

    Aimé par 1 personne

  43. Ben… Je suis mitigée niveau humour…. car la majorité de ce qu’elle raconte, c’est ce que j’ai vecu pour Rita… et ça s’est plutot mal terminé, j’ai failli la perdre quand même… c’est pourquoi je me suis un peu renseignée avant mon 2e, parce que je trouvais tout ça terrible, pas naturel, pas respectueux, tout ça tout ça… et j’ai rencontré plein de monde extra, qui m’a dit qu’en effet, tu peux refuser les multiples touchers (qui ne servent a rien), tu peux refuser toutes les injections (qui perturbent l’accouchement au lieu de l’aider), tu peux te mettre dans la position que tu veux (couchée c’est carrement antinaturel), tu peux refuser les mille et une joies de l’hopital, comme la perf grosse comme un bracelet d’esclave, les ceintures pour ecouter le coeur et les contractions (un sthetoscope fait aussi bien l’affaire)…. et puis finalement, je vous conseille a toutes d’eviter l’hopital, tout simplement…. ma voisine avait une sage femme qui l’accompagnait a la maison, mais ne voulait absolument pas un accouchement a domicile, elle voulait hopital et peridurale, ben la sage femme l’a si bien accompagnée, qu’elle a accouché a la maison, elle a eu une dechirure, qui s’est réparée seule sans points, et elle m’a dit « BON SANG, c’est juste incroyable!!! »….. Sasha, je l’ai eu il y a bientot 4ans, a la maison aussi, pas prevu car il est arrivé vite… et c’etait juste exceptionnel!!! Oui les contractions ça fait mal, oui la sortie de l’enfant tu la sens passer, mais t’es gavée de drogues naturelles que ton corps t’envoie, et ça vaut de loin la peridurale (pas d’effets secondaires a la noix)…. et le fait de faire tout ça dans ton chez toi et non sous les neons de l’hopital avec plein d’inconnus qui te voient sous toutes les couture, ben ça relaxe… Une nana anglaise, specialiste de l’accouchement a domicile dit que c’est comme faire caca, tu dois avoir un minimum d’intimité, hehe…. Bref…. A bon entendeur salut!!!

    Aimé par 1 personne

  44. J’ai beaucoup aimé l’image de la dinde. Perso, 3 accouchements sans péridurales qui se sont bien passés. Mais on n’oublie pas tout de suite la douleur (je ne voulais pas y retourner pour la 3ème). Pour la pudeur, je l’ai perdu avec le premier, 16 personnes différentes m’ont ausculté entre le suivi de grossesse et les suites de couche mais je finissais par en rire.

    J’aime

  45. Madi tu m’as fait rêver ! !!! Ce sont exactement les mots que j’emplois pour ma première ! Avis au futur maman : courage…

    J’aime

  46. ca yes , je suis encore plus tromatiser;o

    J’aime

  47. hello, y a un truc en plus pour un deuxiemme, genre une petite surprise cerise sur le gateau… les tranchées… douleurs de contractions bis… 1 ou 2 jours apres l’accouchement… et t’a pas parlé de la montée de lais non plus… ce moment ou tu pense que tu va exploser par les nichons et ou un simple vêtement sur ton enorme poitrine te fais tant souffrir…

    J’aime

  48. Ben moi les filles je vais peut être vous surprendre mais j ai kiffer mon accouchement malgres 2-3 petit inconvénients…
    J ai du être provoquée a 37 SA pcq ma tension me jouer des tours, à minuit je suis descendue en salle d accouchement pour qu on me mettre des ovulé dans le vagin qui ce dis en passant en 6h g eu un demi cm d ouverture soit sa ma bien mis les nerfs ensuite mon gygy à 7h du matin est venu me presse la poché des hauts la déjà tu sens bien ce qui ce passe et ils ont commencer à m injecter le produit pour accélérer le bazar ( ouai c sa) alors déjà e 7h à 13h la sage femme qui venais me trifouiller malgres qu elle voyais que j avais super mal ne voulais pas me mettre la péri j avais que 3-4 cm d ouverture c à 13h quand mon gygy est rentré dans la salle qu il m’a vu souffrir et vu ma tension haute qu il a engueuler la sage femme et qu elle devais appelé tous de suite l anesthésie (bien fait pour elle ) alors la peri pour ma part g rien senti quand on me l’a placé enfin si un peu mais pas ce que j imaginer et la quand le produit à commencer à venir ohlala qu est ce que je me suis sentie bien j ai dormi de 14h à 16h 30 je sentais plus rien qd on me trifouiller le minou alors les stagiaires sage femme en profité pour h estimer ( mais oui elle on profiter que j étais péace en love les garces ) oui à 16h 30 la sage femme m examiné et me dis ohlala 5 cm c pas bcp sa avance doucement si sa continue elle passera pas par la porte mais bien par la fenêtre ( fesant référence à la césarienne que je ne voulais pas ) en une demi heure g commencer à avoir super mal Oh non mais ais contraction revenais pas normal sa et mais homme qui avais profiter qu on habiter à 2 min de l hôpital pour aller prendre une douché grrr je rappelé la sage femme et lui explique que c pas normal g mal elle M examine j étais pas à dilatation complète en une demi heure et me dis ha ben la tête est la on va ce préparer j avais super mal elle avais beau me mettre des dose sa fonctionner pas grrr super avoir une aiguille dans le dos et avoir mal l avaisvantage c que je ne sentais tjs rien niveau du minou yzeess je sonne vite à ce qui me sert d homme en lui disant qu il ce bouge qu il oublie sa douche et que si il rate l arriver de sa fille elle portra mon nom mouahahaha. .. tous le monde est la aller madame commencer à pousser et la je dis non elle me répond non pq? Pcq j ai peur de faire caca lol mais non on vous a fais un laeavement ( Ah ben encore un profit pdt que j étais chouter Ah ben bien) g pousser trois fois et elle été la g rien senti du passage mon homme a tous regarder il avais l’air de kiffer voir mon minouu ce déformer le sang les déchets super quoi j avais ma fille dans mes bras le plus beau jour de ma vie et la j entend un gros ploub et oui dans ce moment magique que je partager avec ma fille mon placenta été sorti et tomber dans la poubelle qui ce trouver en dessous mdr c est pour sa que malgres mes 2-3 petit désagrément j ai adorer cet journée même si il y a eu la douleur l attente lz stress et pour ma part sérieusement quand on a mis ma fille sur ma poutre ne j ai tous oublier …. mais biensur la douleur te réviens en tête le lendemain qd tu dois t as soir et que ta l air d une handicapée lol et aussi qd tu va faire ton premier pipi la aussi c magique tu fais des petit jet peur que sa te brûle mais ça va te brûler mdr
    Ma fille mtm 7 mois et je recommencerai bien bébé 2 lol bisous les filles bonne journée j ai adorer vous lire

    J’aime

  49. Salut les filles, perso je pense que l’accouchement est vécu différemment par chacune.
    lors de mon accouchement, je pense avoir eu la chance que tout ce soit passé très vite (espérons qu’il en sera de même si deuxième il y a).
    j’ai perdu les eaux vers 6h et avec juste quelques contractions la veille mais qui sont passés très vite. puis arrivé à la mater vers 7h. et la début du travail avec les contractions de plus en plus rapprochées pour voir arriver le petit bout à 11 h 04. La péridurale a été posée avec succès et sans mal. l’équipe de sage femme et anesthésiste au top. et la préparation à l’accouchement m’a été d’une très grande aide au niveau respiration, et tout ce qui m’attendait.
    par contre, c’est clair que niveau intimité c’est pas le top avec les passages des sages femmes. mais il s’agissait d’une équipe de 2 sages femmes qui n’ont pas changé pendant tout l’accouchement assistées par une aide soignante.
    pour ce qui est de l’arrivée de bébé, elles m’ont laissé l’attraper en dessous des bras une fois un peu sorti et je l’ai posé sur moi. et là, même si elle n’était pas « propre » (liquide amniotique…) je n’ai pas prêté attention à celà. le principal c’est qu’elle était enfin dans mes bras depuis que j’attendais de voir sa petite bouille et celà en seulement quelques poussées. je l’ai senti passé mais sans douleur, je crois que la péridurale y est pour beaucoup.
    chacune voit l’accouchement à sa façon et le vit différemment avec plus ou moins de mal (césarienne, forceps, …..).
    par contre, après l’accouchement, le lendemain, la monté de lait…PAS TOP !!!!
    j’ai u le droit à un cataplasme au persil et a homéopathie car ils n’autorisent plus les traitements. aïe aïe aïe !
    et en plus, après il y a l’après accouchement. on pense en avoir fini et là : dépression du post partum chez certaine (j’y ai eu droit) et là on est vraiment pas bien.
    mais ce qui nous aide c’est de voir cette petite bouille près de nous et de ce dire qu’on a pas subit tout ça pour rien !!

    J’aime

Répondre à Sagmig Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :