Chute d’hormones : chute de cheveux

Après ma première grossesse j’ai remarqué que je perdais beaucoup mais alors beaucoup de cheveux. On a l’impression que c’est un peu le revers de la médaille des super beaux cheveux pendant la grossesse, « tu les as bien kiffé ? Ah ba c’est fini. »

Du coup, bien deux mois avant mon accouchement j’ai commencé à préparer le terrain dans l’entretien de mes cheveux pour éviter d’en perdre trop. Je vous rassure, je n’ai pas pété des câbles à me faire des masques à base de placard à petit-déj… J’ai opté pour des gestes simples et rapides au quotidien.

Si toi aussi, tu n’aimes pas passer des heures à tripatouiller tes cheveux, passer des heures dans la salle de bain, chercher tel ou tel produit à la con que l’on vend dans 1 seule boutique à 87 km de chez toi : voilà la technique !

Mes habitudes :

  • Mes cheveux ne sont pas colorés, donc c’est à prendre en compte aussi.
  • J’ai coupé mes pointes abimées 1 mois et demi avant l’accouchement, je compte les recouper les pointes début juin ( 6 mois entre les deux quoi ).
  • J’ai les cheveux à tendance grasse, donc j’évite de les toucher toute la journée, je les lave tous les 2 ou 3 jours. Je vous avoue que parfois j’ai envie de les laver tous les jours, mais cela va les graisser d’autant plus et les répétitions de shampoings ça les abime.
  • Je me brosse les cheveux avec une brosse en bois avec des gros picots, cela évite de tirer sur la racine du cheveux et de casser la fibre. On se retrouve avec moins de cheveux par terre ou au fond de la douche au quotidien.
  • J’attache rarement mes cheveux, car les serrer dans un élastique les fragilise vachement. Et puis je suis partisane du « si j’ai les cheveux longs c’est pour les avoir détachés ». Si vous devez les attacher pour le travail, essayez le pic à chignon !
  • Je ne me lisse jamais les cheveux, je ne me les sèche jamais au sèche cheveux, et je dois utiliser un babyliss pour les boucler genre 10 fois par an grand maximum. Donc en somme, je ne les chauffe jamais, la fibre reste presque toujours à sa température.

 

Les soins : 

  • Toutes les 2 semaines je pose de l’huile de ricin sur l’ensemble de ma chevelure 10 min avant ma douche. Non seulement ça les répare, mais en plus ça les aide à repousser. L’huile de ricin est facilement trouvable dans le commerce.
  • J’alterne avec une huile d’avocat l’autre semaine, que je laisse poser de la même manière. Cela nourri bien mon cuir chevelu et mes cheveux jusqu’aux pointes. C’est à nettoyer et rincer abondamment.
  • J’alterne également les shampoings, j’utilise le spécial anti chute de chez Klorane. Il sent bon, sans sentir trop fort, donc c’est très agréable.
  • Quand je n’utilise pas celui là, j’utilise un L’Oréal spécial anti-casse, doublé avec l’après-shamoing ( appliqué seulement sur les pointes, pas sur le cuir chevelu pour ne pas le graisser ). Une fois sur 2 je n’utilise pas celui mais un shampoing normal, à l’amande douce, pour tous type de cheveux.
  • Enfin, j’utilise le shampoing solide spécial anti chute fabriqué par ma copine Louise du blog Sois Bio et Bats toi , il suffit de le frotter entre ses mains comme un savon et il mousse direct, j’applique sur l’ensemble de ma chevelure.
  • Quand je sors de la douche, je ne sèche pas mes cheveux comme une brute, je les frictionne gentiment dans la serviette, puis je met un pshit démélant de chez Yves Rocher 100% naturel. Il ne les graisse pas, mais ça m’aide à ne pas avoir des putains de dread.
  • Je les démêle avec ma brosse en bois, et je les laisse sécher à l’air libre.

 

En plus : 

  • Je ne prends pas de compléments alimentaires, mais si vous voulez les faire un peu plus pousser je vous conseille la levure de bière. Que vous pouvez trouver aussi en « paillettes » comme des trucs de poisson.Vous pouvez en mettre dans la soupe, dans la salade, un peu partout en fait !
  • Le truc surtout, c’est  de manger équilibré, c’est aussi valable pour les cheveux. S’il n’y a pas de carence, si on mange suffisamment de fer : c’est top !
  • Dormir aussi c’est bien. Alors dis comme ça quand on se lève pour faire les nuits de bébé c’est plus chaud. Mais vous pouvez peut-être vous accordez une sieste en même temps que bébé dans la journée de temps en temps. Regarde ta tête : si te trouves aussi belle qu’un cadavre, dis toi que tes cheveux  c’est pareil.

Avoir de beaux cheveux, et les garder sur son crâne ça passe par des gestes simples et une bonne hygiène de vie pour lutter contre la chute d’hormones et le boulversement chimique que cela entraîne dans le corps. 

Si tu continues à perdre tes cheveux et que tu flippes à mort : consulte ! Je ne suis pas médecin mais juste une maman avec des petits trucs. 

Madi

Suis moi aussi sur instagram : @madi_mom_healthy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s