Detox de 5 jours

Dimanche soir, après un week end dans la Loire mon mari me propose de faire une détox. Bon, on n’a pas mangé comme des gros sacs du coup j’ai pas le sentiment de devoir me nettoyer mais dans la mesure où nous partons le week end suivant en Belgique : je valide la proposition.

Alors, je prends la détox que je propose aux personnes que je coache, je l’écris sur le frigo, prépare la liste et on finit le brownie dimanche soir. Histoire de se rappeler le goût du sucre ( bon dit comme ça c’est comme si on se roulait dans le Nutella ).

Première chose agréable sur la détox : le budget. Nico, les enfants et moi on mange sensiblement la même chose donc ça limite le problème. En gros 65e pour les 5 jours ( pour 3,5 personnes ).

IMG_9442

Jour 1

Je suis super motivée mais j’ai faim rapidement. L’avantage c’est que j’ai plein de choses à faire. Donc ça m’occupe. Je dois aller rejoindre une copine pour travailler tout de suite après avoir déposé Candice à l’école. Pour le déjeuner nous mangeons au Paradis du Fruit, et j’ai pas le sentiment de faire un écart en choisissant un plat surtout composé de salade, et d’un bol de quinoa avec une méga tonne de coriandre (je déteste la coriandre), et quelques aiguillettes de poulet. Quand je rentre à la maison on file faire les courses et il faut aller déjà aller chercher Candice à l’école. En revenant c’est carottes houmous comme goûter. Je le fais moi même pour éviter la haute dose de gras, mais comment dire … je déteste les carottes donc c’est pas la folie. Candice préfère manger mes carottes et houmous que son propre goûter d’enfant haha. Et elle me taxe même mon thé. En diner, saumon haricots verts et champignons, pas de dessert. C’est bon mais je crève la dalle. Bon… le temps de s’habituer et de sortir de sa zone de confort quoi.

Jour 2

Je me pèse ( alors que j’arrête pas de dire à mes chalengeuses de ne pas se peser tous les jours. Madame contradiction bonjouuuur ! ). Le matin pain complet et avocat, ça me va, je ne suis pas difficile le matin sur le sucré salé ( je suis chiante sur plein de choses mais pas ça ). J’emmène Candice à l’école et en rentrant je prépare mon déjeuner car je dois rejoindre ma meilleure amie chez elle dans Paris. Tour en bateaux mouche de prévu ( vu qu’elle habite à 200 mètres des dits bateaux ). Donc il n’est même pas 9h que ça sent la crevette à la maison ! Mais bon, je préfère me trimballer avec ma gamelle que manger quelque chose que je ne veux pas. Me voila dans le bus et le métro avec crevettes tomates courgettes et pain de seigle. J’ai bien faim, je prends un thé sur le trajet. Quand j’arrive chez elle, nos plans tombent à l’eau pour ne pas faire de mauvais de jeux de mots. En gros ses chiottes ont fui depuis plus d’un mois et du jus de caca imbibe le sol. Du coup, j’arrive quand le plombier part et ma pauvre estelle qui enlève son sol tout neuf et tout plein de caca… Je déjeune chez elle ( ravie d’avoir ma gamelle ) et on sort se balader sur les champs elysées parce qu’au final pas le temps de faire du bateau pour être à l’heure pour l’école. On se quitte à charles de gaule étoile, en rentrant à la maison je prends un jus d’orange et je file à l’école. Là très clairement, je meurs de faim, je me sens faiblarde et à côté de mes pompes. On file au poney après l’école avec Candice. Une fois à la maison je regarde le menu et là « chou-fleur ». J’ai limite envie de pleurer. Je rajouter un peu de lentilles corail au bordel parce que sinon je sens que je vais m’affaler dans le sol. Je mange mon fucking chou-fleur en pensant que ma vie c’est de la merde et pourquoi je me suis laisser embarquer dans cette détox.

Jour 3

Je me réveille de meilleure humeur ( en même temps difficile de faire pire ) mais je n’ai pas très faim. Smoothie bowl le matin que je peine à manger ( alors que 12h avant j’aurais pu manger mes gosses ). Une activité passionnante de repassage retient mon attention pendant 2 heures. Mais surtout, ce qui me ravit après ma collation fruit c’est que le midi c’est wrap et j’adoooore ça. Je prépare la pâte maison après l’école de Candice. Et au final on se régale. Même : je n’ai plus faim. Et là, tout va mieux, sentiment de bien être. Après une sieste des enfants, on part faire du shopping pour Aurore qui grandit vite et dont les pantalons ont le feu au plancher. Pas de collation du coup dans l’aprèm mais je n’en ressens pas le manque. Le soir c’est omelette avec 3 oeufs et une bonne salade : j’ai juste l’impression de faire une orgie tellement que je me régale. Je me couche apaisée et bien dans mon estomac.

Jour 4 

Je commence à voir le bout et surtout : ça va ! Moi qui ait super souvent mal au ventre : tout va bien je pète le feu. Au sens figuré. Le matin un petit smoothie, à la collation un bout de pamplemousse, et le midi une super salade où j’ai l’impression de me bâfrer alors que non. Mais c’est la folie dans ma tête. L’après-midi mon énergie est là et je décide d’aller faire du vélo à la salle: au final 30 km dans les jambes qui passent comme une lettre à la poste ! Je récupère Candice à l’école et goûter fruits. Là par contre, et surement du fait de la dépense d’énergie : j’ai faim avant le diner. Diner à base d’haricots rouges poivron ( que je ne digère pas bien mais sur un mal entendu je retente ) et tomate. Ça me cale et surtout je suis surexcitée à l’idée de partir à Bruges le lendemain ! Comme tous les soirs je bois 1 voir 2 tisanes. Déjà qu’à la base je tourne bien à 2L par jour la avec les thés en plus omg le chameau quoi.

Jour 5 ( celui de la libération ) 

Bon je me pèse ( même si ça fait 4 jours entiers et non 5 ) et j’ai perdu 1,7kg. Waou ! Trop contente ! Je prends un petit déjeuner un peu plus gros que les autres matins c’est à dire que je rajoute 2 oeufs et après l’école je file à la salle pour au moins 50 km de vélo. Au final, 61,52km en 2h05 je suis super contente. En rentrant on finit les valises et nous partons. Les enfants sont chez papis mamis : freedom. Je suis ravie d’avoir fait une belle séance de sport un jour où je suis en voyage : pas d’excuse. On prend un smoothie pour le déjeuner. Nous arrivons pour 18h à l’hôtel à Bruges ( pas de pause café / thé sur la route ). Et au diner, nous cassons la détox ! Mais en pleine conscience vu les efforts fourni. J’ai d’autant plus apprécié ce plat plus riche et surtout je me suis rendue compte qu’en 2 mois j’avais mangé 2 fois de la viande rouge. Je diminue progressivement les doses de protéines animales, même si j’en apprécie le goût. Donc pour le moment les fans d’étiquettes peuvent nous mettre dans celle des « flexitarien ».

Jour 5 + 1 

Pas de détox aujourd’hui mais je tenais à poursuivre pour vous dire comment je ressens ce jour post détox. Nous avons fait une séance de sport à jeun. Chose que je déteste en temps normal : ça allait ! Pas d’étourdissement. Au petit-déjeuner notre projet c’était de violer le buffet pour ne pas manger le midi en ville ( cherchez pas on est taré ). Et bien j’ai calé tout de suite. Et j’ai pas eu faim à midi. On a mangé à 8h30 et j’ai commencé à avoir faim à 15h… Comme quoi en seulement 4 jours mon estomac a pris de nouvelles habitudes : et j’en suis ravie.

Bilan détox 

Le deuxième jour a été super dur et je l’ai encore bien en tête MAIS j’ai adoré. Après notre séjour à Bruges nous allons en faire une de 7 jours complets où je songe à ajouter du yoga / méditation le matin. Je me sens reconnectée avec ma faim et ma satiété, et surtout aucun maux de ventre, d’ailleurs ventre super plat ! Détail glam : cette semaine de détox est une réussite car le transit a marché du feu de dieu. Je vous conseille vivement de tenter l’expérience !

Madi

Suivez-moi aussi sur instagram : @madi_mom_healthy

 

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s