J’ai la flemme …

Comment on fait pour se motiver quand on a la flemme ?

Le problème d’une perte de poids c’est le cerveau. Ba ouais, c’est lui qui vient foutre la merde. On peut se mettre à négocier avec nous-même dès qu’une idée traverse notre esprit.

Combien de fois tu as démarré un régime en te disant : cette fois c’est la bonne. Et deux jours plus tard te voilà en train de lécher tes doigts recouverts de chips. Qu’est-ce-qui s’est passé ? Tu as eu une pulsion, que tu as suivie, plutôt que de dire « c’est moi le patron ». Tu as laissé l’idée arriver dans ta tête, je suis sûre que tu as eu une conversation de type  » non mais juste cette fois, et ce soir tu fais ce qu’il faut ». « Non mais, tu peux bien t’accorder des petits plaisir de temps en temps… tu feras du sport et ça ira » et puis une excuse après l’autre c’est la fête au village, on fait un génocide de M&M’s et adios le sport.

Alors non, laisser pourrir sa salade, et rester en habits de sport ça ne compte pas. Oui l’intention a été envisagée mais globalement le corps s’en tape. Lui ce qu’il veut c’est bouger et avoir de la nourriture saine.

Si on sait qu’on va essayer de se truander soi-même : première règle à suivre on dégage tous les objets du délit de la maison. Si y a pas de quoi craquer, on peut tourner en rond à la maison ça sera chiant mais pas pénalisant.

Si on sait qu’on ne va pas faire du sport le soir, parce que même en cas d’éclipse et alignement des planètes tu ne l’as jamais fait : c’est pas ce soir post chips que miraculeusement tu vas t’y mettre. Donc si on sait que le soir c’est même pas la peine d’y penser 2 solutions : 1) on commence une activité douce ( genre la marche ) 2) on fait le matin avant d’avoir la flemme. Oui ça veut dire se lever. Mais à un moment si tu arrêter d’être grosse, soit tu te bouges soit tu te plains.

Il faut se mettre en pilote automatique. Il faut s’empêcher de cogiter et s’obliger à agir. Il faut exécuter bêtement. Hey oui … il faut débrancher le cerveau. On prend son calendrier et on prévoit ses séances de sport pour la semaine et/ou pour le mois. Ni trop pour pas que ce soit impossible à suivre ( et envie de tout lâcher ) ni trop peu pour qu’il y ait quand même un résultat ( 3 fois par semaine en alternant cardio et renfo  au moins ).

Et surtout on arrêter de se faire péter le bide sous prétexte que « c’est bon j’ai fait du sport », si vous êtes dans une démarche de perte et que dès que vous faîtes du sport vous mangez jusqu’à avoir les dents du fond qui baignent : quel est le but dans ce cas ?

Arrêtez de penser. Agissez.

Madi

Suivez-moi aussi sur insta @madi_mom_healthy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s