10 choses cool quand tu es maman

  1. Tes enfants sont un peu obligés de t’aimer quoi. C’est toi qui les as fait quand même. Et puis au pire s’ils veulent pas t’aimer : tu leur fais pas à bouffer. C’est réglé.
  2. Tu as rarement des ami(e)s adultes qui hurlent ton prénom en courant vers toi tellement qu’ils sont heureux de te voir. Et en général si tu as des amis qui courent vers toi, tu as beaucoup moins peur qu’ils tombent.
  3. Enfin remarque, tes enfants se rendent compte assez tard que tu ne t’appelles pas maman pour de vrai mais que tu as un prénom. Ça les choque globalement, comme pour le Père Noël. Je verrais bien sur ma  carte d’identité « Maman Teitgen, 1m68, yeux noisettes ».
  4. Tout ce que tu fais aux yeux de tes enfants c’est super cool. Faire tomber un rouleau de sacs poubelles ? Hilarant. Éternuer sans mouchoir ? Gondolant. Par contre, parfois, quand tu fais une blague que tu trouves drôle ( mais que toi manifestement) tu as le droit à un regard de chef de casting : « Non. Arrête maman. Tu me fais honte. » J’ai du essuyer plusieurs échecs de ce type.
  5. Tous les progrès que tes enfants font te font triper à niveau non imaginable. Exemple : la première dent de bébé ? TRUC DE OUF. Alors qu’en soit, ton bébé ne s’est pas dit une nuit : « bon allez jackie, sors toi les knacki-doigts de la couche et demain on la sort cette dent !!! ». Pareil, quand ton bébé arrive à tenir assis : c’est normal, c’est dans l’ordre des choses de son développement. À priori il ne passe pas toutes ses nuits à faire des abdos pour préparer le jour J.
  6. Quand ce sont tes enfants qui te font des blagues. La t’en peux plus de rire. Avant quand tu n’avais pas d’enfant et que tu le voyais se cacher derrière ses mains, tu pensais : « bordel mais qu’est-ce que c’est un con un gosse ». Maintenant quand ma fille me le fait, même à la 37 ème fois d’affilée ( oui parce que les enfants utilisent le comique de répétition ) : je suis extasiée.
  7. Quand t’es la seule à comprendre le dialecte de ton bébé. Les autres n’entendent que du cripté, toi tu comprends tout direct et parfois même ça te fait rire. Limite tu as envie de le rajouter dans les langues vivantes parlées couramment de ton CV. Pour vous donner un exemple concret, en ce moment ma fille de 23 mois me dit : Oue-ich ? pour me demander du fromage saint-moret. J’ai un peu l’impression de parler l’atlante.
  8. Quand tu fais un peu attention dans la rue, tu croules sous les regards mous de mamies. C’est un peu comme le labrador-effect. Quand tu marches avec la poussette, parfois tu es au téléphone, ou tu penses à autre chose. Ces regards, c’est ta petite piqure de rappel cool, tu mates ton rôti, et tu te dis « ouais. J’avoue, c’est le mien et c’est le plus beau ».
  9. Tu peux enfin dire à tes parents, que ce sont tes enfants donc tes règles. Combien de fois on l’a entendu sous forme d’engueulade ? « Quand t’auras des enfants tu feras comme tu veux mais pour l’instant c’est à moi que tu obéis ». Tchou-tchou retour de la vapeur.
  10. Si tu en as chié sévèrement pour retrouver ton corps d’avant bébé(s), tu passes pour une déesse. « Quoi ? Tu as le temps d’être une maman / femme / épouse, et d’être sublime?? Mais où trouves-tu le temps ?? ». Le temps quand on devient une maman : ça devient notre élément cosmique. Quand on arrive à le maitriser et à être au top avec bébé, faire des repas maisons pour toute la famille, faire son sport, se maquiller, être belle, faire ses tâches administratives, bosser ( accessoirement ), garder un contact avec ses copines, et dormir ( parfois ) : la, on demande juste du respect. Bon ok, un peu de jalousie aussi. Ces journées où j’arrive à tout faire : je me sens accomplie et heureuse comme jamais ( et claquée ).

Y a évidemment beaucoup d’autres choses à dire… et vous, qu’est-ce qui vous rend fière d’être une maman ?

Madi

Publicités

3 commentaires

  1. Fanfan

    Aors moi ce qui me fait fondre … enfin ce n’est hélas qu’une image …. c’est quand une de mes petites filles me dit que je suis la plus belle et la plus gentille mamy du monde. Là je m’envole si si j’y arrive pourtant je suis lestée ! C’est trop beau et çà vaut tous les cadeaux du monde. J’avais connu çà avec mes enfants déjà mais là de mes petits enfants je crois que c’est aussi fort. Bon en tant que maman j’ai aussi conne : ah ben si j’avais su j’aurais choisi d’autres parents que vous …. tu verras çà surprend la première fois.

    J'aime

  2. Laure-Anne

    Oui c’est trop ça, on s’extasie devant notre petit chou alors qu’avant on se disait que les enfants c’était pas très malin…! Mais avec mon garçon de 4 mois seulement je le vois grandir à une vitesse c’est impressionnant, il tient sa tête, il éclate de rire (sans son) quand je lui fais des bulles avec la bouche style cheval, quand on discute dans son langage à base de euuuuu, aaaaah et oooooh ! Et il grossit à vue d’œil !
    Le matin j’adore le méga sourire qu’il me fait quand je vais le chercher, trop heureux voir une tête familière après la longue nuit tout seul dans le noir !
    J’ai l’impression de tout re-découvrir en même temps que lui, chaque trucs basiques de la vie deviennent des épreuves
    J’ai aussi découvert en moi une patience incroyable !
    Après je n’ai pas encore la maîtrise du temps comme toi, je m’oublie un peu genre épilation retardée de 2 mois !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s