10 phrases à la con pendant ta grossesse

  1. Lors d’un malaise un pompier m’a glissé dans le creux de l’oreille : « les femmes enceintes ça m’excite ». Parfait.
  2. Dans le bus, un mec m’a touché le bas du ventre (enceinte de 7 mois) et m’a proposé de me faire un deuxième bébé.
  3. Un (ancien) pote m’a dit que c’était cool car il lui fallait du lait pour ses céréales. Ce qui explique le « ancien ».
  4. Toujours dans le bus, le chauffeur m’a dit qu’il me fallait 2 tickets. Au début, je croyais que c’était pour bébé et moi. « Ah mais il vous en faut un pour vous, et un pour votre beauté. » Un oscar d’innovation pour le Michel du Bus 467 SVP!
  5. « Félicitations » en te touchant le ventre. En soit, je comprends la démarche, mais cela doit venir mon côté asociale : je préfère qu’on me prenne dans les bras, plutôt que l’on caresse mon ventre, donc mon utérus. Et comme dit mon mari, personne ne va lui dire félicitations en lui caressant les couilles.
  6. Le « C’est pour bientôt? » à la caisse du supermarché. À chaque fois j’ai envie de leur faire un petit coup de stress en leur répondant « hum environ 10 min, j’ai perdu les eaux rayon charcuterie, du coup si ça glisse devant les rillettes désolée. »
  7. Encore dans le bus, un trentenaire en costume, assis aux places prioritaires tourne la tête vers moi, regarde mon ventre (à 2 cm de son visage du coup vu que j’étais debout) et me demande « fille ou garçon ?  » je lui réponds que je ne sais pas, car je n’ai pas envie de lui dire. Il opine du chef, et continu à regarder par la fenêtre. Sans se lever.
  8. « Tu vas pas trop être déçue si c’est pas le sexe que tu veux? » Ba en même temps, c’est pas comme si y avait un service Satisfait ou Remboursé. Déçue ou pas, ça ne va rien changer. C’est pas comme si la force de l’esprit de la déception allait faire pousser un pénis à ta fille. Et l’ADN qui t’envoie une carte « sorry, my bad ».
  9. « Alors ça fait quoi ? » Pour ma part, la réponse à cette question pendant les 4 premiers mois ça a été : ça fait gerber.
  10. L’autre femme enceinte que tu croises dans le bus et qui te bitch pour prendre ta place. La joute verbale à base d’utérus. Je vous promet qu’une fois une femme enceinte s’est plantée dans le bus en ce face de moi, m’a demandé de combien j’étais enceinte. Celle qui était le plus enceinte avait le droit de s’assoir selon elle. ( Je tiens à préciser que je n’étais pas assise sur une place prioritaire + il y avait d’autres places de libre dans le bus. Mais non, j’étais assise sur sa place favorite.)

 

Et vous ? Qu’avez-vous horreur d’entendre ou des trucs qui vous ont fait rigoler ?

Suivez-moi aussi sur instagram : @madi_mom_healthy

Madi

Publicités

6 Comments

  1. Fanfan

    moi j’ai adoré la 5 …. enfin la réflexion de ton mari ! lol …. à vrai dire je n’y avais pensé …. mais promis la prochaine fois que je verrai un futur papa …. je crois que je penserai à toi !

    J'aime

  2. PetitChabichou

    Pour l’histoire de « la plus enceinte a le droit de… » J’ai bien eu les boules en caisse prioritaire quand, une semaine avant mon accouchement et avec mes 5 articles, la caissière m’a dit « j’encaisse cette dame là d’abord, elle est enceinte »…ah bon. J’étais au bout de ma vie en mode cachalot, mais cette nana a 12sg était là avant. Bin j’avoue que j’ai pesté le reste de la journée lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s