Le caca

Princesses prudes, passez votre chemin. Si vous ne souhaitez pas savoir ce qui se passe en bout de parcours dans votre corps, sortez vite de ce site, car aucun détail ne vous sera épargné.

J’aimerais vous signaler une chose déjà : les organes de la digestion ( et les muscles qui les entourent ) sont une partie inconsciente de notre corps. Sauf maladie, ou fiesta de l’estomac nous ne savons pas ce qui se passe une fois qu’on a avalé. Par exemple, quand on veut attraper un verre d’eau : on choisi d’activer nos muscles. On est conscient de ce que l’on fait. Par contre, une fois l’oesophage passé ( le fait de choisir d’avaler ) et bien là ce n’est plus entre nos mains. On passe le relai au chef de le digestion, et on attend les doigts de pieds en éventail que le corps ait besoin de nous pour la sortie.

Essayer de voir votre digestion comme un programme d’un lave vaisselle. Elle se fait toute seule de son côté et si on ouvre la porte ( ici on grignote ) et bien tout s’arrête et c’est le bordel. Au final, c’est mal lavé ( mal digéré ) et ça a pris plus de temps. Donc y a aucun intérêt à faire. Respectez votre digestion, et pensez que pour un équilibre alimentaire : si vous grignotez ( en dehors du fait que vous vous rajoutez des calories inutiles ) vous interrompez votre cycle digestif et la c’est la merde. Pourquoi ? Parce que vous rajoutez du boulot sur le haut de la pile de votre estomac. Donc bon, comme n’importe qui de débordé : il va faire vite fait du traitement de matière, pour s’occuper des nouveaux éléments. Sauf que quand il est débordé il va aller au plus simple, faire du gras, et basta. Alors que si vous n’aviez pas grignoté : il aurait pu finir tranquillou sa digestion sans faire autant de gras. Donc on résume : grignoter c’est se rajouter des calories + bloquer la digestion ( et transformation en gras ).

Bon, maintenant que vous visualisez un peu le fonctionnement de la digestion, on va parler de la sortie. Dans la vie, et notamment quand vous vous donnez les moyens de perdre du poids il est absolument primordial de boire. Parce qu’on vous baratine avec les fruits, les légumes et leurs fibres. Mais vous pouvez manger autant de fibres que vous voulez : si vous ne buvez pas assez d’eau et bien vous vous transformez tout simplement en sac à merde. Et oui. Donc vous faites de la prise d’otage de caca : et le poids grimpe petit à petit. Probablement, vous avez un peu mal au ventre, vous vous sentez ballonnée. C’est une période où on a la sentiment de faire tout ce qu’il faut, mais on prend un peu de poids, où ça se ne descend pas. En partant du postulat que vous mangez réellement équilibré ( pas de connerie avec pas assez ou trop de féculent / pas de craquage qu’on fait semblant de ne pas avoir fait ) et que vous ne buvez pas assez c’est probablement ce qu’il se passe.

Pourquoi on se transforme en sac à merde ? Parce que notre système digestif est comme un artisan et il a besoin de 70% d’eau pour fabriquer un joli caca, les 30 % restant ce sont des bactéries utiles à la digestion et les restes de nos repas non digérés. Notre corps met entre 24h et 72h pour tout bien digérer, donc c’est un peu la queue-leu-leu dans notre circuit interne. Et s’il n’y a pas tous les ingrédients dans la chaine de fabrication du caca et bien : grève du caca. Il faut bien comprendre que le système digestif fonctionne comme un ado, si on ne lui donne pas ce qu’il veut il boude. Donc forcément si on ne boit pas assez, l’eau absorbée est distribuée ailleurs en priorité. En bout de chaine, s’il n’y a plus d’eau pour l’atelier caca et bien il faut pas chercher à voir plus loin. Les matières à évacuer stagnent, et attendent leur tour.

Si en temps de fortes chaleurs ( comme en ce moment Juin 2017 ) vous ne buvez plus qu’en temps normal alors le phénomène s’accentue avec la rétention d’eau. Le corps utilise l’eau stockée dans votre corps comme un régulateur de thermostat personnel, vous transpirez pour maintenir la bonne température à l’intérieur de vos organes. Du coup, comme expliquez précédemment : l’eau que vous transpirez ne peut pas aller à la construction du caca, et bam pareil les matières ne s’évacuent pas.

Bonus ! Sachez que pas loin avant notre anus, il y a un autre sphincter ( sur lequel on n’a aucun pouvoir ) qui papote avec celui qu’on dirige. En gros, il y a un couloir entre les deux, comme l’antichambre du caca. Le sphincter qu’on ne dirige pas, envoie un message sous forme de prout au deuxième pour savoir si la voie est libre pour faire la grosse commission. Imaginons que nous sommes dans le métro, le dernier va envoyer un message au premier pour lui dire « nope il faut patienter ». Alors que si on est à la maison « clear tu peux y aller » et on se dirige aux wc.

Pour finir sur une note glamour, les pets sont la preuve que la tuyauterie marche. C’est même inquiétant quand quelqu’un ne pète pas. Comme un enfant qu’on entend plus faire de bruit, là on peut s’inquiéter. D’ailleurs, quand on se fait opérer : les médecins nous demandent si notre boite à prout marche.

Voilà, j’espère que vous êtes tous des docteurs ès caca maintenant ! La leçon à retenir c’est qu’il faut boire de l’eau ! ( Oui j’ai dit eau et pas coca zero : désintoxiquez vous de cette merde ).

Madi

Suivez-moi aussi sur instagram @madi_mom_healthy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s