L’influence de la balance sur notre moral

Pour la plupart des femmes, la balance entretient une relation malsaine avec notre capacité à être de bonne humeur.

Une partie de la population féminine ne veut pas monter sur la balance de peur de se confronter à la réalité. Et dans ce cas de figure on entretient une relation de déni, de fuite: dans tous les cas ce n’est pas très sain de vivre en mettant un mouchoir sur le sujet. Si notre volonté est dans tous les cas d’éviter de se peser. Attention ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas dit.

Une autre partie de la population féminine est quant à elle, dans une démarche de perte de poids, et la balance devient alors un parasite psychotique pour la plupart d’entre nous. L’idéal voudrait que l’on se pèse une fois par semaine, voir une fois toutes les deux semaines. Mais, oui parce que je sais bien ce qu’il se passe dans vos têtes derrière cet écran : combien sont celles qui se pèsent tous les jours ? jusqu’à ne pas être contente du résultat et craquer à cause de cela. Quand nous sommes si dépendante de cette pesée quotidienne, c’est le poids de la balance dans notre moral qu’il faudrait en réalité mesurer.

Parlons peu parlons bien. Je vais tâcher de vous expliquer pourquoi il est contreproductif de se peser tous les jours, pour vous prouver que vous ne pouvez pas perdre tous les jours du poids. Une perte de poids n’est pas linéaire, elle fluctue sans cesse à cause de plusieurs facteurs. Pour commencer notre niveau d’eau dans le corps, selon nos activités, notre dépense physique, nous buvons plus ou moins d’eau. Et dans la mesure où nous sommes constitués à 70% d’eau, et bien ça représente une belle marge de fluctuation sur la balance. Si les 3 derniers jours vous avez plus bu qu’à l’accoutumé ça va se sentir sur la balance. Très légèrement, Sauf que parfois, ce « très légèrement suffit à vous plomber la journée ». Forcément, si vous vous pesez tous les jours, vous risquez de voir la fluctuation de votre niveau d’eau en direct, et ça risque de ne pas vous plaire certains jours. Sauf que vous ne pouvez pas engueuler vos reins et votre vessie pour qu’ils s’activent le bulbe et bosser plus vite. Vous êtes donc déprimée à cause d’un peu de pipi. Relativisez ! Pour poursuivre, votre digestion : c’est le plus gros morceau dans la fluctuation de notre poids. Nous n’avons pas conscience de notre sytème digestif entre le moment où ça rentre et le moment où ça sort. Le système digestif fonctionne en solo, sans le besoin de notre bon vouloir. Par exemple, vous décidez de fermer la main et de l’ouvrir, mais vous ne pouvez pas décider de faire fonctionner votre intestin grêle notamment. Et de ce fait, vous n’avez aucun pouvoir sur la rapidité de votre digestion. Selon les personnes cela peut aller de 24h à 72h pour entièrement digérer et évacuer un repas. Donc si vous vous pesez tous les jours, vous arrivez bien souvent à vous pesez avec plein de repas en attente de sortie de caca. Et mine de rien, mis bout à bout ( blague sale bonjour ) ça pèse un peu sur la balance. Voila encore quelques grammes qui peuvent affecter votre humeur et votre moral de la journée. Vous êtes donc déprimée à cause de caca. Relativisez ! Pour continuer, beaucoup de femmes qu’en faisant du sport : le lendemain de la séance elles seront directement plus minces. Et bien désolée de vous décevoir mais c’est un peu plus long que ça. Le sport permet de bruler des calories, certes, mais il faut faire aussi attention à l’ingestion des calories sur la même période. C’est le cycle carb qui va faire la différence sur le long terme, mais certainement pas d’un jour à l’autre, donc à très ( trop ) court terme. En plus, une séance de sport crée de l’acide lactique, stocké dans les muscles qui donne aussi cette sensation de lourdeur. Et bien c’est une sensation qui n’est pas que dans la tête, dans les faits on peut mettre jusqu’à 48h à éliminer tout cet acide lactique. Vous êtes donc déprimée à cause de la réaction biologique normale de votre corps à une séance de sport. Relativisez ! Pour conclure, toutes les 3 semaines 1 mois nous avons l’immense privilège d’avoir nos règles, et bien souvent sur instagram je lis des « j’ai mes red, c’est peut être du à ça » c’est pas un peut être. Avoir nos règles affectent directement notre poids. On prend du poids pendant une semaine plus ou moins et ça repart aussi vite que c’est venu, ça peut aller jusqu’à 2,5kg. C’est une espèce de phénomène de merde, où dans la mesure où le corps doit évacuer le nid douillet non utilisé pour procréer, beaucoup de matières gravitent autour de cela, et cela condense une bonne partie du traffic dans cette région du corps. De ce fait, y a du poids en transit, temporaire. Vous êtes déprimée sur votre poids à cause du sang, du sang qui n’est pas une surprise d’ailleurs vu que vous vous croisez tous les mois. Relativisez et mémorisez !

Voila quelques brèves explications sur ce qu’il peut se passer dans votre corps, alors que vous faîtes du sport et que vous mangez équilibré. Quand bien même vous avez perdu du poids entre le lundi et le mardi, rien ne dit que entre mardi et mercredi aussi. Laissez le temps à votre corps. Respectez les temps de processus comme la digestion, l’acide lactique etc… Se peser tous les jours revient à regarder sa montre 3 fois pendant la même minute. Ça avance, mais c’est démoralisant.

Que se passe-t-il quand on est déçue par le poids sur la balance ? En général c’est la merde. Vous ne comprenez pas pourquoi vous ne perdez pas, ou même pourquoi vous avez pris 200 grammes… vous avez envie de tout lâcher. De dire, merde quitte à pas perdre de poids ce midi c’est steak frites. Vous chouinez auprès des autres parce que vous en avez marre de faire des efforts pour rien. Mais vous avez cherché le bâton pour vous faire battre. Pesez vous une fois toutes les semaines, à jeun, et vraiment le mieux c’est une fois toutes les 2 semaines. Vous verrez beaucoup plus la différence. Vous ne serez pas dépendante de ce stress et de cette panique du résultat à tout prix. Et surtout vous serez heureuse du résultat pour vous motiver à continuer et non à abandonner pour 200 gr. Tout ça bien sûr en considérant que vous avez mangé équilibré et fait du sport.

Comment se désintoxiquer du dictat de la balance? Entre faire l’autruche, et se peser tous les matins il y a une marge. Enlevez la pile de votre balance et confiez la à votre mari, ou à une copine, comme ça au moins vous êtes certaine de ne pas vous peser si ça ne marche pas.

Apprenez à avancée sans consulter votre poids toutes les 5 min, car ça vous freinera plus qu’autre chose.

Bon courage dans votre démarche de perte de poids.

Madi

Suivez moi aussi sur instagram : @madi_mom_healthy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s