La propreté des enfants

Récemment ma fille Candice devait rentrer à la maternelle, donc logiquement durant l’été qui a précédé cette rentrée nous nous sommes dans l’aventure pour devenir propre.

Bon au final, Candice n’est pas rentrée à l’école car elle avait 2 ans et 8 mois, et qu’elle était trop petite ( mais trop grande pour la classe des petits bref…).

On fait comment pour que son enfant soit propre ?

Ba déjà on va éviter de penser que pipi caca ce sont des mots tabous, alors oui vos enfants vont vous afficher devant tout le monde, et dans tous les endroits possibles et inimaginables. Mais la plupart des gens ont eu des enfants et tous sont passés par là, alors le regard des autres on s’en tape. Il faut que votre enfant puisse parler de cela quand il veut pour que la communication se fasse bien dans cet apprentissage.

L’idéal bien sûr est de faire ça à un moment de vacances, quand ils n’ont pas trop d’habits sur eux. La première étape pour eux est de comprendre car les besoins arrivent, avant qu’ils ne sortent. C’est la plus longue étape d’après moi « sentir et prévenir ». Si vous les laissez en culotte et qu’ils n’ont pas prévenu, ou pile au moment où cela arrivait, nettoyez d’abord le sol avant de les changer eux, ils vont détester cette sensation de mouillé qui n’est plus celle de la couche, et la prochaine fois ils vont eux mêmes se souvenir de cela.

Afin de prévenir au mieux les « accidents », laissez le pot dans un endroit très disponible, où votre enfant peut aller seul sans avoir besoin de vous ( par exemple évitez de laisser le pot derrière une porte qu’il ne peut ouvrir, personne ne vous empêche d’aller aux toilettes, alors pourquoi lui ? ). Mettez le sur le pot à heures fixes. Je sais que Candice n’arrivait pas à sentir au début, du coup je la mettais sur le pot juste après le lever, après le petit déjeuner, avant le repas de midi, après le repas de midi, avant la sieste, après la sieste, avant le goûter, après le goûter, avant le bain, après le bain, après le diner… Pas très longtemps à chaque fois, mais je sais que cela marchait 1 fois sur 3. Du coup, elle a pris l’habitude, elle prenait ses petits livres avec elle.

A chaque fois qu’elle faisait dans le pot on faisait la fête pendant 5 min en la félicitant chaudement, en applaudissant de sorte que cela soit un très bon souvenir à chaque fois pour elle, et qu’elle veuille refaire cette danse de la joie du pipi le plus souvent possible. Sur le frigo on avait même une feuille avec le dessin d’un pot sur lequel on collait des gommettes à chaque fois qu’elle faisait dedans. Au bout de 10 gommettes on allait acheter un nouveau livre.

Au contraire, si elle ne faisait pas, on ne se formalisait pas, mais après on lui redemandait régulièrement si le pipi ou le caca arrivait ? On ne la laissait pas des plombes dessus non plus pour pas que le pot soit comme une punition.

En cas d’accident, il ne faut surtout pas engueuler ses enfants. Vraiment pas. Parce que la propreté se base sur la confiance en soi. Si on bloque l’enfant en le grondant et en le punissant, il va se sentir super nul, aura honte, et la prochaine fois sera surement un autre accident… C’est un cercle vicieux. Par contre, je suis d’accord que c’est chiant de nettoyer du pipi, mais c’est comme ça, on est des adultes et on prend sur nous. Vous pouvez par contre intégrer votre enfant dans le nettoyage pour le responsabiliser. Pour qu’il comprenne que « bon cette fois y en a par terre, c’est pas le top, on nettoie et ça prend du temps. Alors que si on avait fait dans les toilettes on aurait pu jouer. »

Voila pour la propreté de jour. Aujourd’hui Candice nous demande « pipi toyette » très souvent, parfois c’est du flan, mais cela se passe bien. Prochaine étape : la propreté au moment des dodos !

Madi

 

Vous pouvez me suivre aussi sur instagram : @madi_mom_healthy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s