Voyager avec bébé 

1. Pas besoin de faire des réservations anticipées : le bébé fait office de coupe file.
2. Profitez de la facilité de déplacement avec un porte bébé mais attention à ne pas perdre de vue la couche : un accident de type débordement de caca sur maman du à la position est vite arrivé. True story.
3. Attention ! Epreuve de logique italienne : on vous demande de poser votre sac à dos à la consigne du musée avant votre visite. Oui même les affaires du bébé. Au milieu du musée on vous invite à aller aux WC qui sont équipés pour enfants. Problématique : comment changer votre enfant alors qu’on vous a obligé à poser ses affaires ? Vous avez 2h. Bonne dissertation.
4. Entraînez vous à faire des exercices de relaxation en cas de pénurie d’evian. Les supermarchés sont très très bien cachés. Il doit sûrement y avoir des chemins de traverse spécial locaux.
5. Le porte bébé semble être de la haute technologie outre France. On a vu des tonnes de parents s’emmerder avec une poussette à Venise, ainsi que tous les gens qui nous regardaient médusés par la manière de porter notre bébé.
6. À chaque repas vous devez faire la blague de quoi vous êtes 2 et demi niveau place. Par contre niveau pleurs, le bébé prend toute la place qu’il veut. FUCK aux gens qui soupirent toutes les 5 sc : un bébé ça pleure parfois c’est comme ça. Et les gens que je vois excéder limite j’ai envie d’attendre un peu avant de calmer ma fille.
7. Aux repas du bébé vous aller devenir plus affûté pour vous assoir que pour trouver une place dans le métro. Mention spéciale aux mamans locales que j’ai vu donner le sein à leur gosse de bien 1 an tout en marchant tout en étant au téléphone.
8. Je suggère aux municipalités d’investir dans des bars à sieste de bébé ainsi que dans des lieux plus étudiés pour les nourrir et les changer. Il est suffisamment rare pour le signaler quand on dispose d’une table à langer.
9. Avant vous partagiez le parapluie en amoureux. Mais ça c’était avant. Maintenant c’est le bébé sous le parapluie + le guest qui le porte.
10. Attention les bébés sont les meilleurs attrape touriste qui soient. Je me vois encore changer un enoooorme caca d’aurore tandis qu’une mamie lui faisait des gouzi gouzi. Je souhaite investir dans un compteur manuel pour faire un registre quotidien sur toutes les victimes que mon bébé fait par jour.

Madi

Mon 1er livre de cuisine est disponible à l’achat, cliquez sur ce lien : LIVRE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s